Jean-Loup Chrétien et Patrick Baudry, 1ers cosmonautes français !

Les années 80 seront également marquées par un événement dont peu de gens se souviennent encore aujourd’hui du fait de la faible médiatisation (l’actualité de l’époque ne permettant que certaines priorités d’information) : le vol du 1er cosmonaute français dans l’espace, le 24 Juin 1982, en compagnie d’un équipage soviétique.

En 1979, le Président de la République Valéry Giscard d’Estaing émet le souhait de faire voler prochainement un Français dans l’espace. Dès lors commence une sévère sélection, jusqu’au 11 Juin 1980.

Sont retenus 2 hommes :

Jean-Loup Chrétien : né le 20 Août 1938 à La Rochelle, père de 5 enfants, pilote de chasse et colonel dans l’armée de l’Air.

Patrick Baudry : né le 6 Mars 1946 à Douala (Cameroun), père de 3 enfants, pilote e chasse et commandant dans l’Armée de l’Air.

.Dans la foulée, comme l’entraînement et le vol se passent en URSS, les 2 Français s’installent à la Cité des Etoiles à quelques dizaines de kilomètres de Moscou. Ils y apprennent les ficelles du métier de cosmonaute (astronomie, mathématiques, physique, médecine, biologie, mécanique spatiale) et le russe, ce qui est particulièrement difficile ! Ils passent aussi des examens. 

Finalement, le 9 Septembre 1981, c’est Jean-Loup Chrétien qui est choisi ! Le jury jugeait les 2 hommes tellement excellents et d‘une santé si exceptionnelle qu’ils ont été départagés selon leur âge et leur grade militaire… 

La 2è année est constituée cette fois d’entraînement en milieu réel (simulateurs, sauvetage en mer, vole en avion reproduisant l’apesanteur, fausses pannes…). Patrick Baudry, désormais désigné cosmonaute suppléant, suit le même entraînement, en cas de défaillance du cosmonaute titulaire.       

Enfin, le grand jour du 24 Juin 1982 arrive, et Jean-Loup Chrétien décolle, en compagnie du commandant de mission Vladimir Djanibekov et du pilote Alexandre Ivantchenkov. Ils rejoignent la station Saliout 7 où séjournent déjà 2 autres cosmonautes en vol longue durée. Jean- Loup Chrétien réalise des expériences médicales et biologiques pour le compte du CNES (l’agence spatiale française qui a conjointement réalisé la sélection des cosmonautes français avec l’agence spatiale russe). Le retour s’effectue le 2 Juillet 1982 et la mission a été un véritable succès.     

Le CNES continue de sélectionner d’autres candidats français pour l’espace, mais n’a pas encore terminé son choix en Septembre 1984. S’il était normalement prévu de prendre Patrick Baudry comme astronaute titulaire pour une mission cette fois-ci à bord de la navette américaine, le suppléant n’est autre que … Jean-Loup Chrétien ! Les 2 hommes parlent parfaitement l’anglais.   

Patrick Baudry, après une 1è mission annulée (STS-51E/Challenger devant partir en Mars 1985) et un changement d’équipage, décolle finalement à bord de STS-51G/Discovery du 17 au 24 Juin 1985. Il poursuit les expériences réalisés par Jean-Loup Chrétien et cette mission est également une réussite.

années, annees, 80, cosmonautes, jean, loup, chretien, patrick, baudry, conquete, espace, spatiale, navettePar la suite, il ne revolera jamais dans l’espace. Ce qui ne sera pas le cas de Jean-Loup Chrétien, à nouveau pris pour une nouvelle mission franco-soviétique. Le challenge est cette fois plus élevé : il s’agit de faire un vol de longue durée et aussi une sortie extra véhiculaire. Le choix est fait en 1986, avec Michel Tognini comme nouvelle doublure (né le 30 Septembre 1949 à Paris, pilote de chasse), lequel volera 4 ans plus tard.  

Le 26 Novembre 1988, Jean-Loup Chrétien décolle pour la 2è fois de sa vie, en compagnie d’Alexandre Volkov, commandant, et de Serguei Krikalev, pilote. Ils rejoignent la station MIR et y retrouvent d’autres cosmonautes : Vladimir Titov, Moussa Manarov et Valery Poliakov.

Le séjour de 25 jours consiste en expériences scientifiques et le 9 décembre, en une sortie hors de la station pour installer une structure métallique. C’est la 1è fois qu’on autorise un ni-soviétique ni-américain à voler 2 fois dans l’espace, à faire une sortie années, annees, 80, cosmonautes, jean, loup, chretien, patrick, baudry, conquete, espace, spatiale, navetteextra véhiculaire et un long séjour dans l’espace. Le retour sur Terre a lieu le 21 Décembre 1988, cette fois en compagnie de Vladimir Titov et de Moussa Manarov qui ont séjourné 1 an dans l’espace !    

Jean-Loup Chrétien et Patrick Baudry ont « fait des petits »  dans les années 90 avec de nouveaux vols de cosmonautes français, dont la 1è femme, Claudie Haigneré, en 1996. Jean-Loup Chrétien effectuera même un 3è vol spatial du 25 Septembre au 6 Octobre 1997, à bord de STS-86/Atlantis ! Mais c’est une autre histoire…  

Pour + d’infos, c’est par ici !

 

Voir les Commentaires ! Ajouter un Commentaire !! !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*