Qui est en ligne ?

Nous avons 149 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

Le livre "Les Visiteurs de notre Enfance" !

Share

Nous en avons pris la sympathique habitude, la fin d’année est propice à la sortie de livres traitant des sujets chers à nos souvenirs d’enfance. Et tout particulièrement les souvenirs télévisuels.

Ces dernières années, nous nous sommes replongés dans les univers de multiples émissions télé. Citons par exemple les livres “Nos Années Récré A2”, “Nos années Temps X”, ou “Nos années Casimir”. En espérant un jour voir débarquer en librairie “Nos années Sexy Folies” (à bon entendeur, je me propose de m’occuper du choix des visuels, bénévolement cela s’entend)

Mais aujourd’hui, il n’était pas concevable de vous présenter un autre livre que “Les Visiteurs de notre Enfance”. D’une part parce que, nous le verrons tout au long de cette chronique, le contenu est d’une indéniable qualité, et d’autre part parce que ce sont nos amis d’Osibo qui nous régalent avec cet ouvrage.

Osibo Productions est une sympathique troupe de 3 camarades qui oeuvre depuis de longues années à la préservation et la valorisation de nos souvenirs d’enfance (www.osibo-news.com), et qui nous gâte régulièrement en redonnant vie à des personnages qui nous ont marqués, comme Gribouille, Brok et Chnok, Watoo Watoo ou Sidor et Bora. Nous leur devons le livre “Nos années Casimir” sorti il y a deux ans, à l’occasion des 40 ans de “L’Île aux Enfants”.

Cette fois-ci, Arnaud Magnier et Pierre-Alek Beddiar, deux des trois compères d’Osibo, ont choisi de mettre à l’honneur deux autres émissions emblématiques : Les Visiteurs du Mercredi et les Visiteurs de Noël. Deux programmes naturellement réunis dans un livre, tant leur conception, leur diffusion et leur contenu étaient proches.

“Les visiteurs de notre enfance” vous invite à revivre cette aventure, depuis les premières esquisses jusqu’au jour où le programme tira sa révérence après huit années au service des enfants.

Commençons par le commencement, et jetons un petit coup d’oeil sur l’objet : la première impression est prometteuse. La couverture est rigide, bien cartonnée, le livre fait son poids et ne va pas s’envoler ;) . Les pages intérieures sont très agréables à consulter. On retrouve immédiatement la “patte” des livres Hors-Collection, le design coloré, la maquette cohérente avec les autres livres. Mention spéciale pour les pages de couverture intérieure, présentant une multitude de captures d’émissions incrustées dans des écrans imaginaires, fil rouge graphique que l’on retrouvera tout au long du livre.

Mais parlons du contenu, c’est tout de même ce qui nous importe le plus. Les promesses sont tenues, et bien plus encore, tant il est difficile d’imaginer qu’il y avait autant à dire sur “Les Visiteurs du Mercredi” tout d’abord, puis sur “Les Visiteurs de Noël”. Tout au long des 171 pages que contient cet ouvrage, nous nous immergeons tantôt dans les coulisses des émissions et l’ambiance des plateaux, tantôt dans les séries et dessins animés que nous avions la chance de suivre. L’iconographie est judicieuse, un mélange de photos d’époque, de captures d’écran et de produits dérivés. Ce que je préfère ? Les scans des magazines TV de l’époque, qui proposent les grilles complètes des mercredis après-midi de notre enfance, des bijoux de nostalgie !

De 1975 à 1982, les 8 saisons des célèbres visiteurs sont passés en revue. J’oserais même dire “sont passés au crible et à la moulinette”. Rien n’est oublié, tous les protagonistes sont là : les concepteurs de l’émission et des différentes rubriques, les présentateurs, au premier rang desquels la jolie Soizic Corne et le sympathique Patrick Sabatier, les personnages et chroniqueurs, réels ou fictifs, personne n’est oublié. On en sait ainsi bien plus sur le formidable boulot accompli par Christophe Izard, et sur les méthodes de travail des différents intervenants (Claude Pierrard, Marc Menant, Denis Dugas ou Jean Godement pour ne citer qu’eux).

La force de ce livre est de nous livrer pour chaque émission, pour chaque séquence, pour chaque série et pour chaque dessin animé une quantité d’informations impressionnante, mais toujours plaisante à découvrir, et de nous distiller à chaque page de croustillantes anecdotes. Par exemple, saviez-vous que Frédérique Hoschedé avait présenté une rubrique dans la première saison des Visiteurs du Mercredi, avant qu’elle ne devienne speakerine sur Antenne 2, et ne choisisse de se faire appeler Dorothée ? Saviez-vous que Soizic Corne a failli ne jamais présenter l’émission, alors très occupée par son métier de l’époque, rédactrice en chef d’une agence de photographie ? Saviez-vous qu’un jour de 1979 s’est trouvé dans le public un jeune adolescent qui découvrait les plateaux télé, et qui de nombreuses années plus tard allait devenir la star que l’on connaît sous le nom d’Arthur ?

Ceci n’est qu’un infime échantillon de tout ce que vous pourrez découvrir dans ce livre, et qui illustre à la perfection une évidence : aussi complets et instructifs puissent être l’ensemble des sites internet traitant d’un sujet, rien ne vaudra un bon bouquin (tant pis si je dessers un peu ma paroisse ! ;) ).

Un bon livre vous transportera toujours dans un voyage où vous découvrirez constamment de nouvelles choses : un visuel oublié, une anecdote perdue au milieu d’un paragraphe, une info confidentielle, un joli dessin … un bon livre vous fera découvrir son univers plusieurs fois : une première fois quand vous le survolerez pour vous faire une idée, une seconde quand vous le lirez en détail, une troisième quand vous le reprendrez plusieurs mois après pour le redécouvrir, etc, etc …

Pour toutes ces raisons, “Les visiteurs de notre enfance” est un sacré bon livre. Écrit avec passion, illustré avec goût, raconté avec émotion. Il est bien entendu la suite logique, et même nécessaire de “Nos années Casimir”. Il reprend là où ce précédent livre, lui aussi incontournable, s’était arrêté. Et rend une nouvelle fois hommage à la fantastique carrière que fut celle de ce grand monsieur qu’est Christophe Izard, ce qui est un moindre mal tant cet homme est un bienfaiteur pour notre génération.

“Les Visiteurs de notre Enfance” plaira bien entendu à tous ceux qui ont connu ces deux émissions, et qui voudront en reprendre une petite dose, mais ravira également les amoureux de l’histoire de la télévision, ou simplement ceux qui veulent en savoir plus sur les programmes à destination de la jeunesse à l’époque où on ne comptait que 3 chaînes publiques.

Lorsque vous aborderez ce livre, vous vous lancerez peut-être dans sa lecture méthodique. Ou bien le survolerez-vous distraitement pour commencer. Je vous demanderais simplement de consacrer quelques minutes à la préface écrite par Soizic Corne, et qui résume à elle seule l’esprit de ce livre : de l’émotion, des souvenirs et une tendresse "grosse comme ça" envers les enfants que nous étions. Vous n’aurez alors qu’une envie : la rejoindre 40 ans plus tôt et la retrouver dans votre programme préféré.

Pour terminer, et j’espère qu’Arnaud et Pierre-Alek me pardonneront de faire un clin d’oeil à un autre auteur, je rassure ceux qui possèdent “Nos Années Récré A2” de Sébastien Carletti : “Les Visiteurs de notre Enfance” ne fait aucunement doublon avec “Nos Années Récré A2”. Ces différents livres se montrent parfaitement complémentaires, et nous montrent qu’avec tous ces auteurs de talent, nous avons bien de la chance, et que les souvenirs de notre enfance sont en de bonnes mains …

Arnaud Magnier & Pierre-Alek Beddiar : “Les Visiteurs de notre Enfance”, éd. Hors Collection, 171 pages, 29 euros.

Egalement disponible, des mêmes auteurs : “Nos années Casimir”, ed. Hors Collection - 25,50 euros

Share