1987 : Naissance de Culture Pub ! Hommage à Christian Blachas

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, chocBadoum BA ! Ce jingle a raisonné dans nos oreilles pendant si longtemps … Culture Pub était une émission à part, que nous sommes nombreux à avoir suivi pendant des années … Mais souvenez-vous, sa naissance remonte à la fin de nos années 80 ! Petit retour en arrière, direction 1987.

A l’époque, l’idée était totalement innovante : et si on parlait de la pub et des médias à la télévision ? Pas comme les autres chaînes, mais plutôt côté coulisses, histoire de raconter les secrets de tournage, revenir sur les grandes heures de certaines marques, et surtout apporter un œil critique et objectif sur le monde de la communication.

Un peu gonflé, à une époque où justement, la publicité est en train d’inonder les écrans, que la 5 et TV6 (puis M6) viennent de surgir, que TF1 se voit privatisée … dévoiler les secrets des annonceurs et juger leur boulot n’est-il pas un peu risqué ? Peu importe ! On est fou, on tente le coup !

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

L’idée d’un tel magazine se développe dans l’esprit de Christian Blachas, le maestro du journalisme Pub et Médias en France. Si nous sommes plusieurs à avoir choisi de bosser dans la communication ou les médias, cet homme n’y est pas étranger. Depuis 1968, il y consacrait sa carrière, et nous en parlait avec passion dans ses publications, ses chroniques, ses émissions, puis ensuite sur le net.
 
Dès le début des années 70, Christian Blachas fait ses armes au sein de la presse spécialisée, avec comme premier coup d’éclat, la fondation du mythique magazine “Stratégies”, avec ses confrères Patrick Bartement et Alain Lefebvre.

Mais c’est à partir de 1986 que tout s’accélère avec le lancement du non moins mythique « CB News » (CB pour Communication et Business ou Christian Blachas, comme vous préférez). Partant du principe qu’on est jamais aussi bien servi que par soi-même, notre ami crée également sa boîte d’édition pour son magazine, et sa boîte de prod’ pour son projet d’émission TV qui murit petit à petit dans sa tête.
 
Projet qui aboutit en 1987 sur M6 avec “Ondes de choc”, une émission 100% média et publicité, judicieusement rebaptisé “Culture Pub” en 1989.

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Pour ce faire, Christian Blachas fait appel à Anne Magnien, journaliste touche à tout, dynamique et attachante, qui deviendra la rédactrice en chef de l’émission. A eux deux, ils ont formé pour moi le plus beau couple de l’histoire médiatique (bien qu’ils ne soient aucunement unis à la ville 😉 ). ça au moins, c’est un duo pertinent ! Plein d’humour, caustique, une grande complicité et une complémentarité sans faille ! En voilà du glamour, du vrai ! A coté, Elsa et Glenn, c’est les “Bidochon” !
 
Cette émission a également l’énorme avantage de naître en plein dans ce que les spécialistes appellent “l’Age d’Or” de la pub … les années 80 !

Une époque bénie par les agences, où les créatifs pouvaient sans vergogne se faire rembourser en note de frais le champagne, les “vitamines” et les soirées “Olé-Olé” (On se tait !! C’est mon article, j’ai le droit d’y mettre tous les clichés que je veux !!).

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Époque bénie aussi en terme de budgets et de panache … rappelons pour les plus jeunes d’entre vous que la pub à la télé, avant, ce n’était pas un pauvre téléphone portable illustré en 40 secondes sur une palette graphique à deux balles avec une voix off de gourdasse libidineuse qui nous dit “Pour savoir si ton keum te trompe, envoie “Cocue” au 8 45 45.
(un instant, j’enfile ma panoplie de vieux con nostalgique) Non, bordel, c’était mieux avant, on tournait les pubs au bout du monde, avec des cascadeurs, des hélicos, des acteurs surpayés et des effets spéciaux grandioses, oui Monsieur ! (c’est bon, j’enlève ma panoplie).
 
Bon, j’en étais où avant de m’enflammer? Ah oui, l’époque dorée de la pub, propice à la naissance de Culture Pub …

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Tellement propice que ce genre d’émission est devenu assez courant par la suite, notamment dans les années 90, où toutes les chaînes ont voulu leur émission basée sur l’actualité médiatique, traitée avec plus ou moins d’objectivité. On se souvient de “Télé-Dimanche” sur Canal présenté par Michel Denisot, de “Télé-vision” sur TF1 présenté par Béatrice Schonberg, de “Ligne de Mire” par Jacques Chancel ou plus récemment d’Arrêt sur Image sur France 5 ou de Plus Clair toujours sur Canal, sans compter les nombreuses soirées rétrospectives sur la pub, les Nuits des Publivores, etc.
Mais Culture Pub, c’est le précurseur. Souvent imité, jamais égalé. Un ton pertinent et impertinent, une mini-révolution du PAF, rapidement devenue emblématique de l’ex-petite chaîne qui monte.
Pendant des années, Culture Pub fût mon rendez-vous favori de la télé ! Je me régalais des différentes rubriques : “la saga des marques”, qui reprenait l’historique des publicités d’une marque de renom, “Enquête”, des longs dossiers bien ficelés sur un thème changeant de semaine en semaine, “Planète Pub”, une sélection des meilleures pubs étrangères de la semaine … J’attendais le dimanche pour avoir ma dose de pub vu de l’autre côté du miroir.

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Un temps programmée le dimanche midi, une case horaire qui ne lui convenait guère, l’émission fut ensuite diffusée en seconde partie de soirée le dimanche, juste avant vous savez quoi … le film érotique bien sûr !! Si je souligne ce détail, c’est parce que je me souviens d’une annonce savoureuse signée M6 dans la presse spécialisée, qui annonçait fièrement : “Notre film érotique est tellement regardé qu’on diffuse une demi-heure de publicité juste avant !!!” Fallait y penser, non, pour promouvoir Culture Pub de façon originale ? 😉
 
Ce qui me plaisait le plus, c’était la saga des marques, puisque j’ai toujours été fasciné par l’histoire de la télévision et les vieilles réclames, et bien entendu les fameuses pubs américaines comparatives, où Coca et Pepsi se faisaient la guerre, ça changeait de nos pubs à nous, que je trouvais super fades. En parlant de publicité comparative, j’adorais aussi les Hors-Série. Ma préférée reste une émission du début des années 90, racontant 2 guerres livrées l’une par Coca et Pepsi, et l’autre par Nike et Reebok. Je l’ai encore en VHS chez mes parents, si j’arrive à la numériser, je vous en fais tous profiter (avec l’accord de Culture Pub, cela va de soi) !!
 
Ainsi m’accompagna Culture Pub durant toute mon adolescence (bon, ok, un tout p’tit peu le film d’après aussi, mais c’était parce que j’avais perdu la télécommande). J’ai par la suite fait des études en Communication, et cette émission est devenue pour moi plus qu’un rendez-vous hebdomadaire : c’était ma grand-messe ! Je me prenais à rêver de Publicis, d’Euro RSCG et de budgets colossaux, et pendant ce temps, je bricolais des petites plaquettes ou des stickers à trois francs six sous dans les petites agences où j’étais en stage 😉 … mais bon, il y a un début à tout !

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Malheureusement, en 1995 survient le premier coup dur, puisque la belle Anne Magnien décida de voler de ses propres ailes, et de se consacrer à d’autres projets, pas forcément en rapport avec la publicité (rappelons qu’à la base, elle est journaliste on ne peut plus polyvalente). Je me souviens encore de la dernière avec Christian Blachas. Alors que d’habitude, ils s’échangeaient à peine un regard, puisqu’ils fixaient tous les deux la caméra, là, ils se sont serrés dans leurs bras pour un au revoir plein d’émotion. Et même si j’ai toujours été fan de ce mag, et malgré tout le respect que j’ai pour les différents journalistes qui y ont travaillé (Thomas Hervé en tête, ou Charlotte), je ne peux m’empêcher de regretter Anne Magnien … surtout quand on sait qu’elle a par la suite connu des hauts et des bas dans sa carrière.

années, annees, 80, culture, pub, M6, blachas, magnien, ondes, de, choc

Culture Pub a poursuivi son petit bonhomme de chemin par la suite, mais on entre dans la seconde moitié des années 90, et nous sommes un peu hors-sujet. En résumé, signalons que l’émission a toujours eu ce ton un peu décalé et sans concession … ce qui a peut-être causé son évincement de la grille de M6 en 2005. M6 étant entré dans la cour des grandes chaînes généralistes, on imagine sans peine les pressions exercées par la direction envers Christian Blachas et ses équipes pour être moins … percutant (ce n’est sans doute pas un hasard non plus si l’émission est devenue mensuelle en 2002).
Après une courte apparition sur la chaîne Planète fin 2005, avec un concept inspiré de l’émission originale, mais sans présentateur, Culture Pub entame une loooongue période d’hibernation. Ce n’est qu’en 2007 qu’on entend à nouveau parler de M’sieur Blachas et de son émission fétiche. Mais pas à la télévision, puisque c’est sur Internet que voit le jour www.culturepub.fr

 

Ce site est une mine d’or où l’on retrouve des centaines, que dis-je des centaines, des milliers de publicités de toutes époques, et de toutes les contrées du globe. Classées par thème, par année, par marque, par secteur d’activité, ce site est une bible pour tous les amateurs de « réclames ».

Une fois n’est pas coutume, cet article a (largement) dépassé le cadre des années 80, et représente pour moi plus de souvenirs d’adolescence que d’enfance. Mais vu l’amour que nous portons tous à nos vieilles pubs des 80’s, je trouvais normal de rendre hommage à cette émission, qui ne se privait pas pour faire la part belle aux années 80 dès que l’occasion se présente. Me reste les souvenirs de ce générique absolument terrible, avec tous ces logos détournés sauce Culture Pub, ces voix off qui habillent les différentes chroniques (ahhhh, la belle voix anglosaxonne de Roxane), et surtout cette passion débordante que Christian Blachas m’a transmis par tube cathodique interposé … oui, je n’ai pas peur de le dire … à la fin des années 80, je suis devenu un sacré Fils de Pub … et pour cela, un Grand Merci à ce Grand Monsieur  !

 

Voici le mythique générique de l’émission ! !!

 

 

Cet article, initialement rédigé en 2009, a une toute autre résonance à mes yeux, à présent. Christian Blachas nous a quitté en 2012, nous laissant en plan, sur notre faim de pubard amateur. Il  avait été touché par cet hommage, et m’avait envoyé un message de remerciement. Autant dire que je me suis trouvé bien con en apprenant sa disparition, et que régulièrement je regrette ce monsieur.
Que ces quelques lignes permettent d’avoir toujours une pensée pour lui …

Voir les Commentaires !Ajouter un Commentaire !! !

 

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*