Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

Répondre


Veuillez compléter la vérification suivante afin de nous permettre de nous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:) :( :class: :D ;) :lol: :affraid: :cyclops: :pale: :lol!: :tongue: :cheers: :good: :mdr: :flower: :scratch: :geek: :arrow: :heart: :sunny: :oops: :bball: :no: :bounce: :P :mer: :dehors: :twisted: :?: :drunken: :anniv: :joker: :king: :cry: :queen: :dodo: :boul2: :malade: :music:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tomagotchi » 23 déc. 2015, 23:15

C'est énorme ça... sauf qu'elle est surtout impossible à regarder !!!

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tipoune » 18 déc. 2015, 19:19

Bon, pour ceux qui n'auraient pas le coffret DVD, mais qui auraient quand même envie de pleurer bientôt, on nous annonce que Rémi sans famille va être mis en intégralité sur youtube.
Info ici :arrow: http://golem13.fr/remi-sans-famille/

A vos mouchoirs les amis !! :(

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tipoune » 09 nov. 2014, 19:03

Merci pour ce témoignage intéressant concernant Rémi sans famille !! C'est vrai qu'il était quand même un chouilla traumatisant, toutes ces déchirures du coeur, ces morts .... c'était pas un rigolo Hector Malot !!! :lol!:

Sinon, pour l'autre recher, il vaudrait mieux venir t'inscrire sur le forum et après une tite présentation, un peu de participation aux divers sujets, on a une section "avis de recherches" dans laquelle on aide les copains à résoudre ce genre d'énigmes de la mémoire.
A très vite sur le forum : c'est par ici : :arrow: viewforum.php?f=8

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Nova » 09 nov. 2014, 00:01

Bonjour à tous.
Je me permet malgré l'age du sujet :p
Lorsque le DA a été diffusé pour la premiere fois je n'etais pas né (puisque je suis de 87) :(
J'ai découvert ce DA à l'époque du club Dorothée il me semble (je ne sais plus sur quelle chaine) et comme dit dans l'article, il fait partie (avec princesse Sarah et d'autre...) des DA completement chialant ! Tu pleures encore et toujours !
Comme tout le monde enfant, je garde un souvenir marquant presque choquant de la mort de joli-coeur, vitali et pour dolce et zerbino.... mon dieu quel chagrin de les voir disparaitre... aujourd'hui encore en y repensant en relisant cet article (d'ailleurs merci pour celui ci qui est tres bien ecrit) c'est un supplice pour mes mouchoirs...

Quelques année apres j'etais tombé sur TF1 ou M6 qui diffusé un telefilme (d'ailleurs avec votre aide peut etre vais je retrouver le nom ou meme la video de celui ci) qui raconté l'histoire d'un enfant abandonné (ou qui s'enfuit car maltraité) et se retrouve avec des jeunes dans des orphelinats ou ils sont exploités et tout... il se fait un ami qui a pour reve de visiter paris... un jour ils fuient, mais se font reprendre par leurs "ravisseurs" qui pour les punir leur mettent des serviettes mouillées sur la tete... son ami finira comme un legume avec une grosse cicatrice sur le crane... mais il tiendra quand meme sa promesse et le jeune heros finira libre et amènera avec son ami (malgré son lourds handicap du coup) avec lui pour voir paris.... une histoire toute aussi triste... si vous avez des idées sur le titre ou quoi, je vous remercie !

En tout cas merci encore pour cet article et bonne continuation, je repars faire un ptit tour sur votre site !

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Sale_Gosse » 09 mai 2013, 12:57

Magnifique souvenir, la palme du DA le plus triste selon moi, mais également plein d'espoir.

C'est moi ou l'une des différences notables avec l' oeuvre originale, c'est l'arrivée d'un 2nd "joli coeur" ?

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tomagotchi » 31 mars 2012, 14:58

Chanson de Rémi en VF ;)
[youtube]Vj85h4CG_Io&list[/youtube]

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Philou62 » 30 mars 2012, 22:36

Je n'avais pas réagi assez vite, mais c'est un superbe article pour une série animée qui m'a beaucoup marqué, lorsque j'étais enfant. Cette série évoque pour moi toutes les souvenirs liés à mes grands parents maternels qui habitaient juste à côté de chez moi. Eh oui, mes deux parents travaillaient, et je passais mes vacances et les mercredis chez eux, entre mon grand père, et mon grand oncle (qui avaient chacun leur gros fauteuil, et qui fumaient leur pire et leurs cigarettes qu'ils roulaient eux même). Je me rappelle, je regardais la série tant bien que mal tellement la fumée de cigarettes pouvait être gênante au niveau de la visibilité(et malodorante), sans oublier qu'ils chauffaient la maison au charbon tellement fort, qu'il faisait bien trente degrés, même si dehors il faisait -10 !

Pour en revenir à la série animée, c'est le seul qui m'a vraiment réussi à m'arracher des larmes. J'ai bien dit le seul. Certes, ça commence gentiment pendant deux ou trois épisodes, mais dès que l'on voit son père adoptif revenir complètement déprimé et aigri suite à son accident de travail et à la perte de son procès, le pauvre Rémi en bave, durant pratiquement toute la durée du dessin animé. Les séparations forcées avec sa vache, puis sa mère adoptive à Chavanon sont déjà déchirantes. Il vit ensuite durement en devenant un saltimbanque, mais il est vrai aussi que très vite, Vitalis se prend d'affection pour lui, comme si c'était un père. Les animaux l'adoptent aussi très vite d'ailleurs. C'est aussi d'ailleurs pour cette raison que leur mort m'a profondément touché, voir cette troupe devenue comme une vraie famille se briser progressivement sont des moments très douloureux, à la fois pour Rémi et... pour nous ! Reste que malgré que ce soit un dessin animé souvent très triste qui montre à quel point les êtres humains peuvent être très cruels, j'ai beaucoup aimé ce dessin animé, Rémi était un peu comme un ami pour moi... Même si le côté à la fois ronchon et farceur de Mattia était attachant aussi. Mes parents m'ont même offert la couverture avec tous les personnages principaux dessinés dessus. J'étais fier, je m'endormais avec Rémi et toute sa troupe, et me réveillaient tous les matins (enfin, je me disais à peu près ça quand j'étais petit) ! Bref, peu de dessins animés m'ont touché autant, en dehors de Princesse Sarah (il est vrai que je ne pleurais pas en la regardant, j'étais moins fragile psychologiquement avec l'âge disons, reste que elle aussi m'a beaucoup ému !).

Et puis, c'est vrai que techniquement, les dessins étaient très jolis, surtout en mouvement, avec tous ces scrollings parallaxes !

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Allison Reynolds » 30 mars 2012, 16:10

J'avais été tellement scandalisée et traumatisée par la mort des animaux que c'est la seule chose que j'ai retenue de cette série. Le reste : vide abyssal. Mon esprit a visiblement occulté tout hormis la mort des chiens et du petit singe.
Des morts qui sont devenues par la suite objet de moqueries mais je sais parfaitement que c'est à cause du trauma (et je pèse mes mots). L'humour (noir ou mauvais) pour oublier ou faire genre "ouais, ça m'a pas touché".
:affraid:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tommy » 30 mars 2012, 09:09

Hakim1976 a écrit :La mort des 2 chiens m'avait vraiment touché et choqué. Le premier dessin animé qui m'a fait pleuré (et le seul je crois :/)

Question , la caniche blanche c etait bien une femelle ? Elle s'appelait dolce je crois ?

Oui, c'est bien ça Hakim, Dolce, jolie femelle caniche toute blanche ... Merci pour ton commentaire !

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Hakim1976 » 30 mars 2012, 00:51

La mort des 2 chiens m'avait vraiment touché et choqué. Le premier dessin animé qui m'a fait pleuré (et le seul je crois :/)

Question , la caniche blanche c etait bien une femelle ? Elle s'appelait dolce je crois ?

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Lagasp » 10 mars 2011, 11:15

très joli article pleins d'infos ! :mer:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Hulk » 19 févr. 2011, 20:50

Pour moi rémi ça représente les vacances passés chez mes grands parents , a m'installer au frais a la maison dans le fauteuil a siroté a la paille mon orangina et a chanter a tue tete le générique que j'adorais

J'adorais cet effet 3d , ces couleurs de vitraux, et cette voix narrative

Pareil que beaucoup l'episode qui m'a marqué est celui ou zerbino et dolce se font attaqués par les loups et le pauvre joli coeur réfugié dans un arbre et transi de froid, autant je me rejouissais dans les épisodes précédents quand ça s'arrangeait , autant apres celui là je me demandais comment ils pourraient continuer a faire leur spectacle

Ayant aussi les livres j'ai a l'epoque commencé a les lire pour voir si le da etait fidele au roman mais j'ai jamais fini , faut dire que c'est quand meme du pavé et qu'il y a peu d'illustrations , un jour peut etre j'y arriverais

J'ai pu le revoir sur la 5 dans midi les zouzous et ce qui est bien c'est a part le son qui etait un peu pourri , ça n'a pas vieilli comme d'autres das

QUelques videos avec les chansons originales

Bgm 1 avec le morceau de harpe qu'on entend regulierement dans la série


Générique espagnol tres joli aussi


Bon j'arrive pas a trouver de video ou rémi chante la chanson avec sa harpe en français , tres joli aussi

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tipoune » 11 févr. 2011, 08:38

Super info, j'essaie dès que possible !!! :cheers:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Astro » 11 févr. 2011, 08:35

J'avoue que ça doit faire un drôle d'effet, REMI en 3D :scratch:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tommy » 11 févr. 2011, 07:28

Alors, je n'en ai pas parlé dans l'article, car je n'avais pas de "source officielle et vérifiable", mais j'avais aussi entendu parler de ces procédés 3D ... je me doutais que les dessinateurs avaient voulu faire des effets graphiques, mais je ne pensais pas que le DA serait visible avec des lunettes 3D !

Merci beaucoup pour la confirmation Coleco ! J'ai essayé de traduire la page de japonais avec un traducteur ... le jargon est super technique, donc la traduction approximative ... mais on y apprend quand même des trucs sympa sur la 3D de Rémi ! :good: :good:

Allez, fumez tous vos lunettes et rendez-vous devant vos DVD !!!

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Coleco » 10 févr. 2011, 20:11

Super article Tommy ! :good:

Tu dis "avec des effets « presque 3D"... tu ne crois pas si bien dire : Rémi EST en 3D !

Image
http://www.tms-e.com/library/tokushu/ie ... dex04.html

Il utilise l'effet Pulfrich : une image arrive moins vite au cerveau quand elle est plus sombre. Tu chausses donc des lunettes avec un verre fumé et tout ce qui bouge horizontalement donne un effet de relief ! C'est pour ça qu'il y a du "scrolling différentiel" à tout va dans Rémi ! (j'adorais ça... sans les lunettes, évidemment).

Ce principe a été utilisé également sur Le Maitre des Bots (dans le Club Do : ils filaient les lunettes dans le mag) ainsi que dans des séquences "vues d'avion" un Noël sur TF1...

Allez, cassez vos Rébannes©, et vous allez voir Rémi différemment !! :face:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Steph75 » 10 févr. 2011, 16:14

Alors là .... Rien que la voix du générique et je fonds en larmes moi .... Mais qu'est ce que j'aimais ce DA ! Pourtant il me serrait fort le coeur, j'étais si triste pour ce pauvre Rémi, mais je me nourrissais de ces belles valeurs d'entraide, de partage et d'Amour, à l'épreuve de toutes les injustices. On peut rêver quand on est gosse c'est ça qui est bon ! Et bien j'y crois encore ...
J'aimais énormément Maître Vitalis, c'est un peu comme s'il existait vraiment pour moi. Et le petit singe, trop craquant !
Je ne me rappelais plus du tout qu'ils passaient par Toulouse et que l'emprisonnement de Vitalis y avait lieu. Superzut, pas sympa ça ! :tongue:
Et déception ultime, comme pour beaucoup des DA de notre enfance je n'ai jamais vu la fin. Mais l'honneur est sauf, voilà que j'apprends que Rémi devient un beau jeune homme et a une vie heureuse, je suis rassurée :cheers: Je pense que je ne pourrais pas le revoir de toutes façons, au risque d'inonder de larmes de crocodile mon immeeeeeeeeense de salon car paradoxalement je suis plus sensible encore à ce genre d'histoires maintenant que je suis adulte .... et maman d'un "petit" garçon de 10 ans ....

Merci beaucoup mon Tomtom pour cet article, c'est toujours un régal de te lire, tout en apprenant plein de nouvelles choses. Pfffffff j'suis z'émue maintenant moi !

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Lalolarie » 07 févr. 2011, 13:04

Oui j'avoue : j'ai pleuré de rire devant un rédacteur qui s'évertuait à faire du jus d'ananas avec un presse-ail... :lol!:

En effet Astro : il semble que ce soit un plat....giat ces assiettes :dehors:

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Tommy » 07 févr. 2011, 12:25

Ohhh, comme c'est attendrissant ! Laura qui verse quelques larmes devant Rémi ... (La dernière fois que je l'ai vu pleurer, c'est quand elle a voulu faire une Pina Colada avec du jus de pomme :D)

Merci pour le visuel de la vaisselle Astro ... je ne pense pas qu'ils ont été esquissé par les dessinateurs originaux, ils ne ressemblent pas vraiment aux personnages du DA ...

Re: Rémi sans famille, premières larmes de notre enfance !

par Lalolarie » 06 févr. 2011, 13:05

Alors là je dis Bravo bravo bravo maître Tommy! C'est avec un réel plaisir que j'ai pu lire ton article si bien rédigé :class: :class:
Rémi sans famille, malgré mon grand âge :oops: , je l'ai regardé assidument . Je profitais que ma petite sœur le regarde et j'ai adoré ce DA. Qu'est-ce que l'on a pu pleurer mais tant pis on en redemandait.
Rémi sans Famille n'a pas fait des émules que parmi la génération 80 mais a touché également beaucoup de plus anciens. Dans mon travail, de nombreuses personnes âgées s'en souviennent. On chante de temps en temps le générique. Joli-Coeur et Vitalis sont les plus "cotés" chez les papys-mamys....

Haut