L'automobile sportive dans les années 80.


Image


Répondre
Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148108Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 18:10

Bonjour à tous,

Voici un nouveau topic consacré aux voitures sportives des années 80.

Ici, toutes les petites bombes, telles que la Golf GTI, la 205 GTI, CTI et Rallye, la super 5 GT TURBO, la visa GTI, les AX sport et GTI, l' escort 1600 RS, la ritmo Abarth, la Kadett GTE, 309 GTI, R11 Turbo, Audi quattro, l'alfasud, sierra cosworth... sont les bienvenues.


Nous pourrons ainsi présenter et débattre sur ces différents modèles qui ont tant marqué cette décennie.

Pour ceux qui possèdent ou ont possédé une de ces petites merveilles, n'hésitez pas à la présenter.
Les photos sont aussi et surtout les biens-venues :D

Ce sujet traite de véhicules d'époque en stricte état d'origine. :good:
Delà, pas de tuning carrosserie ni de mécanique modifiée. :suspect: :no:

Merci à tous de votre compréhension. ;)



Pourquoi ne pas ouvrir le bal en parlant de celle qui fut à l'origine de cette ère... j'ai nommé la GOLF 1 GTI !!:cheers: .

Frédo, c'est à toi ;)

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 10300
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148114Message Tommy
08 oct. 2009, 19:33

Chouette idée Phillip !!!!! Très bonne idée de topic, car de nombreuses voitures mythiques sportives sont nées dans ces années, comme tu l'as souligné !

Bien que je n'ai jamais été passionné par les voitures, ces marques et ses modèles me rappellent les rallyes auxquels je me rendais pour voir mes oncles y participer !

Je ne participerai donc pas activement à ce sujet, car je n'y connais vraiment pas grand chose ... mais je le suivrai activement ! :good:


Petite parenthèse : on peut bien sûr parler de la côte des voitures et du prix qu'on est prêt à y mettre (ou qu'on a déjà mis :D), mais s'il vous plait, veillez juste à ce que ce sujet ne devienne pas une succession de liens vers les sites de petites annonces de voitures. Les mps sont là pour ça. Je préfère prendre les devants car je vois déjà les gens s'inscrire juste pour poster une annonce de caisse à vendre.
Merci d'avance et ... OUA OUA WOUMMMMMM !!!!!! :cheers:
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148117Message Fredolococo
08 oct. 2009, 20:10

GOLF 1 GTI 1600cc

Commercialisation
De juin 1976 à l’Automne 1982

Prix
1976 : 32.260 f
1979 : 43.850 f
1981 : 50.960 f

Nombre d’exemplaires vendus dans le monde
1976 : 10.366
1977 : 31.746
1978 : 42.293
1979 : 58.252
1980 : 68.599
1981 : 72.394

Type Mine
17 EG 1 puis 17 EG 2 (5 vitesses)

Puissance fiscale
9 CV, puis 8 CV (5 vitesses)

Présentation
Afin d’affirmer quelque peu son caractère sportif, la première Golf GTI devait se différencier du reste de la gamme. Pas de kit carrosserie tapageur mais des accessoires améliorant les performances en même temps que le look.

A l’extérieur, on peut remarquer la taille des pneus qui passe de 155 de large à 175 sur des jantes au rebord plus affirmé (mais toujours en 13’), un spoiler plus proéminent qui réduit la portance de 30 Kg à la vitesse maxi, des pare-chocs dont le noir mat remplace le chrome des versions de base, des bandes (noires pour les carrosseries claires et grises pour la teinte noire) sur les bas de portières ainsi que sur le hayon arrière (sauf pour la teinte noire). Sans oublier le sigle sur la calandre (afin de montrer aux possesseurs de grosses allemandes ce qu’ils avaient dans le retro !) et les fameuses extensions d’ailes en plastique noire qui resteront longtemps à la mode puisque la Golf 3 recourait encore à ces appendices sur ses versions sportives...

Côté suspension, pas mal de modifications mais jamais en profondeur, ce qui prouve bien l’homogénéité de la version de base. Notons qu’elles ont reçu un tarage spécifique qui abaissait la hauteur de caisse tout en les rendant plus dures ainsi que deux barres antiroulis avant et arrière.

Pour le freinage, des disques ventilés à l’avant ont été adoptés tandis que les tambours arrières sont restés inchangés.

A l’intérieur, quelques différences : les sièges sports d’abord à tissus écossais puis à rayures (voir évolutions), le compte-tours, le manomètre de température d’huile et la montre sur la console centrale, le volant sport trois branches en alu, et, bien sûr, la balle de golf faisant office de pommeau de levier de vitesse.

Technique

MOTEUR
Puissance (ch à tr/mn) 110 à 6100
Couple maxi (mkg à tr/mn) 14 à 5000
Régime maxi (tr/mn) 6500
Cylindrée (cm3) 1588
Alésage x course 79.5 x 80
Rapport volumétrique 9.5
Type (cylindres) 4 en ligne
Disposition AV, transversale
Bloc/culasse Fonte/alliage
Soupapes par cylindre 2
Arbre à came simple en tête
Entraînement courroie crantée
Alimentation/allumage injection Bosch K-Jetronic

TRANSMISSION
vitesse rapport de boite - V. à 1000tr/mn - V.max
1e 3.45 - 7.9 - 51
2e 1.94 - 14.1 - 92
3e 1.37 - 20.0 -130
4e 0.97 - 28.2 - 185
Rapport de pont 3.70

PNEUMATIQUES
Avant/arrière 175/70 R13 H
Jantes avant/arrière 5 ½ J 13 tôle

CARROSSERIE / CHASSIS
Suspension avant Macpherson (triangles) + barre antiroulis
Suspension arrière Essieu déformable, combinés ressort/amortisseur, barre antiroulis
Direction Crémaillère
Assistance Non
Tours de volant 3.75
Diamètre de braquage (m) 10.3
Freins avant (diam. en mm) disques ventilés (239)
Freins arrière (diam. en mm) tambours (180)

POIDS / DIMENSIONS
Poids total (kg) 810
Répartition avant/arrière (%) 510/300 (63/37)
Capacité du reservoir (litres) 40
Longueur - largeur - Hauteur (m) 3.70 (3.81 en 1979) - 1.63 - 1.39
Empattement (m) 2.4
Voies avant/arrière (m) 1.40 - 1.37

Performances



Accelérations
boite 4 Données Echappement boite 5 Données Echappement boite 5 Données l’Action Auto
Vitesse max. 184,6 185 180,8
400 m D.A. 16’9 16’52 16,8
1000 m D.A. 31’5 31’2 31,4
0 à 100 km/h - 7’6 [1] 9’5

Evolutions

1977
Nouveaux pistons, culasse partiellement redessinée (accepte alors l’essence sans plomb)


1978
Nouveau radiateur d’huile en aluminium, augmentation du diamètre de braquage.


1979
Nouveaux pare-chocs en plastique plus enveloppants à la place des fragiles en métal (ce qui vaudra de nombreux vols afin que des petits malins réactualisent leur Golf en un clin d’oeil, on verra d’ailleurs qu’avec la Golf 2, l’histoire se répètera...), indicateur de consommation au tableau de bord, introduction de la garantie 6 ans anticorrosion.


1980
Boite de vitesse à 5 rapports en remplacement de la boite 4. Puissance fiscale abaissée à 8 CV. Nouveaux ressorts de suspension moins raides.


1981
Nouvelle planche de bord, nouveau volant et nouveau tissus (arc-en-ciel). Réaménagement des places arrières pour gagner 4,5 cm. Feux AR élargis.

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148118Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 20:13

Merci beaucoup Tommy :D ,

Parler des rallyes de l'époque, c'est déjà participer à la vie de ce topic. :good:
Surtout que les actuels n'ont plus rien à voir avec ceux d'hier.

Sans pour autant parler de la folie et de la débauche de puissance des voitures du groupe B. :heart: :class:
Tommy a écrit :
Petite parenthèse : on peut bien sûr parler de la côte des voitures et du prix qu'on est prêt à y mettre (ou qu'on a déjà mis :D), mais s'il vous plait, veillez juste à ce que ce sujet ne devienne pas une succession de liens vers les sites de petites annonces de voitures. Les mps sont là pour ça. Je préfère prendre les devants car je vois déjà les gens s'inscrire juste pour poster une annonce de caisse à vendre.
Merci d'avance et ... OUA OUA WOUMMMMMM !!!!!! :cheers:
Comme tu dis,ce serait dommage que ce topic se transforme en un site de petites annonces. :no: :no:

On est là uniquement pour parler des sportives des années 80 et présenter son ou ses bolides.
De débattre de leur palmares, leur histoire, leur rareté, leur côte actuelle, leur points faibles... et surtout notre meilleur souvenir avec ou quelques anectodes vécues.

Je souhaite que ce topic soit un lieu où règne avant tout la passion et la tolérance.
Et que l'on ne tombe pas dans ce sectarisme qui défini si bien bon nombre de clubs automobiles. :no:

;)

Avatar de l’utilisateur
Galdwin
Messages : 5860
Inscription : 27 févr. 2009, 18:04
Sexe : M

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148121Message Galdwin
08 oct. 2009, 20:17

Moi j'aimais bien la lamboghini qu'on tache^^

J'avais sa carte en jeu et je l'adorais... C'est tout ce que je peux dire sur les voitures en général^^

Avatar de l’utilisateur
Hulk
Messages : 3628
Inscription : 18 avr. 2009, 18:05
Sexe : et plus si affinités
Localisation : les terres du milieu
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148122Message Hulk
08 oct. 2009, 20:22

ah toi aussi , moi aussi :lol!:

Par contre la voiture electrique , on se la refilait a chaque tour chacun son tour :lol!:

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148123Message Fredolococo
08 oct. 2009, 20:25

GOLF 1 GTI 1800

Quelques chiffres

Commercialisation
Automne 1982 à fin 1983

Prix
1982 : 61.900 F (2 portes), 64.050 F (4 portes)

Nombre d’exemplaires vendus dans le monde
1982 : 70.663
1983 : 107.377

Type Mine
17 DX 2

Puissance fiscale
9 CV

Présentation

Nous sommes en novembre 1982 et la première grande évolution de la golf arrive (mis à part la 16S Oettinger mais c’était un cas à part). Afin de remettre les pendules à l’heure contre les nouvelles venues qui veulent lui contester sa suprématie, la GTI voit la cylindrée de son moteur augmenter de 200 cm3 et sa puissance augmenter de... 2ch seulement ! Quelle déception, alors que l’on pouvait espérer de cette évolution une puissance voisine de 125ch.

Ce n’est pas tout : en la conduisant, on pouvait remarquer que la suspension était devenue plus souple, afin d’améliorer le confort, mais au détriment de l’efficacité pure.

Encore au chapitre mauvaises surprises, les freins n’ont toujours pas été modifiés, ce qui, comme l’a si bien écrit une revue à l’époque, « est aussi surprenant que difficile à pardonner à un constructeur pourtant pointilleux sur la qualité de ses voitures ».

Bref, la 1800 est plutôt mal accueillie. Et pourtant, d’après ceux qui ont eu l’opportunité d’essayer les différentes versions de GTI "première génération", c’est au volant de la 1800 que l’on ressent le plus grand plaisir de conduite.

Revenons sur le moteur. Si la puissance n’a que très (trop ?) peu augmenté, c’est bien pour fournir plus de couple maxi et surtout à un régime plus bas. Ainsi, si le 1600 était désigné comme un moteur rageur et aimant prendre des tours (mais malgré tout relativement creux à moyens régimes), le 1800 lui se veut plus plein, docile, reprenant à n’importe quel régime...

Et effectivement, si les accélérations et vitesse maxi sont légèrement meilleures, les reprises, elles, deviennent exceptionnelles. En 5ème, par exemple, elle gagne 2,4s pour passer de 80 à 120 Km/h par rapport à la 1600 et 2,9s en 4ème toujours su le même exercice. Cela n’a l’air de rien, mais sur la route, il en est tout autrement.

En fait, on peut penser que Volkswagen voulait rendre la Golf GTI délibérément plus cossue, moins spartiate, ce que l’agrément du moteur et la venue d’une version 4 portes semble confirmer. Et effectivement, l’arrivée de la Golf 2 quelques temps ne laissera planer plus aucun doute...

Notons tout de même au passage que la 1800 a reçu comme équipement un ordinateur de bord très pratique (avec calcul de la vitesse moyenne, distance parcourue, temps écoulé, température extérieure, température d’huile et montre) mais pas toujours précis ni fiable, ainsi qu’un nouveau sigle sur la malle arrière pour la version "plus" (avec la fameuse inscription "1800", qui a beaucoup contribué au côté mythique de ce modèle)

Technique

MOTEUR
Puissance (ch à tr/mn) 112 à 5800
Couple maxi (mkg à tr/mn) 15.5 à 3500
Régime maxi (tr/mn) 6500
Cylindrée (cm3) 1781
Alésage x course 81 x 86.4
Rapport volumétrique 10
Type (cylindres) 4 en ligne
Disposition AV, transversale
Bloc/culasse Fonte/alliage
Soupapes par cylindre 2
Arbre à came simple en tête
Entraînement courroie crantée
Alimentation/allumage injection Bosch K-Jetronic

TRANSMISSION
vitesse rapport de boite - V. à 1000tr/mn - V.max
1e 3.45 - 8.7 - 57
2e 2.12 - 14.2 - 92
3e 1.44 - 20.8 - 135
4e 1.13 - 26.8 - 174
5e 0.91 - 32.9 - 186
Rapport de pont 3.65

PNEUMATIQUES
Avant/arrière 175/70 R13 H (185/60 R14 H sur 1800 "plus")
Jantes avant/arrière 5 1/2 J 13 tôle (6 J 14 alliage sur 1800 "plus")

CARROSSERIE / CHASSIS
Suspension avant Macpherson (triangles) + barre antiroulis
Suspension arrière Essieu déformable, combinés ressort/amortisseur, barre antiroulis
Direction Crémaillère
Assistance Non
Tours de volant 3.75
Diamètre de braquage (m) 10.3
Freins avant (diam. en mm) disques ventilés (239)
Freins arrière (diam. en mm) tambours (180)

POIDS / DIMENSIONS
Poids total (kg) 890
Répartition avant/arrière (%) 570/320 (64/36)
Capacité du reservoir (litres) 40
Longueur - largeur - Hauteur (m) 3.81 - 1.63 - 1.39
Empattement (m) 2.4
Voies avant/arrière (m) 1.40 - 1.37

Performances

Accelérations
Données Echappement Données L’Action Auto
Vitesse max. 186 185
400 m D.A. 16’6 16’7
1000 m D.A. 30’9 31’1
0 à 100 km/h 9’45 9’4

Reprises
80 à 120 km/h

Données Echappement Données L’Action Auto
en 3ème 7’15 5’8
en 4ème - 7’1
en 5ème - 9’5

40 à 100 km/h

Données Echappement Données L’Action Auto
en 4ème - 11’0
en 5ème - 15’2

80 à 100 km/h

Données Echappement Données L’Action Auto
en 3ème 3’25 -

40 à 120 km/h

Données Echappement Données L’Action Auto
en 3ème 24’05 -

Evolutions
Voici points par points, les évolutions qu’a connu la GTI 1800 du début de sa commercialisation (automne 82) jusqu’à la fin de sa fabriquation (31 Décembre 1983).



EVOLUTIONS AU NIVEAU DES VERSIONS
En France, il y a eu trois versions de GTI 1800 :

la Golf GTI (aucune autre dénomination commerciale, millésime 83, "châssis D")
la Golf GTI "plus" (version "toute équipée", millésime 84, "châssis E")
la Rabbit GTI (la version "light" au niveau de l’équipement, millésime 84, "châssis E")

Les deux dernières versions sont apparues en même temps, en Juillet 83, tandis que la première ne se fabriquait plus... mais...

Il existe certaines 1800 "normales", fabriquées en millésime 84 ("châssis E", en tout début de millésime) comme il existe des 1800 "plus" fabriquées en millésime 83 ("châssis D"), mais uniquement en Allemagne à ma connaissance (sous le nom de "Pirelli"). Les Rabbit GTI n’ont existé qu’en millésime 84.

Grosse nouveauté (et prémices d’embourgeoisement de la GTI), une nouvelle carrosserie apparait, toujours au millésime 84 : la 5 portes. L’équipement correspondra à la GTI "normale", et cette 5 portes n’existera ni en déclinaison "Rabbit GTI", ni en déclinaison GTI "plus".

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148124Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 20:26

Salut Frédo,

ça c'est de la super présentation :good: :good:

Merci, ça va bien me rendre service, moi qui aime de plus en plus cette golf.

Les 2 deux versions vers lesquelles je me dirige sont; la OETTINGER et la 1800. :D

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148125Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 20:30

Galdwin a écrit :Moi j'aimais bien la lamboghini qu'on tache^^

J'avais sa carte en jeu et je l'adorais... C'est tout ce que je peux dire sur les voitures en général^^
Hulk a écrit :ah toi aussi , moi aussi :lol!:

Par contre la voiture electrique , on se la refilait a chaque tour chacun son tour :lol!:

Vous êtes déjà assez intelligent comme ça vous deux! :tongue: :lol:
Il ne manquerait plus que vous soyez des experts en automobile... :tongue: :lol: :lol:

Laissez-en un peu pour les autres... :lol: ;)

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148126Message Fredolococo
08 oct. 2009, 20:31

GOLF 1 GTI 16S OETTINGER
Quelques chiffres

Commercialisation
De septembre 1981 au printemps 1983

Prix
1981 : 75.000 f
1983 : 92.250 f

Nombre d’exemplaires vendus dans le monde
1200

Type Mine17

Puissance fiscale
9 CV

Présentation

Alors que la Golf GTI fait son petit bonhomme de chemin tranquillement, VW France prend l’initiative en 1981, de sortir LA SuperGolf, j’ai nommé la 16s Oettinger.

Prenant de vitesse la marque allemande (puisqu’il faudra attendre 4 ans de plus pour qu’une motorisation 16 soupapes apparaisse officiellement sous le capot de la Golf...), VW France en collaboration avec Oettinger (qui était autrefois renommé pour ses préparations sur les moteurs de Coccinelles) a ainsi gratifié les Français d’une voiture exclusive que bien des amateurs auraient aimé posséder, sinon au moins la conduire.

Afin d’affirmer son potentiel sportif, la présentation générale de la voiture a évolué, sans pour autant donner dans le tape à l’oeil.

Technique

MOTEUR
Puissance (ch à tr/mn) 136 à 6500
Couple maxi (mkg à tr/mn) 16 à 5500
Régime maxi (tr/mn) 7500
Cylindrée (cm3) 1588
Alésage x course 79.5 x 80
Rapport volumétrique 10.5
Type (cylindres) 4 en ligne
Disposition AV, transversale
Bloc/culasse Fonte/alliage
Soupapes par cylindre 4
Arbre à came double en tête
Entraînement courroie crantée + pignons
Alimentation/allumage injection Bosch K-Jetronic

TRANSMISSION
vitesse rapport de boite - V. à 1000tr/mn - V.max
1e 3.45 - 7.3 - 55
2e 2.12 - 11.9 - 89
3e 1.44 - 17.5 -131
4e 1.13 - 22.4 - 168
5e 0.91 - 27.7 - 197
Rapport de pont 4.17

PNEUMATIQUES
Avant/arrière 185/60 R14 H
Jantes avant/arrière 6 J 14 alliage

CARROSSERIE / CHASSIS
Suspension avant Macpherson (triangles) + barre antiroulis
Suspension arrière Essieu déformable, combinés ressort/amortisseur, barre antiroulis
Direction Crémaillère
Assistance Non
Tours de volant 3.75
Diamètre de braquage (m) 10.3
Freins avant (diam. en mm) disques ventilés (239)
Freins arrière (diam. en mm) tambours (180)

POIDS / DIMENSIONS
Poids total (kg) 900
Répartition avant/arrière (%) 580/320 (64/36)
Capacité du reservoir (litres) 40
Longueur - largeur - Hauteur (m) 3.81 - 1.63 - 1.39
Empattement (m) 2.4
Voies avant/arrière (m) 1.40 - 1.37

Performances

Accelérations
Vitesse max. 196,8
400 m D.A. 16’1
1000 m D.A. 29’6
0 à 100 km/h 7’6

Reprises
80 à 120 km/h
en 3ème 6’95
en 4ème 7,7

Evolutions

Aucune évolution significatives (si ce n’est le prix qui a fortement augmenté pour le millésime 83 !).

Les seuls changements perceptibles concernent les pré-séries (taille et disposition des inscriptions "16 soupapes", calandre...)

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148127Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 20:45

Après, question budget... on va dire que je serai prêt à mettre 11 000eur pour une belle OETTINGER et jusqu'à 8000eur pour une belle GTI 1800. POUR LA PERLE RARE.

Attention, uniquement pour des véhicules en stricte et excellent état d'origine, non accidentés, sans rouille et avec un historique disponible, clair et limpide.

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148130Message Fredolococo
08 oct. 2009, 20:52

TPSK 1981 a écrit :Salut Frédo,
Merci, ça va bien me rendre service, moi qui aime de plus en plus cette golf.

Les 2 deux versions vers lesquelles je me dirige sont; la OETTINGER et la 1800. :D
Ben je te déconseille la Oettinger, d'abord parce qu'elle commence à se vendre à des prix déraisonnable, puis c'est un moteur très fragile, qui demande beaucoup d'attention et un suivi strict (distribution tout les 30.000km, bougies à 10.000km). A 11.000€ je pense que tu peux trouver ton bonheur !

La 1800, je ne la connais pas spécialement, elle n'offre que 2 chevaux de plus que la 1600, par contre elle est plus coupleuse, mais en contre partie elle est moins sensassionnelle ! 8000€ est un prix encore jamais vu pour une 1800 ! Tu es, à l'heure actuel, au dessus du marché, à ce prix là tu peux trouver une 1600 boite 4 petit pare-choc (la plus recherchée) !

Je te conseille la 1600 avec boite 5 vitesses, de l'avis de beaucoup de gens, c'est le meilleur compromis !

Ma 1600 '79 avec une caisse de '82 et un moteur OE (y a de la magouille d'époque là-dessous ! :lol: )

Image

Ma Oettinger :

Image

Et permettez moi d'y ajouter (pour le délire) ma voiture du dimanche :
Golf 1 diésel 1979 boite 4 vitesses, 4 combinés filetés, garde au sol 3cm, décapsuleur mural riveté sur les ailes avant (indispensable !) :

Image

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148137Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 21:32

J'aime beaucoup ta OETTINGER FREDO :heart:

C'est vrai qu'elle commence à atteindre des prix déraisonnables :(
Vu sa rareté...

Je ne savais pas que la OE demandait un entretien aussi pointu. :roll:

Pour la 1800 GTI, j'ai un peu abusé question prix :geek:
J'étais en train de visiter un célèbre site d'annonces, et j'ai été forcé de constater que les prix, pour les beaux modèles, sont hauts.

En fait, il y a un peu tous les prix.
Après, tout dépend de ce que l'on recherche.

Je que je sais, c'est que si je cherche un modèle dans un état proche du neuf, sans défauts ni frais à prévoir, il faudra forcement que je mette la main à la poche.

Ces modèles sont aussi des "valeurs sures" assez convoités par les collectionneurs.

Mais, avant tout, il faut que j'arrive à convaincre ma compagne il faut une nouvelle copine pour ma 205. :scratch: :scratch: :suspect:

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148146Message Fredolococo
08 oct. 2009, 22:48

concernant ta dernière phrase, encore un conseil :

fais-toi plaisir et ne demande pas l'avis de ta femme !

C'est ainsi que j'ai procédé et actuellement j'ai 6 voitures et 9 motos ! :tongue:

Bon, faut aussi penser aux bouquets de fleurs, resto en tête à tête, etc ... sinon c'est soupe à la grimace et auberge des culs tournés ! :pig:

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148162Message Philou62
08 oct. 2009, 23:56

C'est bien ça le souci quand on est marié à une femme qui n'est pas passionnée par les belles voitures (c'est à dire la grande majorité). C'est vrai que ne pas lui demander son avis évite le problème de manquer la belle occasion, mais d'un autre côté, ta femme fait la gueule pendant une semaine (et pendant une semaine, j'imagine que tu lui offres quelque chose tous les soirs, afin d'essayer de détendre l'atmosphère). J'ai la chance d'être célibataire. Mais j'ai aussi pas de chance, car je n'ai pas la place (et puis financièrement, il faudra aussi attendre de meilleurs jours, c'est comme ça !).

Avatar de l’utilisateur
TPSK 1981
Messages : 624
Inscription : 23 sept. 2009, 21:51
Sexe : Masculin
Localisation : Avignonais Expatrié

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148164Message TPSK 1981
08 oct. 2009, 23:59

Fredolococo a écrit :concernant ta dernière phrase, encore un conseil :

fais-toi plaisir et ne demande pas l'avis de ta femme !

C'est ainsi que j'ai procédé et actuellement j'ai 6 voitures et 9 motos ! :tongue:

Bon, faut aussi penser aux bouquets de fleurs, resto en tête à tête, etc ... sinon c'est soupe à la grimace et auberge des culs tournés ! :pig:
Oh put*in!!! 15 engins motorisés!!! Sans compter la tondeuse à gazon... :affraid:

Tu dois être célibataire, c'est pas possible... :scratch:

Tu voudrais dire que tu as trouver une femme qui supporte de voire plein de voitures dans le jardin et une collection de motos dans le garage???? :geek:
Comment t'as fait??? :scratch: :?: T'es allé voir un marabout? :tongue:

Wouah!!! la chance!!!
Et dire que que ma femme m'a fait un scandale parce que quelques mois j'ai eu 3 voitures :scratch:
C'est là qu'on voit que l'on n'est pas tous égaux ... :no: :lol: :mdr:


Mais, en tous cas, la Golf 1 OETTINGER me plait vraiment.
Pour un beau modèle, serai prêt à y mettre le prix, mais ce qui me refroidi, c'est que dans cette même fourchette, je pourrai avoir une M3, une S3 ou une S4, qui sont des véhicules avec lesquels ont peut se faire plaisir et partir en vacance tout en appréciant la route.

Il serait surement plus raisonnable que je me rabatte sur la Golf 1 1600 boite 5. :)
Autour des 5000 eur, tu penses que c'est faisable?

Je te le demande, parce que je ne connais pas grand chose aux golf GTI.
Et je n'ai pas envie de me retrouver avec une voiture dont le type moteur ne correspond pas millésime de la voiture.

Je trouve que les Golfs demandent encore plus de connaissances que les 205 GTI, c'est affolant...

Avatar de l’utilisateur
Steph75
Messages : 10298
Inscription : 25 juil. 2007, 00:00
Sexe : F
Localisation : Toulouse

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148165Message Steph75
09 oct. 2009, 00:03

Rhoooooooooooooooooooooooooo le topic de machos !!!!!!!!!!!!!!!! :mdr: :mdr: :mdr: Faut pas généraliser comme ça les garçons, j'adorerais avoir ces petites merveilles dans mon garage moi, même si mon coeur va plus vers les motos .... Bon, cela dit, j'y connais pas grand chose, voire .... pas grand chose, le seul truc, c'est la fascination que j'avais pour ces voitures à l'époque qui est restée, un peu comme un rêve inaccessible en somme.

Voilà, vous pouvez continuer :dehors:
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Jackburton
Messages : 2911
Inscription : 10 sept. 2007, 00:00
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148168Message Jackburton
09 oct. 2009, 00:27

Fredolococo a écrit :C'est ainsi que j'ai procédé et actuellement j'ai 6 voitures et 9 motos ! :tongue:
6 voitures ??? :affraid: 9 motos ??? :affraid: Sans compter ta collec de jouets digne d'un musée :affraid: Eh bé.... :good:
On a les collections que l'on mérite.... Perso avec 33m² d'appartement, je me suis restreint aux boules à neige et aux bd. :mdr: (Et encore les boules à neige sont dans des cartons chez mes parents. Pour l'instant j'ai pas la place...)
Il faut aimer la vie et l'aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants...Et les mistral gagnants (Renaud)

Avatar de l’utilisateur
Sirius
Messages : 1731
Inscription : 22 févr. 2009, 20:47
Sexe : M
Localisation : Avignon

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148189Message Sirius
09 oct. 2009, 09:39

Moi j'aimai bien la Ferrari Testa Rossa, je l'avais également dans un jeu d'atout lol...
Image

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: L'automobile sportive dans les années 80.

Message : # 148213Message Fredolococo
09 oct. 2009, 11:55

Steph75 a écrit :Rhoooooooooooooooooooooooooo le topic de machos !!!!!!!!!!!!!!!! :mdr: :mdr: :mdr:
Ha que oui, ici c’est le topic des mecs qui aiment en avoir une grosse qui fait du bruit, du bon gros vroum vroum, voir de la zone rouge, entendre les retours de flamme dans le collecteur inox, sentir ce mélange de ferrodo de freins et de gomme surchauffé ! On passe vous chercher ? :lol!:
Jackburton a écrit :
On a les collections que l'on mérite.... Perso avec 33m² d'appartement, je me suis restreint aux boules à neige et aux bd. :mdr:
Les boules de neige ? hûhû ça c’est original ! Perso j'avais aussi commencé à collectionner les vieilles jantes alu '70 et '80 (Gotti, Elia, BBS, ATS, PLS) mais ça , ça prend vraiment de la place, j'ai arrêté après une quarantiane ! :tongue:
Sirius a écrit :Moi j'aimai bien la Ferrari Testa Rossa, je l'avais également dans un jeu d'atout lol...
Heu les gars, vous feriez pas un petit blocage hors-sujet là ? :suspect: :mdr:

@tpsk :

je te conseille de t'inscrire sur les forum suivants,
en priorité :
- http://www.passiongolfgti.com
très gros forum (G1gti et G2gti only) bien documenté avec beaucoup de passage, incontournable.
le forum des intégristes de la One GTI d'origine
- http://club-golf-gti-serie1.annuaire-forums.com
Moins de monde, mais sympas

Ne pas négliger des forum généraliste Golf style golfoo et golfiste, des fois que ....
Bien sûr, leboncoin et ebay sont les sources classiques, mais parfois on trouve du beau dans des revues annexe locale, style annoncesvertes, etc ...
Et surtout, les meilleures affaires, tu les fera en parlant autour de toi, tu n'imagines pas le nombre de personnes qui ont des voitures intéressantes, qui dorment dans des garage, qui ne sont pas mises en vente, sauf si tu es perspicace et convainquant ! :sunny:
Parles-en autour de toi, tu verras, à la longue, quelqu'un te dira " je connais untel qui possède une G1gti , il ne s'en sert plus, faudrait voir... etc ....).

Pour 5000€, tu as possibilité d'avoir une belle G1 gti 1600 boite 5, mais faut être rapide, elle partent rapidos ! Mon pote en a acheté une il y a 6 mois justement, il est monté à Paris la chercher quelques jours après l'apparition de l'annonce et dixit le vendeur (très sympas et honnête, en plus c'est un gendarme de 50 ans) elle aurait pût être vendue plusieurs fois entre-temps, un acheteur potentiel ayant même proposé de la prendre plus cher que le prix, signe qu'il y a une réelle demande !

L'avantage c'est que cette voiture s'est énormément vendue, mais elle a été aussi détruite à profusion (contrairement à des voitures de prestige qui ne sont jamais détruites), sans parler du classique tuning, rallye, etc .. bref, généralement, ce n'est pas une voiture qui est bichonnée, car par définition c'est une voiture basique, pas une 911 !

Les voiture propres d'origine sont de plus en plus rares, et pour l'instant 5000€ est le tarif, mais il y a 1 an ou 2, c'était seulement 3000€, donc l'envolée des prix est en marche ! Raison de plus pour prendre le train en marche et ne pas attendre que les prix explosent ;)
Dans 2 ans, tu ne trouveras plus aucune Golf 1 GTI propre d'origine en dessous 6 ou 7000€.
Mes affirmations sont basées sur du retour d'expérience par rapport à d'autres voitures (Kadett GTE, R8G, A110, etc ..)
Pour l'OE, je pense que dans 10 ans, ça vaudra entre 15 et 30.000€ pour un bel exemplaire d'origine (faible production oblige). Donc soit tu craques maintenant, en te disant que tu joint l'utile (placement financier) à l'agréable (plaisir de conduire et de la posséder), soit tu la payeras au prix fort dans 10 ou 15 ans .... Perso, j'ai choisi de la faire maintenant (en sachant que je ne l'ai payé que 2500€ à un ami voisin, donc c'est un cas exceptionnel)

En image et en son :


Bye

Edit Tipoune - Merci de mettre vos vidéos en lecteur :mer:
GSX-RR ; GAME & WATCH ; VW GOLF 1 GTI ; GIRLS GONE WILD

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités