Clip qui a la sève qui monte : Bruna Giraldi – 1983

 

 

Hello les enfants !

 

Alors comme ça, c’est le printemps, les fleurs fleurissent, les bourgeons bourgeonnent, les jeunes pousses poussent … ça donne des ailes, tout ça !

 

Forcément, la sève monte aussi chez nous, pauvres humains, et ce sont tous nos sens qui s’en trouvent chamboulés. C’est le cas de la jeune femme du clip ci-dessous, mais malheureusement il ne semble pas y avoir un beau mâle à disposition pour l’aimer, la cajoler, la chérir, bref, lui offrir quelques plaisantes soirées printanières. Pourtant, quand y a de l’amour dans l’air, la belle se donne toute entière. C’est pas moi qui le dis, c’est elle !

 

Alors forcément, dur dur de garder ses sentiments intacts devant ce joli cri du coeur. Même le réalisateur de l’émission en a oublié le “S” de Amiens dans les annonces de concerts à 2 min 20 ! L’émotion, sans doute.

 

En tout cas, ce sympathique clip nous fait redécouvrir cette jolie voix (presque) oubliée, avec un petit bémol à la fin de la chanson où la belle Bruna donne tellement de la voix qu’elle en sature le bousin (ou alors l’ingénieur du son était totalement sourdingue au point de foirer ses réglages), ce qui nous permet de conclure que si l’amour rend aveugle, il ne rend pas muet DU TOUT !!!

 

Dernière question à treize francs cinquante : avez-vous reconnu le beau mâle en veste noire qui se prête au jeu du bel amant ? Un indice : cette chanson aurait aussi pu s’appeler “Il y a de l’amour dans Beller”…

 

 

Merci à Xababou pour la découverte !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*