Qui est en ligne ?

Nous avons 317 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

L’hypermarché Mammouth de notre enfance !

Share

 

Supermarche Mammouth annees 70Il y a quelques temps, en 2012, je vous avais présenté l’enseigne Codec, le supermarché de mon enfance, et peut-être de la votre. Vu que vous aviez bien apprécié ce retour dans les vieux rayons de nos supérettes vintage, je vous avais promis de revenir sur la question, et de parler aussi de Mammouth, le sympathique pachyderme qui remplissait nos caddies il y a une paire de décennies.

 

Et bien moi, contrairement à d’autres, je vais tenir mes promesses de 2012 !! ;-) Je vous propose donc un nouveau voyage au pays des caddies sans monnayeur, des sacs plastiques à volonté en sortie de caisse, aux caisses enregistreuses sans lecteur de code-barre et aux fameuses petites étiquettes de prix orange qui ornaient tous les produits. Allez, zou !! On va écraser les prix !

 

hypermarche mammouth centre de vie annees 70

 

Mammouth est une des enseignes de grande distribution les plus marquantes de nos années 80. C’est pas pour rien que les caissières de Félix Potin ne comptaient pas faire ça toute leur vie, et comptaient devenir caissière à Mammouth ;-) Mammouth, c’est un peu la définition du grand magasin du samedi, cet hypermarché impersonnel où se croisent des centaines de consommateurs chaque jour, dans des parkings immenses, des rayons longs comme un jour sans Picorette, sous les lumières jaunes et industrielles des néons de l’époque.

 

hypermarche mammouth parking annees 80Mais Mammouth, avec quelques autres marques telles que Continent, possède ce statut culte de “marque disparue”. Les hypermarchés de l’époque sont presque tous encore là : Auchan, Carrefour, Leclerc, Intermarché … et ne suscitent guère de fascination, encore moins de nostalgie. Mammouth, on y est plus attaché, puisque plus jamais nous n’aurons la joie de revoir ce gros animal noir nous accueillir depuis la Route Nationale qui mène à la zone commerciale. Ne reste que les souvenirs de nos balades au grand magasin, cette immense caverne d’Ali Baba aussi attractive qu’une fête foraine, où on trouvait un nombre incalculable de bonnes choses à acheter.

 

Magasins docks de france

L’enseigne Mammouth appartenait au groupe “Dock de France”, dont la maison mère était située à Tours, jolie ville qui a vu naître et grandir votre serviteur. Autant dire que des Mammouth, il y en avait plusieurs dans la ville, et que ces hypermarchés m’ont vu franchir leurs portes un sacré paquet de fois quand j’étais mioche.

Supermarche type docks de france annees 70

 

Les “Docks de France” est un très vieux groupement de petits industriels, spécialisé dans la distribution de toutes sortes de produits depuis 1904. A la fois grossiste, centrale d’achat et distributeur, les “Docks” ont implanté de nombreux petits points de vente jusqu’aux coins les plus reculés de notre territoire. Sur de vieilles cartes postales de nos villages, on peut d’ailleurs trouver des épiceries “Docks de France” ou “Docks du Centre”, “Docks de l’Ouest”, etc … Par chez moi, quand on devait se rendre à l’épicerie du coin, on disait souvent “Je dois aller aux Docks”, illustrant la forte présence du groupe dans notre terroir.

 

Hypermarche mammouth annees 80A la moitié du 20ème siècle, les “Docks” prennent de l’ampleur, et s’installent en région parisienne, puis un peu partout en France. Petit à petit, le groupement inaugure ses premiers supermarchés, et les points de vente deviennent de plus en plus importants. En 1968, la consécration arrive, avec l’inauguration du premier “Mammouth”, dans la Saône et Loire. Cinq ans après le premier Carrefour, quatre ans après Leclerc, et un an après Auchan, c’est un nouveau poids lourd (sans mauvais jeu de mot ;-) ) qui apparaît dans le monde de la distribution.

 

A l’époque, l’heure n’était pas aux concentrations d’enseignes, et aux rachats de points vente. Le marché des super et hypermarchés n’était pas encore saturé, et il y avait de la place pour tout le monde. Mammouth marque les esprits avec ce logo reconnaissable entre mille, et surtout avec un slogan d’une puissance incomparable, qui passera à la postérité : “Mammouth écrase les prix”.

 

Enseigne Mammouth hypermarche

 

D’implantations en absorptions, Mammouth se développe, et rapidement se fait une place en France. Dans les années 80, il s’agit même du troisième pôle de la grande distribution, derrière Leclerc et Carrefour.

 

supermarche des annees 80 70

 

Comme dans chaque grande surface, une visite au Mammouth s’apparente à une grande balade hebdomadaire en famille. L’hypermarché est l’endroit où tout peut se trouver, tout s’acheter : bouffe, fringues, livres, disques, jouets, bricolage, décoration … Son ouverture crée l’évènement, et les multiples animations attirent toujours plus de monde : des podiums, des chanteurs ou “célébrités” de l’époque qui se déplacent pour marquer le coup, des concours et des expositions organisées au sein du magasin … tout est bon pour faire déplacer les foules … et les foules adorent ça.

 

PUB hypermarche Mammouth annees 80

Alors forcément, le petit commerce fait la gueule, mais question pouvoir d’achat, tout le monde y trouve son compte : les maîtresses de maison qui remplissent leur caddie à prix fort raisonnables, les enfants qui voient un déluge de produits et d’animations comme s’ils étaient à la foire, et les messieurs qui trouvent ici l’occasion de sortir bobonne de sa cuisine sans trop se creuser la tête. Ne riez pas de ce cliché honteusement misogyne, il s’agit de réels témoignages de l’époque, accompagnant la révolution que représentaient l’arrivée des hypermarchés dans les provinces.

 

CAFETERIA MAMMOUTH ANNEES 80Sans oublier la fameuse cafétéria que l’on trouvait dans bon nombre de Mammouth : le Miami ! Pas tout à fait restau, et pas tout à fait fast-food, reprenant le principe des self service du style “Flunch”, cette cafet’ permettait de se restaurer en famille dans un cadre chaleureux, et ainsi de passer une journée entière dans la galerie commerciale (et accessoirement dépenser 2 fois plus que prévu). Parfois, le nom  de ce “restaurant” changeait. Je me souviens qu’à Strasbourg, il s’appelait “Rondo”. Aujourd’hui, quasiment partout, c’est l’enseigne Flunch qui est omniprésente.

 

Miami cafeteria hypermarche mammouth annees 80 

Tout allait pour le mieux pour le groupe Docks de France et l’enseigne Mammouth. Au milieu des années 90, les affaires étaient florissantes, les points de ventes répartis un peu partout, notamment dans le Centre et dans l’Est.

 

Autocollant Auchan annees 70Quand survint l’évènement majeur de la fin des années 90 dans le monde de la grande distribution : en 1996, le groupe Auchan, pourtant minoritaire sur le marché, lance une OPA hostile envers Docks de France. L’objectif ? Mettre la main sur une petite centaine de magasins pour étoffer l’empire Auchan, et gagner en quelques années une substantielle part de marché. Le but est aussi de conquérir le secteur des supermarchés (où Auchan est à la traîne) en absorbant l’enseigne Atac, fierté des Docks de France.

 

L’histoire se règle aussi rapidement que brutalement. Devant la démonstration de force d’Auchan, les actionnaires des Docks ne pèsent pas bien lourd, et très vite, Auchan se trouve au conseil d’administration des Docks, avec prise du capital et pouvoir de décision.

 

Hypermarches mammouth auchan annees 80 90 

Et tout va très vite, puisque quelques mois plus tard, Auchan annonce que les magasins Mammouth prendront leur nouveau nom : Auchan. Fini ce beau pachyderme noir et blanc, ce nom massif tellement attachant. En à peine un an, la messe est dite : tous les Mammouth ou presque ont disparu. On se croirait dans un film catastrophe préhistorique.

 

Mammouth hypermarche centre de vie annees 80 

Dans ma Touraine à moi, la transformation des 3 hypermarchés s’effectue en août 1997. J’étais militaire en ce temps là, et la base aérienne se trouvait à deux pas du centre commercial. J’ai presque assisté en direct au supermarche mammouth annees 80 90démontage du gros Mammouth sur la façade. J’ai vu les changements dans la déco, l’arrivée des produits Auchan en remplacement des produits Mammouth. Impuissant. Mais durant toute mon armée, et même au delà, je n’allais pas à “Auchan”. Je continuais de l’appeler “Mammouth”, même après le changement d’enseigne. Et ce qui me fait bien plaisir encore aujourd’hui, c’est quand j’entends un de mes contemporains dire qu’il doit se rendre au “Mammouth” pour faire les courses !

 

En 1999, seuls deux Mammouth subsistent en France. L’un à  St Gaudens dans le Sud-Ouest, qui devint rapidement un Atac, et l’autre dans la Picardie. En raison de problèmes légaux liés à sa taille, il ne peut prendre la dénomination Auchan, et restera un fidèle Mammouth jusqu’en octobre 2009. Bravo à lui pour cette belle résistance !!!

Dernier hypermarche mammouth annees 2000 Contrairement à d’autres enseignes de la grande distribution, comme Codec, Rond Point ou Major, il est encore assez facile de trouver des reliques de notre bon vieux Mammouth. Le groupe était très puissant dans les années 80 et début 90, et les objets publicitaires étaient produits et diffusés à grande échelle. J’ai ainsi la chance de posséder quelques beaux objets, tels que stylos, casquettes, taquins ou boîtes d’allumettes, sans oublier les inévitables autocollants et les pin’s. Je possède également quelques sacs de caisse, ainsi que certains emballages de produits Mammouth, le non moins glamour n’étant pas cette étiquette de camembert qui donne bien envie de reprendre du fromage pour finir son bout de pain … ;-)

Collection enseigne mammouth annees 80 hypermarche

 

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! !

 

Share