La bande des Crados : Scandale de l’année 1989 !

1989-les crados annees 80Voici un petit flash-back qui ne manquera pas de rappeler quelques souvenirs aux plus jeunes d’entre vous !! Si l’image sur votre gauche vous interpelle, et que vous vous écriiez : « C’est Mathieu le Dégueu ! », c’est bon signe ! Il ne vous reste plus qu’à avouer l’inavouable : que vous aussi, étant jeune, vous vous êtes adonnés à la collectionnite aiguë des images des Crados !

Distribuées par « Avimages » et nées à la fin de l’année 1988, les premières images des crados ont été mises en circulation en France à partir du 23 janvier 1989 !

L’album collecteur coûtait 6 de nos bons vieux francs et contenait 177 images. Celui-ci était souvent offert par les magazines de l’époque ou les grands magasins, histoire de pousser un maximum d’enfants à collectionner cette bande d’affreux gugusses.

Les images étaient vendues par pochette de 4 et coûtaient 2,50 francs. Elles étaient disponibles chez les vendeurs de bonbons et les marchands de journaux.

logo-cabbage_patch_kids_logoL’origine des Crados remonte à 1985 et à une parodie américaine réalisée à l’encontre des célèbres poupées « Cabbages Patch Kids » (appelées en France les « Patoufs », les « Copinoux » ou encore les « Calinoux »), qui bénéficiaient alors d’un énorme succès en Europe et Outre-Atlantique.

Un dessin animé intitulé « Garbage pail Kids » est diffusé aux États-Unis. Il met en scène des petits gosses hyper cradingues qui vivent dans des poubelles et passent leur temps à semer la zizanie.

Dès 1986, les premières images à collectionner voient le jour, elles sont largement diffusées aux USA et en Belgique où elles remportent rapidement les suffrages des écoliers ! Il faudra toutefois attendre la fin 1988 pour que la bande des crados fasse irruption en France.

Mais saviez-vous que les Crados ont été adaptés en France par une psychologue pour enfants ? Hé oui … ça peut surprendre ! C’est grâce à Muriel Cherby et à une cargaison de mômes de 8 à 12 ans issus de l’école Turgot à Paris qu’ « Honoré Vapété » et autres « Pascal Troudeballe » ont prit vie.

les crados annees 80 marc_toescaAprès quelques mois de travail et d’intense créativité, la France est enfin prête pour son grand voyage au pays des mitraillettes et du « caca-boudin » !

Les enfants se jettent illico sur les petites pochettes à l’effigie de « Mathieu le dégueu » ! Les échanges vont bon train dans les cours de récré, on surnomme les copains avec les mêmes qualificatifs que les Crados : « Richard Le Lard », « Frédéric Atomic », « Laetitia Pudébras »… On rigole, on papote, on échange, on offre des certificats de fayot aux copains, des prix de laideurs aux copines et des « permis de cafter » à la p’tite sœur … Biiiistre ! Avec le recul, c’est quand même pas joli-joli tout ça … 

Les noms des personnages étaient généralement constitués de rimes ou de jeux de mots totalement foireux, ainsi hormis les exemples cités précédemment, nous avions aussi droit à « Jean-Pierre tombale », « Mauvaise Hélène », « Papier Luc », « Épingle à Maurice »… Mon Dieu mais quelle poilade les amis !!

Les crados contenaient 7 groupes différents, et comme chaque bande organisée, ils disposaient toutes d’un Chef ! Allez ! Pour le fun, voici un petit retour en images sur ces équipes de choc !

les crados mathieu le degueu_chef degueulos-annees 80

les crados bande des degueulos-annees 80

On commence bien sûr avec le chef suprême, toutes bandes confondues, le Roi de la crasse dénommé « Mathieu le Dégueu » !

Chef des « Dégueulos », Mathieu dispose de 22 membres ! Leur point commun ? ils sont tous super dégueulasses … Un vrai festival de pustules, de dégobillages et de morve au programme ! (Bon appétit bien sûr !)

Voici ci-dessus, quelques disciples de Mathieu, notamment « Gudule La Pustule », « Jerôme Arôme », «Géo Gerbetout », et « Jean-Loup Bouchetrou » !

les crados_bande des animos-annees 80les crados_ simon-cochon_chef animos-annees 80

« Simon Cochon » est l’heureux chef de la bande des « Animos » qui comporte 13 membres, tous représentés sous forme d’animaux… 

J’ai le plaisir de vous présenter ci-dessus « Christophe Catastrophe », « Stéphanie Pipi », « Éliane Banane » et « David Adada » ! Hmmmm… nos mirettes se régalent !

les crados_franck le cancre_chef gravos-annees 80

les crados_ bande des gravos-annees 80

« Franck le Cancre » est le gourou de la bande des « Gravos » qui contient 24 membres tous plus mal fichus les uns que les autres !

Voici donc « Paul De Traviol », «Ginette Deux têtes », « Pervers Bebert » et « José Brisé » ! Mon Dieu ! Que de réjouissances visuelles !

les crados_ frederic atomic_chef crevos-annees 80

 les crados_ bande des crevos-annees 80

« Frédéric Atomic » est le grand patron des «Crevos » qui dispose de 17 membres tous morts ou en passe de le devenir…

Admirez ci-dessus les incontournables « Sadique Eric », « John Trévolté », « Norbert d’Enfer » et « Claire Eclair » ! Tonnerre de Brest, l’ambiance est électrique chez les Crados !

les crados_debile emile_chef dechiros-annees 80

les crados_debile emile_chef dechiros-annees 80

« Débile Emile » est le grand Manitou des « Déchiros », 31 membres composent cette équipe de bras cassés …

Voici « Pierre détaché », « Camille Béquille », « Sandrine Sanguine » et « Alex Queenex », je vous en prie : Régalez-vous ! C’est cadeau de la maison !

 les crados_ bande des lardos-annees 80les crados_aldo supercrado_chef lardos-annees 80

«Aldo Supercrado» est le grand prêtre des « Lardos », 24 membres composent son équipe de biens portants.

Je suis honorée de vous présenter « Louis pas Joli », « Raoul Bouboule », « Valérie Carie » et « Richard le Lard »… Nom de Zeus ! J’ai définitivement plus faim …

 les crados_bande des craignos-annees 80les crados_bruno k.o_chef craignos-annees 80

Enfin,  « Bruno K.O » est le grand maître des « Craignos » disposant de 28 membres totalement pourris mentalement ou physiquement.

Voici « Extra-Thérèse », « Alphonse Défonce », « Denis Pourri » et « Nanar Motard ». Pfiou !! Voilà qui en est fini pour les présentations… J’espère que vous êtes heureux d’avoir fait connaissance avec ces quelques nouveaux grands copains ! ^^

album les crados annees 80L’album des Crados contient un total de 159 personnages. Il en existe 2 supplémentaires qui ont l’énorme chance de figurer à la fin de l’album en version « Puzzle », il s’agit de « Lionel Poubelle » et d’ « Agnès Caisse ».

En dessous de chaque personnage, nous avons le droit à une petite phrase introductive ainsi qu’à une biographie complète, celles-ci sont toutes plus débiles et déconcertantes les unes que les autres, mais ça avait le don de bien nous faire rire à l’époque !

Au dos de chaque vignette autocollante il y avait des petites cartes à collectionner également, il s’agissait de « Permis », de « Prix » ou encore d’ « Avis de recherche ».

Ainsi on pouvait offrir à ses copains de classe le « Prix du fayot », le « Permis de laideur » ou encore tendre à sa Maîtresse  le “Permis de tricher” avant la composition du jour.

les crados_prix et permis_ annees 80

Le succès des Crados est faramineux, il s’est vendu 500 000 albums et 48 millions d’images en France lors de l’année 1989. Surfant allégrement sur la vague de la réussite, « Avimages » en profite pour sortir moult produits dérivés à l’effigie de ces sales bonshommes : transferts pour tee-shirt, badges et disques viennent compléter la collection !

J’ai également trouvé en vide greniers un jeu de société intitulé « Beurk » qui est sorti à la fin de l’année 1989.

Le but de ce divertissement est de dégueulasser l’appartement qui est représenté sur le plateau du jeu. De vrais défis sont également proposés aux joueurs, par exemple : sentir sous les bras des copains, tirer la langue, se fourrer un doigt dans le nez ou se dessiner des boutons sur la figure..

La frénésie « Crados » s’empare de tous les enfants. Les parents et les maîtresses sont déconcertés au possible, les enfants eux, rigolent aux larmes !

les crados commandant cousteau annees 80En première ligne des anti-Crados, le bonnet rouge des 80’s aux bonnes odeurs de poisson : Le Commandant Cousteau ! Ce dernier adresse un communiqué de presse ultra salé (et relativement exagéré) aux créateurs des Crados le 13 mars 1989… En voici quelques extraits :

« Les aventures de Tintin, ou de Gaston Lagaffe vont être remplacées par celles d’Honoré Vapété, de Jeanine Lapine, de Pascal Troudeballe ou de Mathieu le Dégueu et ses potos. Un grand album luxueusement ignoble est offert gratuitement aux enfants, mais chaque pochette scatologique est vendue 2,50 francs. Un grand concours est proposé aux enfants qui écriront la plus répugnante histoire : Bravo Messieurs les profiteurs américains, bravo l’équipe française qui a si bien adapté le raz de marée des immondices, bravo les autorités qui tolèrent ces abus au nom de la liberté !

Parents ! Si vous ne réagissez pas immédiatement et énergiquement contre cette pollution des esprits, ne vous étonnez pas si vos enfants partent à la dérive et finissent à la cocaïne. Ne vous étonnez pas si la tolérance abusive de l’occident provoque le succès des fanatismes. La discipline reste le rempart de la liberté. »  

les crados album 2 annees 80Bref, les Crados provoquent un immense scandale et créent 2 clans bien distincts en France, d’un coté les « Choqués » avec pour grands gourous le Commandant Cousteau, Lionel Jospin et une plâtrée de pédopsychiatres… De l’autre : des milliers d’enfants et des adultes qui ne voient au travers des « Crados » qu’un simple défouloir rigolo.

Malgré tout ce battage médiatique, la joyeuse bande des cracras sort un second album fin 89 à l’effigie de « Robin des Doigts ».

Me concernant, j’ai bien évidemment collectionné les Crados ! Je me suis attelée à remplir l’album N°1 en même temps que mon Panini « Salut ! » de l’année 1989… Je n’étais pas particulièrement fan de ces personnages mais je trouvais ça quand même ultra rigolo ! Et puis faut dire qu’il y en avait tellement dans les cours de récré qu’il eut été difficile d’y échapper ! Je reste surtout marquée par 2 cartes : « Gudule la pustule, beauté fatale, quand on la voit on détale » et « Raoul Bouboule, si on le pousse, il roule » !! Ahlàlà, comme ça me faisait mourir de rire !! 

album les crados 1989Je n’ai pas pris part au second album, le charme de la nouveauté n’étant plus d’actualité … D’ailleurs la seconde version a connu beaucoup moins de succès que son prédécesseur ! Coté souvenirs, je me souviens avoir tendu à ma mère le « permis de se coucher tard », celle-ci m’a regardé avec de gros yeux ronds écarquillés en me demandant si j’étais devenu sotte ! Ben j’ai juste tenté ma chance quoi ! 

Les crados restent pour moi un sympathique souvenir d’enfance et d’insouciance, même si avec le recul dû à mon vieil age, je ne trouve ça pas bien fin ni très intelligent aujourd’hui …

Allez !! Maintenant, c’est à votre tour d’avouer que vous avez, vous aussi, collectionné les Crados ! Quel était votre avis sur cette collection à l’époque ? Quelle est votre ressenti aujourd’hui ? Quels personnages préfériez-vous ? Au Diable les manières, on veut tout savoir !!! 😀

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! ! 

Vous avez aimé ? Partagez !!!