Le Télécran, l’Ardoise Magique de notre enfance !

Diantre !! Mais à quoi s’adonne cette grande famille sagement installée sur sa peau de bique ??

Voyons voir de plus près… Oh mais oui, cette ribambelle de petits écrans rouges me rappellent bien quelques lointains souvenirs ! On pouvait dessiner avec ces bidules je crois bien ! ça y est, ça me revient… Il s’agit de Télécrans, petites ardoises remplies de poudre dorée avec lesquelles on pouvait dessiner !

Hé bien dites donc, les membres de cette famille semblent rudement passionnés par le dessin ! J’espère quand même qu’ils ont réussi à obtenir un prix de gros sur leurs ardoises magiques ! 😀

Hé oui ! Le Télécran a eu énormément de succès durant notre enfance, rares sont les personnes qui sont passées à coté de cet outil à dessin d’un nouveau genre… C’est bien simple, la petite boite rouge en plastique peut se vanter d’avoir envahi toutes les chambres des années 70 / 80 !

Mais savez-vous que cet objet culte de nos 80’s a été créé par l’un de nos pairs ? Mais oui ! Le Télécran est Français ! Il a été inventé par Monsieur André Cassagnes à la toute fin des années 50 et fut pour la première fois introduit aux Etats Unis en 1960 sous le nom de « Etch A Sketch » (qui signifie en gros « Grave un dessin ») !

Apparu en France quelques années plus tard sous la marque « Ceji », le Télécran est un jeu de dessin mécanisé, une sorte d’ardoise magique en somme ! Il s’agit d’ un écran posé sur fond gris encadré par des bords en plastique généralement de couleur rouge. Le Télécran possède 2 boutons situés dans ses coins inférieurs qui permettent de faire de jolis dessins !

Le bouton de gauche commande le tracé des traits horizontaux tandis que le bouton de droite effectue le tracé des traits verticaux. Les diagonales sont donc obtenues en tournant les  2 boutons dans le même sens, à la même vitesse. En agissant simultanément sur les 2 boutons, on peut tracer tous les autres traits : obliques, courbes, lettres, etc… Magique cette ardoise !

Pour effacer le joli dessin obtenu (ou le vilain gribouillis pour ma part !), il suffit de retourner le Télécran à plat, et de lui donner des mouvements de va et vient, comme pour tamiser du sable.

Mais comment ça marche exactement ? Hé bien c’est ma foi très simple ! Les stylets (commandés par les 2 boutons) permettent de creuser la fameuse poudre dorée et de donner ainsi vie à un tracé ! Lorsque l’on souhaite effacer le chef d’œuvre, secouer l’appareil permet aux stylets mobiles de racler  la surface intérieure de l’écran et ainsi de répartir la poudre d’aluminium. 

Finalement, le plus marrant dans l’affaire était de secouer l’ardoise parce que coté dessin, on ne peut pas dire que nous sommes nombreux à avoir été de vrais artistes du Télécran ! Pourtant, la boite nous laissait rêveurs et plein d’espoir, on y voyait des dessins fantastiques au dessus desquels était noté « Voici quelques exemples de dessins que vous pouvez réaliser grâce à votre Télécran ! »… Que nenni…

J’ai obtenu ma première ardoise magique au début des années 80… Mes parents trouvaient ça super ! Ils espéraient que j’allais devenir une véritable artiste et que j’allais leur faire des chefs d’œuvres dignes de Gauguin !

Malheureusement pour eux, à part dessiner un carré ou tout au plus un semblant de maison bancale, je n’ai jamais réussi à me servir de ce bidule ! Même si j’aimais beaucoup mon petit écran, dès que je commençais à jouer avec, je me mettais immédiatement à ronchonner à la vue des bien tristes gribouillis que je réalisais… ça durait 5 ou 10 minutes, puis je repartais à mes Barbies ! Au moins avec elles, je n’étais pas contrariée !

Destiné aux enfants de 4 à 13 ans, cet écran magique (qui fut le tout premier nom donné par André Cassagnes) coutait un peu moins de 50 francs et fit très rapidement de nombreux adeptes ! Il reste aujourd’hui encore,  l’un des meilleurs jouets de notre époque récompensé par de multiples Oscars !

Au milieu des Années 80, des cassettes de jeux destinées au Télécran font irruption dans nos catalogues de jouets ! Chaque cassette dispose de 6 jeux différents : Courses, labyrinthes, dessins, reliage de points… Pour utiliser ce module, il faut tout d’abord choisir le jeu désiré en déroulant le menu grâce aux boutons situés en haut de la cassette.

Une fois le module prêt, il suffit de poser sur le Télécran et de suivre les instructions ! C’était bien sympa pour se familiariser avec l’appareil et ses maudits curseurs !! Le reliage de points était super dur à réaliser mais le jeu du labyrinthe permettait de se sentir un peu plus à l’aise avec son ardoise !

Le succès du Télécran est tellement important que celui-ci se décline dès la fin des 80’s ! Apparaissent alors l’Ardoise Magique à l’effigie de Mickey, des versions fluorescentes ou accompagnés de petits stickers à coller sur les dessins mais également « l’Animator », Télécran d’un nouveau genre doté de quelques kilo-octets de mémoire !

L’Animator était capable d’effectuer des sons mais aussi de stocker 12 dessins qu’on pouvait ensuite admirer en diaporama ! Et contrairement à l’Ardoise Magique traditionnelle, l’Animator nous permettait de lever « le crayon »  et de gommer les mauvais traits effectués. (Avec le Télécran, on effaçait tout, ou on effaçait rien du tout !)

Dans les années 90, le Télécran se perfectionnera encore un peu plus en ajoutant 6 couleurs différentes à ses tracés ! Mais pour en savoir plus à ce sujet, je vous donne rendez-vous sur notre site Nineties.fr !

Voilà ce que je pouvais vous dire concernant l’un des jouets indémodables de notre enfance ! Tout comme le Rubik’s Cube ou encore de la Dictée Magique, le Télécran fait partie des objets préférés des vieux de notre génération ! Nous nous en sommes aperçus lors de nos diverses expositions 80’s où le Télécran reste l’objet le plus prisé de nos visiteurs ! De nombreux trentenaires se ruent littéralement sur l’ardoise rouge, les yeux pétillants d’émotion !

Certains nous font des dessins, comme vous pouvez le voir sur la photo ci contre ! D’ailleurs, reconnaissez-vous ce héros culte de notre jeunesse ? Si oui, n’hésitez pas à nous en faire part ! (Nous, on connait la réponse, mais on restera muet sur l’identité de ce personnage pour éviter tout problème !)

Mais comme je le disais plus haut, nos visiteurs saisissent surtout l’ardoise dans le but de la secouer le plus énergiquement possible ! Bah oui, il est là le vrai geste souvenir… c’est bien l’action  que nous avons le plus souvent effectué sur nos Télécrans durant notre enfance !^^

Pour terminer, sachez qu’il existe de nombreux virtuoses du Télécran sur la toile, nous n’hésiterons pas à vous faire profiter de leur incroyable talent d’artistes par le biais des commentaires !

Voir les commentaires ! – Ajouter un commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*