La Renault 25 à l’assaut des firmes Allemandes !

pub affiche auto voiture automobile renault 25Ce que je retiens de cette voiture, c’est avant tout cette voix monocorde qui vous indiquait que « la porte côté passager était mal verrouillée » ou encore que « vous n’aviez pas attaché votre ceinture».

 A l’heure de Carmina et autres types de GPS, cette voix apparaît aujourd’hui horripilante mais du haut de mes 7 ans, je m’en fichais car le plus important pour moi était qu’il y avait un robot dans cette voiture et j’imaginais que celle-ci deviendrait tôt ou tard un « transformer » comme ceux avec lesquels je jouais. Quelle imagination ! C’est aussi parce que je suis attaché à cette voiture que j’ai voulu rédiger cet article. De plus, la Renault 25 est aussi caractéristique des années 1980 par l’utilisation de l’électronique qu’elle proposa dans ses performances techniques, une première dans l’histoire automobile française qui ne fut pas sans quelques déconvenues.

pub affiche auto voiture automobile renault 251984 marque le début de la production de la R25 aux usines Renault du Havre. Remplaçante des R20 et R30 au succès relatif, la Renault 25 doit devenir, selon le pionnier de l’automobile en France, une référence haut de gamme sur le marché européen, alors dominé par BMW et Mercedes. Conservant les trois types de moteurs essence et les deux types diesel de la R20 et de la R30, Renault joue son va-tout en offrant dès ses modèles « bas » de gamme (TS et GTS) l’allumage électronique ou encore la direction assistée, ce qui constitue, à l’époque, une avancée.

La Renault 25 se caractérise aussi par une très faible consommation de carburant (un élément qui commence à devenir déterminant dans l’acte d’achat des consommateurs) due à son aérodynamisme. Enfin, sa finition mécanique en fait un véhicule vif et à l’excellente tenue de route. Les premières ventes sont encourageantes. Le modèle se vend correctement en France et entreprend une percée à l’étranger. Un modèle se singularise même : le GTX. Mais cette période sera de courte durée car les aléas de l’électronique vont contrarier les projets de Renault.

pub affiche auto voiture automobile renault 25En effet, les pannes électroniques se multiplient, poussant le fabricant à rappeler les voitures dotés d’un ordinateur de bord puisque celui-ci fournit des informations farfelues au conducteur et les défauts d’assemblage apparaissent vite. A cela s’ajoute un service après vente insouciant, non encore briefé à l’ISO 14001 qui pousse la clientèle européenne à se replier sur les modèles sûrs allemands.

Le client français sera plus patient et grâce à l’action de Georges BESSE, président de Renault au milieu des années 1980 puis de Raymond Lévy (qui avait pourtant déclaré que sa R25 de fonction devait passer au garage tous les mois), les ventes se maintiendront à un niveau honorable.

pub affiche auto voiture automobile renault 25Elles se confirmeront même en 1988 lorsque Renault revoit le style et la motorisation de la 25 afin de contrer la Peugeot 605 et la Citroën XM. En proposant un modèle de luxe (la R25 Bacarra) mêlant dans son habitacle intérieur le cuir et l’alcantara. Renault a, à coup sur, réalisé là le modèle haut de gamme français le plus réussi des cinquante dernières années. Lorsqu’en 1992, la production s’arrête et les modèles suivants (Safrane, Vel Satis) ne connaîtront pas le même succès.

Au total, c’est 779 687 voitures qui ont été produites, 779 687 qui ont leur place dans l’histoire de nos automobiles, notamment pour avoir été associés au Pouvoir de l’époque car la R25 demeure la voiture ministérielle des années 1980 par excellence au même titre que la DS sous de Gaulle.

Renault est une marque déposée : http://www.renault.fr/

.

Voir les Commentaires !Ajouter un Commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*