Le Train Enchanté de Vulli ! (Vullierme)

Les visites  au sein des communautés Emmaüs de ma région sont souvent remplies de bonnes surprises !

Ainsi le mois dernier, je me suis retrouvée nez à nez avec le jouet phare de ma prime jeunesse : Le train enchanté de Vulli !!

Quel bonheur de retrouver ce petit circuit coloré que je n’avais pas vu depuis … Au moins 25 bonnes années !! Vous pensez bien que pour la modique somme de 5 Euros, train complet et boite en prime, je n’allais sûrement pas renoncer à ce délicieux souvenir d’enfance !! Je me suis donc emparée de la précieuse boite afin de vous faire un petit article sur le sujet ! 😉

Le train enchanté est né au cours de l’année 1978, sous la marque « Vullierme » qui deviendra « Vulli » au tout début des années 80… Le train enchanté était une locomotive électrique à piles imitant le bruit d’un train en marche et évoluant sur un petit circuit coloré.

Il existait 4 circuits différents, chacun d’entre eux était numéroté et disposait d’un élément bien précis. Ainsi nous avions :

N°1 : Le château / N°2 : La grande roue / N°3 : Le téléphérique / N°4 : La gare.

Le prix de ces petits circuits d’une longueur d’1,80 m était de 80 francs.

Nous avions également d’autres circuits numérotés de 5 en 5 : Ceux-ci avaient le privilège d’être plus grands et de posséder 2 éléments (par exemple le château + la grande roue). Le prix de ces grands circuits de 2,30 m était de 140 francs. Une fois toutes les boites réunies, celles-ci donnaient vie à un très joli parcours de près de 8 mètres de long !

Dans la boite numéro 1, nous trouvions 4 courbes, 1 droite, 4 dos d’âne et 1 demi droite. Le tout agrémenté d’un château mystérieux avec portes ouvrantes ainsi que d’un pont basculant automatique.

Le train enchanté de Vulli était destiné aux garçons et filles à partir de 3 ans. Il avait pour but de favoriser l’imagination et le rêve, comme tous les autres jouets de la marque Vulli (Arbre Magique, Citrouille Mystèrieuse …)

Pour faire fonctionner le petit train, il fallait tout d’abord monter le circuit en encastrant les clips de fixation de chaque rail puis ôter la cheminée de la locomotive afin d’y insérer 2 piles 1,5 Volts type R6.

Le tout étant prêt, il ne restait plus qu’à poser le train sur le circuit, appuyer sur le bouton « On » et le mettre en marche dans le sens des aiguilles d’une montre.

La petite locomotive était assez fragile, il était donc possible de l’acheter séparément. Comme l’illustre la photo ci-contre.

 

Le train enchanté de Vulli et le dessin animé « Les Petits Malins » !

Jamais un dessin animé n’a si bien porté son nom…. Hé oui, la série « Les Petits Malins » apparue sur FR3 en 1987, avait un autre but que celui de nous distraire : nous vendre des jouets !!

Le fameux ours Gabby dont on fait copieusement référence dans le générique n’apparaît pas une seule fois dans le dessin animé ! Un comble !

Apparemment cet ours Gabby est une pure invention française destinée à vendre la peluche du même nom, celle-ci n’étant en fait qu’une pure et simple contrefaçon de l’ours parlant « Teddy Ruxpin ».

Le dessin animé « Les Petits Malins » tentait également de nous vendre toute une ribambelle d’autres jouets comme les figurines « Sylvanian Families » et bien évidemment les jeux de la gamme Vulli… (Train Enchanté, Arbre Magique …) Vraiment malins ces p’tits bonshommes !

De ce fait, notre cher train enchanté apparaît régulièrement dans le dessin animé mais également dans son générique, en voici quelques copies d’écran :

 


Quoiqu’il en soit, j’étais bien trop jeune à l’époque pour me rendre compte de cette stratégie marketing et puis d’ailleurs, je n’ai jamais vu le moindre épisode des « Petits Malins » ! Mais il me semblait tout de même important de vous informer de cette petite manigance !  ^^

Mon train Vulli m’a été offert à Noël 1980 (je venais d’avoir 3 ans) et croyez-moi, ce fut un cadeau fantastique pour moi ! Je l’adorais vraiment mon cher circuit ! Je passais au moins 1 heure par semaine à le mettre en route et à admirer son merveilleux voyage. Je restais baba d’admiration quand la locomotive entrait dans le château ou passait sur le pont basculant ! Je trouvais ça vraiment prodigieux !!

Et puis ce son… c’est vrai qu’il ressemblait presque à un vrai train ! Suffisait d’y ajouter une toute petite dose d’imagination ! Je me souviens que j’étais trop jeune à l’époque pour monter le circuit moi même, alors c’était mon papa qui devait s’y coller chaque dimanche après midi !! Cela créait un délicieux petit moment de complicité entre nous 2, cet échange est  d’ailleurs LE meilleur souvenir qui me revient quand je pense  ce jouet…

 Le train enchanté de Vulli a connu beaucoup de succès au cours des années 80, et bien au-delà de cette décennie si chère à notre coeur, étant donné qu’au fil du temps, de nombreuses autres fantaisies sont apparues sur les circuits… Notamment un ferry-boat, des locomotives pouvant accueillir des personnages, des tapis de jeux, et même un train enchanté en version fluorescente !

Bref, je pense que nous sommes nombreux à avoir eu ce petit train magique durant notre jeunesse et que nous en gardons tous un souvenir rempli d’émotion ! Bravo Vulli pour tous ces merveilleux jouets qui nous ont tant fait rêver durant notre enfance et surtout un grand MERCI !  😀

 
Voici les liens vers nos autres dossiers Vulli :

L’Arbre MagiqueLa Citrouille MystérieuseLa Ruche MerveilleuseLe Manoir du Hibou

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! !

1 Commentaire

  1. Cet article me tombe sous les yeux alors que je souhaitais 30 ans après l’avoir acheté pour mon fils le faire à nouveau fonctionné pour mon … petit fils ! Mais mes locomotives refusent de se mettre en route ! Quelle déception alors que je possède toutes les boîtes . Merci de me dire si ma déception pouvait se transformer en une remise en marche de ce jouet absolument remarquable . Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*