Le magazine “Astrapi” ! (1978)

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls, J’ai envie de vous partager mon affection pour un magazine qui m’a suivi tout au long de mon enfance (Au même titre que le journal de Mickey mais celui ci encore plus) ! J’y fus abonné de 7 à environ 12 ans.

J’ai passé beaucoup de bons moments avec le magazine « Astrapi » et aussi beaucoup de temps à réaliser les maquettes ou encore à faire les jeux …

« Astrapi » est un magazine bimensuel pour enfants né le 1er octobre 1978 (A un jour près, il avait tout juste 4 ans de différence avec moi ! ce qui n’était sans doute pas rien dans le fait que j’adorais ce magazine ).

Edité par le groupe « Bayard presse », « Astrapi » était dédié aux enfants âgés de 7 à 11 ans. Le groupe proposait alors de nombreuses autres revues telles que « Pomme d’Api », « J’aime lire », « Je bouquine », « Okapi » ou encore « Phosphore », permettant ainsi a chaque tranche d’âge d’avoir son magazine spécifique.

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,
« Astrapi » devrait vraisemblablement son nom à un récit paru dans le magazine « Les belles histoires » où une fée prononçait cette formule magique «  Astrapi je te pi ! Astrapan je te pan ! ». Magazine très complet, « Astrapi » est composé :

– De bandes dessinées courtes (« Les copains des tilleuls », « Touffu », « Le chat Miron  et le rat Jules » etc.) ;

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,

– De bandes dessinées à suivre telles que « La bande des J », « Les Jacopos », « Petit renard », « Oscar Lombardo », « Max, Ludo et Praline » ou encore « Marion Duval ». Celle-ci furent ensuite publié sous forme d’albums ;

– De bandes dessinées racontant l’histoire d’un personnage ou d’une organisation réel (l’Abbé Pierre, Saint François d’Assise, Médecins sans frontière, Martin Luther King ….) ;

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,

– Une bd spéciale parents/enfants qui permettait une discussion en famille sur un sujet sociétal (L’arrivée d’un nouvel enfant, l’aspect contraignant de certains métiers ou encore sur les aléas du mensonge) ;

« Astrapi » proposait également des récits a lire, des rubriques « Explicatives » sur un thème défini, des rubriques « Jeux », « Animaux », ou encore « Bricolage » mais aussi le fameux « Courrier des lecteurs » et les « Astuces » du mois.

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,

Mais ce qui faisait le sel de ce merveilleux magazine (Et ce que j’attendais de découvrir avec impatience a chaque numéro), c’est l’Astrapan ! L’Astrapan pouvait soit être un diorama, un livret rempli de jeux (principalement dans les n° d’été) ou un livret explicatif sur un thème bien précis comme la naissance, la vie des fourmis, les légumes, etc.

L’Astrapan pouvait également être un livret-voyage sous forme de dépliant où on avait le plaisir de découvrir la vie des Esquimaux, des Africains , ou encore des Chinois… Il pouvait enfin prendre la forme d’un livret de recettes de cuisine ou encore d’une maquette à construire comme la fusée Ariane, une pyramide, etc … Bref ! Il y en avait pour tous les goûts ! Impossible de s’ennuyer avec « Astrapi » ! 

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls,

Tout ce que j’ai cité ci-dessus ne se trouvait pas dans chaque numéro, certaines rubriques apparaissaient une fois tout les 2 ou 3 numéros. Les éléments que l’on retrouvait à chaque coup, ce sont l’astrapan, la bd « Touffu » en fin de numéro, « Les copains des tilleuls » en début , la rubrique « animaux », une bd à suivre, le récit et bien évidemment « Le courrier des lecteurs » !

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls, trentenaires,« Astrapi » était à l’époque une rare revue a parler de religion. Elle le faisait habilement soit par le biais d’un récit, d’une bd , ou tout simplement via l’Astrapan.

Ceci explique sans doute pourquoi je fus abonné a ce magasine par mon grand père maternel , fervent catholique qui voyait là un moyen pour moi d’approfondir ludiquement ce domaine ( ce n’est que supposition mais faut dire que la religion , le caté et la messe à l’époque, je m’en tapais le coquillard royalement, encore aujourd’hui d’ailleurs mais là n’est pas le sujet). Par la suite le magazine abandonnera le coté religieux… Sans doute dans l’espoir de s’attirer un public plus large …

Par curiosité j’ai récemment feuilleté un exemplaire de l’« Astrapi » version 2010 pour voir quels changements il y avait eu depuis les Années 80 et là la claque ! J’ai été très déçu et c’est là qu’on se dit que ça fait mal de vieillir 🙁

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls, Auparavant on avait droit à une belle couverture illustrée, là on se retrouve avec une couverture hyper flashy/fluo qui fait mal aux yeux ! Finies les bd originelles, telles que « Touffu » ou « Les copains des tilleuls », d’autres bd les remplacent… Et puis, contrairement au « Journal de Mickey », « Astrapi » a remplacé ses nombreuses pages de bd par des flots d’articles ! Et summum de la déception, l’Astrapan a complètement disparu !

Seuls persistent les jeux, la rubrique courrier, la bd parent/enfant, la recette de cuisine (une fois par mois) ainsi que les rubriques « Explicatives » et « Trucs et astuces ».

De nouvelles rubriques ont toutefois fait leur apparition… on peut désormais trouver dans chaque numéro, un gros dossier de plusieurs pages traitant un thème précis (Le moyen âge, les lions, l’Egypte, Saint Exupéry , les J.O. etc.), ainsi qu’une initiation a la philo pour que les enfants apprennent à donner leur opinion.

ANNEES, 80, 80's, eighties, nostalgie, astrapi, 70's, 70, Enfance, presse, lecture, Touffu, astrapan, bayard, les copains de tilleuls, Mon cher Astrapan a été remplacé par un élément en lien direct avec le sujet principal du numéro, il peut se présenter sous forme de poster, de maquette ou encore de jeu. Et puis, modernité oblige ! Les abonnés disposent désormais d’un code pour accéder au site du magazine…

Le prix aussi a changé , à la fin de mon abonnement un numéro coutait 20 francs , il est maintenant à 5,50€ soit 36 de nos bons vieux francs ! Il continue cependant à paraître tous les 15 jours sauf en été ou il devient mensuel (Il me semble aussi n’avoir eu qu’un n° par mois l’été mais avec un peu plus de pages…)

Si le magazine que j’ai connu avec son Astrapan dans les années 80 n’est plus le même , il a le mérite d’exister encore et d’avoir su évoluer avec la nouvelle génération tout en restant ludique et distrayant même si je suis déçu pour ma part de sa forme actuelle ( ah! Nostalgie quand tu nous tiens) !

En tous les cas, j’espère que vous aurez pris plaisir à découvrir ce magazine autant que j’en ai eu à le lire durant mon enfance !

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! !

Vous avez aimé ? Partagez !!!
error209

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*