La série V : Les visiteurs !

A l’occasion de la sortie sur nos petits écrans de la nouvelle série V (dire qu’elle est attendue par les fans est un euphémisme), je souhaite pour mon premier article parler d’une série que j’ai adoré quand j’étais petit (bien que, selon l’âge où on la regarde, peut vous fasciner, ou vous faire faire des cauchemars 😉 ) . Accessoirement, il s’agit de la série dont le titre est le plus rapide à écrire de toute l’histoire de la télé : V !! !

 

Avant d’entrer dans les détails de la série, rappelons que V se compose de deux mini-séries, suivies d’une série classique de 19 épisodes. Un 20ème épisode devait la clôturer, et une dernière mini-série était également en projet … mais je reviendrai plus tard sur ce sujet, après avoir abordé les points essentiels de l’histoire.

Tout d’abord la 1ère mini-série intitulée : V : ils sont là:

  

années, annees, 80, 80's, serie, feuilleton, V, science, fictionL’histoire : A bord d’une cinquantaine de vaisseaux mère stationnés au dessus des plus importantes capitales de la terre, une horde d’extra-terrestres à la forme humaine, appelés « les Visiteurs », se présentent aux humains. Ils viennent de la 4ème planète du système de Sirius et ont besoin de notre aide, car ils rencontrent de gros problèmes écologiques. Le deal est simple : contre une partie des ressources en matières premières de la Terre, les terriens pourront utiliser une partie de leur technologie bien plus avancée.

  

Preuve de leur bonne foi, les Visiteurs invitent un groupe de journalistes à visiter un de leur vaisseau-mère. Parmi ces journalistes, le héros : Mike Donovan.

Mais une interrogation apparait rapidement chez les téléspectateurs : les Visiteurs sont ils vraiment des êtres pacifiques comme ils essaient de nous faire croire ?

Cette introduction  de deux épisodes fût diffusée en 2 parties aux USA au mois de Mai 1983.

A noter que cette première minisérie est dédiée a Dominique Dunne, qui au départ devait incarner Robin Maxwell. Elle fut malheureusement assassinée par son petit ami juste avant que ne débute le tournage. Elle fut remplacée par Blair Tefkin (le personnage en fut d’ailleurs modifié, puisqu’à l’origine le scénario prévoyait de raconter l’arrivée des Visiteurs à travers elle, à la manière d’un journal intime).   

La 2ème mini série s’intitule : V : la bataille finale:  

 

années, annees, 80, 80's, serie, feuilleton, V, science, fictionL’histoire : Comme on l’avait pressenti avec ce sixième sens typiquement humain, les Visiteurs n’étaient pas armés que d’intentions pacifiques, et ont rapidement mis les terriens sous leur domination. Ils pillent les réserves d’eau de notre jolie planète, mais surtout nous découvrons qu’ils sont en fait des reptiles pas vraiment conviviaux puisque les humains leurs servent de nourriture. Des groupes de résistance locaux s’organisent un peu partout aux Etats-Unis et dans le reste du monde, mais sans résultat probant.

Donovan va convaincre ses amis de la nécessité d’organiser un réseau national de résistance. Il s’allie rapidement avec le Docteur Julie Parrish, et des soldats Visiteurs dissidents (eh oui, ils ne sont pas tous pourris 😉 ), regroupé dans l’alliance « Cinquième Colonne »).

  

Ce qui n’est pas gagné d’avance puisque son ennemie déclarée, une certaine Diana, officier supérieure des envahisseurs, n’a rien trouvé de mieux à faire que de réduire l’Humanité à néant.

  

Pour ce faire, cette dernière démasque l’un après l’autre les membres de la 5ème colonne, et complote une expérience diabolique, en combinant l’ADN humain et Visiteur.

 

Cette expérience est réalisée grâce à Robin Maxwell, qui a eu une liaison avec un Visiteur. Elle va donner naissance a des jumeaux dont l’un, lézard, meurt à la naissance pour être étudié de près, L’autre, une fille en revanche bien humaine s’appelle Elizabeth, et est doté d’étranges pouvoirs qui vont la métamorphoser.

 

Qui des visiteurs ou de la résistance aura le dernier mot ? Et que va devenir cette fille née de cette étrange liaison ? 

Cette minisérie fut diffusée en 3 parties aux USA en Mai 1984. En France les 2 miniséries furent découpées en 5 épisodes de 110 minutes, et diffusées en Septembre 1985.

La série: 

 

années, annees, 80, 80's, serie, feuilleton, V, science, fictionBon, sans tuer le suspens, sachez juste que la Résistance a porté ses fruits, et qu’à la fin des deux miniséries, les méchants envahisseurs sont obligés de mettre les voiles.

Diana, capturé par Donovan alors qu’elle tentait de s’échapper, est en attente de son jugement. Mais Bates, un traître, qui espère passer un accord avec elle, fomente un plan pour la faire s’évader.

Diana en profite pour lui fausser compagnie et rejoindre le vaisseau Amiral posté derrière la lune. Pendant ce temps, Elisabeth, malade, disparait pour se réfugier dans une caverne et s’enferme dans un cocon et va ainsi entreprendre une étonnante mutation.    Les visiteurs ont donc signé un traité de paix avec les humains mais pendant que les terriens célèbrent la fin de la guerre, les visiteurs préparent dans l’ombre l’assaut final. Les armées terriennes sont défaites, les principales villes de la Terre tombent les unes après les autres. Mike Donovan, blessé, est capturé et déporté sur la planète des visiteurs.

années, annees, 80, 80's, serie, feuilleton, V, science, fictionEn moins d’un an, la Terre capitule et est entièrement occupée. Diana bénéficie d’une promotion et est nommée a la tête d’une flotte de guerre dans un autre secteur de la galaxie.

Elizabeth est amené sur la planète des visiteurs pour être étudiée scientifiquement mais au moment d’être disséquée, toute l’énergie en elle se libère d’un coup et anéantit les installations médicales et le conseil gouvernemental des Visiteurs, creusant un cratère radioactif de plus de 3 km de diamètre, sans toutefois avoir d’incidence sur le sort des combats.    La série fut diffusée pour la première fois en 1987. 

Devait alors commencer une nouvelle mini série titrée V : Rebirth.  Cette mini série devait faire la liaison avec tout ce qui existait et une nouvelle série intitulé V : the next chapter.

Bien que les scénarios aient été proposés par J.M. Straczynski à la Warner, celle ci préféra annuler tout en 1991, laissant ainsi sur leur faim les fans pour des raisons budgétaires car cette nouvelle série devait être plus basée sur l’action que la précédente. C’est malheureusement une habitude des diffuseurs américains, toujours présente de nos jours. Après avoir fait saliver le public et engrangé un maximum de recettes avec une série qui, à l’origine ne devait durer que quelques épisodes, cette série se voit tronquée, avec une fin bâclée, voire totalement inexistante, sans le moindre respect envers les fans. Mais les chiffres d’audience font la loi depuis belle lurette …     

Les personnages:

Jane Badler (Diana)

Née à Brooklyn, elle passe son adolescence à Long Island puis a Manchester dans le New Hampshire.Elle est élue miss New Hampshire en 1973 après avoir suivi des cours d’art dramatique. A 18 ans elle chante dans divers night clubs à New York, puis commence sa carrière d’actrice dans des publicités, avant de décrocher son 1er rôle en 1979 dans un soap opéra : « One life to live ».

La même année, elle fait une apparition dans un épisode de  l’Ile Fantastique.On la verra aussi dans des séries plus connues chez nous telles que Falcon Crest , Highwayman, et en guest-star dans Riptide, Hôtel , Arabesque, La loi est la loi et Jake and the Fatman.    

 

Marc Singer (Mike Donovan)

Né le 29 Janvier 1948 à Vancouver, il est l’ainé d’une famille passionnée par la musique. Son père dirige l’orchestre symphonique de Vancouver et sa mère est une pianiste accomplie. Après que sa famille se soit émigrée à Corpus Christi au Texas, le jeune Marc fait ses gammes sur un piano, avant de s’essayer au violoncelle et à la trompette. Sans succès (on ne peut pas être doué partout 😉 ). C’est à 10 ans qu’il aura la révélation en voyant l’adaptation cinéma de Richard III de Shakespeare. Il se lancera alors dans le théâtre en s’inscrivant a la section d’art dramatique de l’université de Washington à Seattle, où il rencontrera sa femme.

Après V, il aura un rôle régulier dans Dallas  et sera en guest dans des séries telles que Colombo, la Planète des Singes, Hawaï Police d’Etat, Racines, Chips, la Croisière s’amuse, Hôtel, la 4ème dimension, Arabesque ou encore Highlander, ainsi que dans de nombreux miniséries et téléfilms.   

 

Faye Grant (Juliet Parish)

Née le 16 Juillet 1957 à Detroit, elle monte pour la 1ère fois à 7 ans sur les planches pour une représentation théâtrale de son école. Remarquée, elle sera engagée dans une troupe enfantine qui se produit professionnellement. En 1976 à New York, elle décroche un rôle dans la troupe du Manhattan’s Royal Court Repertory Theatre mais ce sera un échec (là encore, on ne peut pas être bon partout 😉 ). Alors qu’elle se trouve au Mexique, elle se fera remarquer par un agent qui lui propose de tourner dans des spots de pubs qui seront un succès en quelques semaines et deviendra une star dans ce pays. En 1980, de retour aux USA, elle profite d’une grève des acteurs à L.A. pour décrocher le rôle de Rhonda Blake dans la série « The Greatest American Hero ».

Elle apparaitra ensuite en guest dans Hulk et les Contes de la Crypte.

Cette série est fortement ancrée dans ma mémoire, et j’en garde un excellent souvenir, même si elle était plutôt destinée aux adultes. J’ai toujours aimé le Fantastique et la Science Fiction en général. V, c’est bien sûr une série Fantastique, mais ce qui m’a surtout marqué est le côté « Résistance organisée », c’est-à-dire s’unir et rester soudé pour vaincre l’ennemi par tous les moyens. Et aussi par le fait qu’à l’époque, les navettes spatiales et les armements (pistolets laser …) étaient d’un tel réalisme que je pensais qu’il n’y avait pas d’effets spéciaux, et que tout était bien réel !! 😉

Voir les Commentaires !Ajouter un Commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*