1988 : Le flop des parfums BIC … (Briquets de parfum)

En 1988, l’entreprise BIC décide de tenter sa chance sur le marché de la parfumerie … Elle propose alors une série de 4 parfums packagés dans de petits flacons en forme de briquets. Exclusivement vendus dans les débits de tabac, ces mignonettes de parfum à la fois stylées, pratiques et bon marché constitueront un véritable flop. Pourquoi ça ? Pour le savoir, c’est par ici ! !! 
ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flop

Cet article ne sera pas très long (Pour une fois !) … De une, car je ne possède pas beaucoup d’infos sur le sujet (et dans ce cas, rien ne sert de broder !) et de deux, n’étant pas la cible représentative de ce produit lors de sa sortie, celui-ci ne m’évoque malheureusement pas beaucoup de souvenirs … Il a donc pour vocation d’éveiller votre mémoire et de remettre sur le devant de la scène ce produit désormais disparu de la circulation … Allez zou ! c’est parti mon Kiki ! 😉

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flopHier après-midi, en feuilletant mes braves magazines TOP 50 (dans l’objectif de vous faire d’autres articles musicaux bourrés de photos terriblement 80), je tombe sur une série de 3 pages de pub concernant les fameux parfums de la marque BIC ! Mais oui !! mais c’est bien sûr !! c’est qu’on en a largement parlé à l’époque de ces petits briquets colorés remplis de parfum ! Et on n’en a pas discuté qu’en bien malheureusement … Car ce tout nouveau produit de l’année 1988 sera, à lui seul, un énorme flop des années 80 !

BIC est une marque qu’on ne présente plus, mais pour ceux qui auraient mal appris leur leçon, sachez qu’il s’agit d’une entreprise créée en 1945 en région parisienne. BIC détient le monopole du stylo à bille depuis 1950 et est également très bien placé dans le marché des rasoirs et des briquets.

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flop

Lors de l’année 1988, BIC tente de se lancer dans la parfumerie ! L’idée de la firme est de créer un parfum innovant, accessible à tous et dont le packaging sera immédiatement identifiable.

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flopL’équipe décide donc de créer une série de 4 parfums conditionnés dans de mini bouteilles en forme de briquets, ce qui confère au produit un style et un format diablement pratique ! Pour faire les choses à fond, ceux-ci seront uniquement vendus en débits de tabac contre la somme de 20/25 Francs les 300 pulvérisations (7,5 ml). Hormis la France, ces parfums seront diffusés en Amérique du Nord et dans quelques pays Africains.

Il existe donc 4 fragrances différentes, le BIC bleu (Bic de Nuit), il s’agit d’un parfum féminin “élégant” qui se veut d’être porté en soirée. Il est composé d’Ylan-Ylang, de mandarine et d’épices. Il est dédié à la femme fatale, boogie-nightante sur les dance floors de l’hexagone.

Le BIC rouge (Bic de Jour) est également un parfum féminin, il s’agit cette fois d’une fragrance de jour créé pour la femme active, moderne mais toujours aussi fleur bleue ! Sa composition est boisée et embellie par des essences de fruits. C’est le parfum de la femme djeun’s et spontanée qui ne se prend pas pour une mémé !

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flopLe BIC vert (Bic Sport) est un parfum mixte. Il est composé de bois aromatiques et de musc, c’est la fragrance du sportif 80’s par excellence, un p’tit pschitt après le jogging et l’odeur de transpiration laisse place à une senteur de forêt amazonienne ! Le pied quoi !

Il ne nous reste plus qu’à aborder le BIC noir (Bic Homme), cette variante-ci est typiquement masculine. Ce parfum est dédié à l’homme sophistiqué des années 80 et se porte volontiers de jour comme de nuit ! Sa composition est le musc et les extraits de fougères (j’ai pourtant pas l’impression que ça sent des masses les fougères !??). Cette bizarroïde fragrance est dédiée à tous les hommes qui ont un profil d’aventurier (Euuhh quel genre d’aventures dites donc ? ^^)

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flop

Côté publicité, BIC met en place des supports papier représentant des scènes de tous les jours. Les acteurs de ces pubs sont des Mesdames et Messieurs “toutlemonde”. Ainsi beaucoup de couples sont représentés dans des situations tout à fait anodines (Principalement des bisous !).

Les pubs sont toujours orchestrées de la même façon. Nous avons en haut de page, une photo représentant un couple en train de se papouiller, une petite phrase d’accroche se situe au centre du document, celle-ci est toujours très courte.

ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flopAinsi nous pouvons lire les slogans suivants : “Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse” ou encore “Variez les plaisirs” (collection BIC réunie), “Où tu veux, quand tu veux !” (BIC noir (ben tiens, ça semble répondre à ma question plus haut ! !!)), “La nature, il n’y a rien de tel” (BIC vert), “L’argent ne fait pas le bonheur” (BIC bleu), et enfin “Une goutte de snobisme n’a jamais fait de mal à personne” (BIC rouge).

De petites flêches sont situées tout autour de l’accroche, histoire de faire le rapprochement entre la photographie et le parfum qui trône en bas de page. Ci-contre, les 4 clichés publicitaires sont réunis dans un seul et même document.

Une grande saga de spots télé d’une durée de 8 secondes chacun ont vus le jour sur nos écrans à la fin des 80’s, ils mettaient tous en scène les publicités papier décrites ci-dessus (voir ici).

Bic mets aussi l’accent sur le coté très pratique de sa gamme de parfums … On peut les enmener partout ! Ils se glissent facilement dans un sac à main ou encore mieux dans une poche ! On peut les emporter dans la voiture, au travail, pendant le sport, bref ! Avec BIC est née l’occasion de se parfumer à loisirs tout au long de la journée ! 😀
ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flop

Malheureusement, BIC n’arrivera absolument pas à imposer sa nouveauté ! Le parfum étant considéré comme un produit de luxe et de séduction, beaucoup de personnes sont frileuses à l’idée d’aller acheter leur parfum en débit de tabac ! Puis imaginez donc la réponse à la question “- Hmm ! il sent bon ton parfum !! c’est quoi ?” “- Ben euuuh, c’est Bic bleu !”, avouez que c’est quand même beaucoup moins glamour comme réponse que “Paris, d’Yves Saint Laurent” !! !Je ne pense pas que l’erreur provienne du coté bon marché du produit car à l’époque les fameuses “Eaux jeunes” et autres “Parfums de supermarchés” (Naf-Naf, Kookai etc.) cartonnaient sec dans nos bons vieux hypers ! 

ImageLe problème vient incontestablement du lieu de distribution : les débits de tabac … En effet, il est difficile d’associer le glamour de la parfumerie au lieu enfumé et empestant la clope que sont les marchands de cigarettes de l’époque… :s C’est le glamour qui part illico en fumée ! Les clients pensent donc plus à acheter le petit briquet en verre  pour  camoufler les odeurs de tabac de leur voiture que pour l’utiliser dans un cadre de séduction.ANNEES, années, 80, 80's, eighties, parfum, parfums, BIC, parfumerie, 1988, nostalgie, mode, pub, publicité, flopFace à cet échec terrible, les parfums BIC sont retirés du marché 3 ans plus tard, soit en 1991.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes collectionnent ces petits briquets de verre totalement disparus de la circulation, il est donc très difficile de trouver des flacons remplis de leur précieux élixir ! Et puis avec les nombreuses années écoulées, le parfum ressemble désormais plus à du mauvais vinaigre qu’à de l’essence séductrice… Biiiiiiistre ! J’ose même pas imaginer l’odeur du jus de fougères 20 ans après tiens ! :s

Voici une première publicité qui me fait sourire… Regardez et vous comprendrez facilement pourquoi ! 😉 Par contre, je la daterais plus de l’année 1988 étant donné que seul le parfum BIC bleu existait lors du lancement du projet, son accroche était alors “Le parfum nu” :
.


Malgré tous ces beaux efforts, nous ne garderons qu’un seul souvenir en tête et pas des moindres … : Les parfums BIC resteront à jamais l’un des grands flops de nos bonnes vieilles années 80… ^^

BIC est une marque déposée ! http://www.bicworld.com/

Voir les commentaires  !Ajouter un commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*