La série Mariés, 2 enfants !

Les aventures hilarantes de la Famille Bundy !

Série mariés 2 enfants famille BundyIl existe pas mal de séries qui ont marqué l’histoire de la télé par leur originalité, leur humour ou leur action. Mais il existe moins de séries qui ont bouleversé les codes, et révolutionné le genre à tel point que peu de fictions se sont risquées à imiter l’original.

Married with Children (Mariés, 2 enfants en français) est une sitcom qui a posé un jalon dans l’univers des séries. Elle a redéfini les règles, envoyé valser bien des clichés de l’époque, et peut se vanter d’avoir ce qu’on appelle un “avant” et un “après”.

C’est en 1987, sur la Fox, que Married with Children est diffusée pour la première fois. En France, M6 s’en chargera à partir de 1989. Il est d’ailleurs marrant de se rendre compte que les deux chaînes ont des destins un peu liés, Fox étant à l’époque la M6 d’outre-Atlantique, une petite chaîne audacieuse qui n’hésitait pas à diffuser des programmes atypiques.

Série mariés 2 enfants famille Bundy

La série débarque à un moment où bon nombre de sitcoms nous inondent de bonheur écoeurant, de classes moyennes aisées et prospérantes, et de familles unies dans la douceur et le miel, comme le Cosby Show, Quoi de Neuf Docteur, ou même, malgré toute l’affection que je porte à cette série, Madame est Servie.

Série mariés 2 enfants Peggy et Al BundyMariés, deux enfants arrive avec ses gros sabots, et fout un bon coup de latte dans la fourmilière. Ce programme rappelle à ce bon vieux peuple américain, s’il en était besoin,  que les pauvres, ça existe, que toutes les familles ne se font pas des câlins et des mamours à longueur de journée, et que les fins heureuses, c’est pas forcément la règle. La série détruit également le mythe des pères de famille altruistes et irréprochables à la Charles Ingalls, et offre un miroir totalement inédit à la société américaine : on peut y trouver des gros beaufs machos, des pique-assiette sans scrupules, des blondes bêtes à bouffer du foin, ou des ados obsédés sexuels. Et parfois tout ça dans la même famille !!!

Série mariés 2 enfants famille BundyDès le début, Marriés 2 enfants se revendique comme un anti-Cosby Show. La famille Bundy y tient la vedette. C’est une famille pauvre de Chicago, dont la principale préoccupation est de survivre dans cette amérique des années 80, sa culture de la mode, du shopping et du crédit à la consomation. On ne trouve pas de brillant éléments chez les Bundy : pas d’avocat, d’animateur télé, de publicitaire ou de grand reporter. C’est une bonne vieille famille “tuyau de poêle”, avec un père de famille blasé et désabusé, une femme au foyer fainéante, une fille idiote et un gamin qui se tire sur la nouille.

Série mariés 2 enfants Peggy BundyDès les premiers épisodes, les Bundy détonnent dans le paysage audiovisuel. On y découvre des protagonistes sans scrupule, prêts à tout pour gratter le moindre dollar, y compris trahir les autres membres de la famille. Et les seules fois où ceux-ci se montrent unis, c’est pour dépouiller une autre cible (les voisins, les amis, ou même de parfaits inconnus). Le tout dans une ambiance désopilante, avec des coups bas, des réparties cinglantes et des moqueries parfois bêtes, parfois méchantes, parfois les deux 😉 . Et surtout, Mariés 2 enfants, c’est la jungle, le règne du “Chacun pour soi”.

Série mariés 2 enfants famille Bundy

Ce ton décalé fait immédiatement mouche dès la première saison. Les épisodes mettent en scène les aléas de la vie quotidienne, et traitent de sujets variés : le boulot, les factures et les fins de mois difficiles, les conflits de voisinage, les problèmes des ados, etc. Comme dans beaucoup d’autres sitcoms, me direz-vous. Mais ce qu’on aime dans Mariés 2 enfants, c’est l’immense dérision et l’ironie caricaturale qui se dégage de ces situations. Les autres séries sont ringardisées, voire  ridiculisées, et leur humour parait ultra-fade en comparaison.

Série mariés 2 enfants Peggy et Al BundyC’est violent, c’est trash, le mauvais goût n’est jamais loin, et tout le monde en prend pour son grade : les hommes, les femmes, les blancs, les noirs, les petits, les gros, les jeunes, les vieux, les minorités, les riches, les pauvres … Tout le monde.  Le politiquement correct est une notion totalement inconnue, et boudiou que ça fait du bien quand on est écœuré de toutes ces mièvreries qui envahissent à l’époque nos écrans.

Les personnages

Série mariés 2 enfants Al BundyAl Bundy : C’est incontestablement LA star de la série, le personnage central de chaque épisode. C’est l’équivalent de Cliff Huxtable ou de Tony Micelli. Mais là où Tony Micelli avait tout sacrifié pour offrir une meilleure vie à sa fille, Al Bundy ne sacrifie rien du tout, au contraire, c’est chacun pour soi je vous dis !

Vendeur de chaussures mal payé, Al a de toute évidence raté sa vie, et en garde une énorme aigreur. Il remémore souvent à qui veut l’entendre son seul moment de gloire, le jour où il a fait 4 touch down dans un seul match au lycée. A part ça, il vend des chaussures, traîne au Nibard Bar et se vautre sur le canapé devant la télé dès qu’il en a l’occasion.

Série mariés 2 enfants Al BundyAl se contenterait de cette petite vie monotone, faite de bière, de bowling avec les copains et de revues cochonnes, s’il n’était pas racketté par toute sa famille. Entouré d’une femme et de 2 enfants incapables de ramener un peu de flouze à la maison, toute sa paye part dans les caprices de sa femme ou l’argent de poche de ses enfants. Et ce de gré ou de force, car quand Al tente de se rebeller et refuse de leur donner du blé, ces derniers lui font carrément les poches, ou le dépouille dès qu’il a le dos tourné. C’est à se demander comment il peut rester un peu de fric pour la nourriture !

Série mariés 2 enfants Peggy BundyPeggy Bundy : l’épouse d’Al. Grande rousse précieuse et coquette, elle est femme au foyer au sens propre du terme : elle reste à la maison … et n’y fait rien ! Hors de question de faire le ménage, la cuisine ou toute autre corvée qui pourrait abimer ses petites mains, sa vie se résume au shopping et aux copines. Elle ne doit sa survie qu’au fait que son mari ne l’ait jamais foutue dehors … et qu’elle arrive à lui faucher son oseille pour faire les boutiques.

Série mariés 2 enfants Kelly BundyKelly Bundy : la fille ainée. Kelly n’a qu’un atout, et pas des moindres : c’est un véritable fantasme sur pattes. Son visage craquant et son corps de sirène lui permettent de s’en sortir dans la vie, de se faire entretenir par n’importe quel boyfriend qui passe. A part ça, elle est bête comme ses pieds, au point de ne pas savoir quelle est la couleur d’une orange, ou d’oublier régulièrement son propre prénom. Ce qui désespère son père, et fait marrer son frère. Une chose est sûre : le personnage de Kelly Bundy n’a rien fait pour améliorer la réputation des blondes !

Série mariés 2 enfants Bud BundyBud Bundy : le second enfant, le petit frère de Kelly. Lui, il est loin d’être idiot, mais son problème est qu’il est constamment en pleine crise d’adolescence, ce qui lui attire les moqueries de son entourage. Courant sans succès après les filles, il ne conclut quasiment jamais, il est contraint de se réfugier dans les magazines coquins pour assouvir sa libido, ce qui désespère son père, et bien entendu ravive les railleries de sa frangine.

Buck : c’est le chien, certainement le membre le plus sensé et le moins irrécupérable de la famille 😉

Marcy : la voisine, meilleure amie de Peg, et ennemie jurée de Al. Elle travaille dans une banque, et mène une vie sans trop d’histoire comparée à ses voisins. Un peu féministe sur les bords, elle ne tolère pas les propos et attitudes d’Al envers les femmes, et surtout que ce dernier pervertisse son mari en l’emmenant dans les bars à strip-tease. Elle arrive souvent chez les Bundy en pleine dispute familiale, et loin d’être une médiatrice, met souvent de l’huile sur le feu !

Steve Rhoads et Jefferson Darcy : Ce sont respectivement le 1er et le second mari de Marcy. Le premier apparait dans les 3 premières saisons, il est banquier comme Marcy, plutôt sage (sauf quand Al le débauche), et quitte sa femme au bout de 3 saisons, ne supportant plus cette vie étouffante. Jefferson, le second, est un vaurien fini qui profite de la paye de sa femme. C’est l’alter-ego de Peggy, mais c’est le grand pote de Al, toujours prêt à le suivre dans la tournée des bars ou ses autres combines, au grand dam de Marcy. Mais il parvient toujours à se faire pardonner en jouant le joli coeur … faut dire qu’il est sacrément beau mec, le bougre !

Série mariés 2 enfants Peggy et Al Bundy

Série mariés 2 enfants Al BundyVoila pour les personnages. Pas besoin d’avoir une profusion de protagonistes pour créer une série culte. 11 saisons, tout de même, et 262 épisodes de 1987 à 1997. Comme dans toute série connaissant une longévité assez remarquable, les meilleures saisons sont celles qui se situent au milieu de la saga. Pour ma part, je regarde sans m’en lasser les épisodes de la quatrième à la huitième saison.

Série mariés 2 enfants Bud BundyAu début (notamment la 1ère saison), les rapports sont plutôt softs. On sent une retenue de la part des scénaristes. La famille se montre encore régulièrement unie et (presque) honnête, Kelly et Bud se comportent comme des frères et soeurs “normaux”, et même Al, de temps en temps, propose encore la botte à Peggy.

Série mariés 2 enfants Kelly Bundyc’est au fil des épisodes qu’on sent l’ambiance devenir de plus en plus déjantée. Quand les créateurs se sont aperçus que le public était friand de cette famille atypique, ils s’en sont donnés à coeur joie, et n’ont pas hésité à pousser au maximum la caricature. Dès lors, ce fut un festival ! Les personnages ont poussé leurs rôles à l’extrême, et les histoires en sont même devenus peu crédibles, voire surréalistes. Mais qu’importe, ce qui compte n’est pas la crédibilité, c’est ce miroir proposé aux occidentaux que nous sommes, en nous rappelant les bas instincts d’égoïsmes, de bêtise, de flemme et de perversion que nous avons tous en nous.

Série mariés 2 enfants famille BundyC’est sûr, c’et plus flatteur de regarder le Cosby Show ou la Petite Maison dans la Prairie, pour nous réconcilier avec le genre humain, nous dire que l’Homme est bon et honnête. Mais bordel, quel pied quand on voit cette sacrée famille envoyer balader tous les beaux principes. Voir Peggy, Kelly et Bud multiplier les combines pour voler Al, entendre parler Kelly avec son QI de table basse, se délecter de l’écoeurement de Al à l’idée d’effectuer le devoir conjugal, et la fainéantise de Peggy à nourir sa famille, ça vaut toutes les sitcoms du monde !

Mariés, 2 enfants s’est arrêté en 1997, après 11 saisons de bons et loyaux services. Comme je l’écrivais un peu plus haut, cette série a marqué les esprits, et à créé à elle seule un nouveau genre. Elle a inspiré notamment les créateurs de Roseane et de Malcolm, mais jamais personne n’a osé s’aventurer sur le terrain de la dérision absolue comme Mariés, 2 enfants. Certainement pour ne pas être comparé à l’original …

Série mariés 2 enfants Al BundyUne fois n’est pas coutume, les éditeurs ont bien fait leur boulot, et il est possible d’acquérir l’intégralité des saisons en DVD. Leur sortie commence à dater, d’ailleurs, les prix sont donc raisonnables, je ne peux que vous conseiller de les commander au Père Noël.

Si vous hésitez avant d’acheter, la série est parfois rediffusée sur la TNT. Avant de crier au grand n’importe quoi, regardez au moins quelques épisodes, je suis prêt à parier que vous ne serez pas déçus.

Série mariés 2 enfants famille Bundy

 

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*