Les Devinettes d’Epinal (Images d’Epinal / Récré A2 / 1983)

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une petite séquence dont je n’étais pas fan étant petite, mais qui m’a procuré un gros effet « Kiss Cool » lorsque je suis retombée dessus : Les Devinettes d’Épinal ! Petite séquence de 5 minutes chacune, les devinettes sont apparues  à la fin de l’année 1983 au sein de notre super émission « Récré A2 ».

Ces petites animations reprennent le principe de Jean-Charles Pellerin, illustrateur né à Épinal en 1756. A 17 ans, Jean-Charles reprend l’entreprise de fabrication de cartes à jouer de son père, et se lance dans l’imagerie populaire. Il conçoit de nombreuses planches de « Paper Dolls » (poupées en carton à découper et à habiller), mais aussi et surtout les fameuses devinettes dites d’Épinal, qui rencontreront rapidement le succès partout en France.

Ces images d’Epinal sont très souvent vives et colorées, les thèmes les plus fréquemment abordés sont l’histoire, la littérature et la religion. Le but du jeu est simple : Il s’agit de retrouver des objets ou des personnages cachés au sein d’une image. Voici un exemple avec ce petit jeu qui nous donnait la lourde mission de retrouver les 2 amis cachés de Polichinelle :

 

 En 1983, Antenne 2 et l’Imagerie Pellerin s’associent pour donner naissance aux « Devinettes d’Épinal », petit programme ludique visant à accroitre l’acuité visuelle des jeunes téléspectateurs.

Cette séquence était orchestrée par un petit singe rigolo qui n’hésitait pas à jouer de la cymbale durant les 15 secondes de temps imparti. La parole lui était donnée par Evelyne Granjean qui effectuait également la narration tout au long de l’épisode.

Je me souviens que je n’aimais pas beaucoup la voix du p’tit singe, aussi mignon soit-il. J’avais  plus l’impression qu’il s’apprêtait à vendre du poisson au marché, que de nous encourager à découvrir des éléments cachés…

Les solutions des devinettes n’étaient pas toujours faciles à trouver… Certaines énigmes étaient relativement simples (comme celle en exemple plus haut), mais d’autres étaient vraiment tirées par les cheveux ….

Une émission comptait 3 devinettes différentes, celles-ci étaient entrecoupées par des images à double sens, comme le démontre l’exemple suivant :

 

 A l’époque, je n’aimais pas tellement cette séquence, je ne comprenais pas le but du jeu et j’étais surtout impatiente que les devinettes se terminent pour pouvoir suivre mon épisode du « Tour du monde en 80 jours ». Aujourd’hui, avec le recul dû à mon vieil âge, je trouve cette animation fort sympathique et pleine de bon sens ! Un petit jeu télé interactif et joliment mis en scène qui a su marqué les enfants de notre génération.

Le générique était assez bizarroïde… La musique me faisait un peu peur, mais je trouvais tout aussi effrayante cette ribambelle d’images fixes représentant des animaux … mais aujourd’hui ça me fait vraiment plaisir de revoir cette intro …  Aaah nostalgie, quand tu nous tiens !! Celui-ci est d’ailleurs interprété par Richard Dewitte, chanteur du groupe « Il était une fois » et génial interprète du générique de notre bon vieux copain « Spectreman ».

Pour terminer, je vous propose un épisode complet des Devinettes d’Epinal grâce aux magiciens du Pays du Manga, je remercie très sincèrement toute l’équipe d’avoir mis cette pépite oubliée sur le web, cela m’a procurée de belles émotions, et je suis sûre qu’il en sera de même pour vous ! 😉

 

Voir les commentaires ! Ajouter un commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*