MAFALDA


Image


Répondre
Avatar de l’utilisateur
Astro
Messages : 2888
Inscription : 27 déc. 2009, 08:58
Sexe : masculin
Localisation : Chez les zabars ! (car chez moi, c'est le bazar !)

MAFALDA

Message : # 252328Message Astro
30 mars 2012, 10:03

Image

Ce matin, je voulais discuter avec vous autours d'un sujet qui me tient à coeur : il s'agit du personnage de MAFALDA, créé en 1964 par le dessinateur argentin QUINO. Les aventures de cette petite fille pas comme les autres furent éditées en français dans les années soixante-dix et surtout dans les années quatre-vingt. ;)

Mafalda, c'est cette petite fille curieuse du monde qui l'entoure . Elle est en effet trés sensible sur les problêmes du monde et est extrêmement mature pour son jeune âge. Elle est entourée d'une bande de copains dont MANOLITO, symbole du capitalisme américain, MIGUELITO, un enfant un brin innocent, SUSANITA, qui, à son jeune âge, ne rêve que du prince charmant, FELIPE, un enfant bourré d'imagination, LIBERTE et GUILLE, son petit frêre. Tous ces personnages ont en commun un trop-plein de curiosité et les questions politiques et psychologiques qu'ils se posent sur le monde :) . Bien sur, QUINO a surtout voulu utiliser ses personnages pour marquer ses opinions politiques et pour caricaturer la société de son époque ;) .


Je ne possède que deux albums de ses aventures, cepandant, je compte bien me procurer d'autres albums en vide-grenier. En effet, j'adore ce petit brin de fille qui se pose des questions sur tout et qui, au fond, est adulte avant l'heure ! Les "historietas" de QUINO sont , à ce titre, bourrées d'imagination :flower: ! Il avait vraiment des idées trés claires sur la société :good: ! C'est vraiment formidable de voir leurs différents caractères, entre MAFALDA qui ne cherche qu'à sauver le monde, MANOLITO qui ne s'intèresse qu'à l'appat du gain, SUSANITA qui ne pense qu'à pouponner......


MAFALDA a d'ailleurs fait l'objet d'un dessin animé dans notre inégalable émission RECRE A2 : :sunny:

MAFALDA (1982)



Et vous, que pensez-vous de MAFALDA ? Quels sont vos personnages préférés dans cette série ? Allez, n'hésitez pas à raconter vos souvenirs ...
;)
Zabarologue et défenseur du saucisson de CROCHOUNOK

Avatar de l’utilisateur
Allison Reynolds
Messages : 54
Inscription : 18 mars 2012, 01:37
Sexe : Féminin de justesse
Localisation : In my Happy Chaos !
Contact :

Re: MAFALDA

Message : # 252342Message Allison Reynolds
30 mars 2012, 13:10

Je suis une grande fan (même si je n'aime pas trop le mot, disons que c'est clairement une de mes oeuvres préférées) de Mafalda et de l'univers de Quino en général. Pour moi, la série égale une autre série qui est Peanuts.
Mafalda, je l'ai découverte assez tôt, à la bibliothèque et si je ne comprenais pas toutes les petites subtilités (au niveau de la politique, notamment), j'adorais. J'aime bien aussi l'idée d'être prise à témoin. Et je trouve paradoxalement que, même si le contexte est arrêté aux années 60/70, tout cela reste intemporel et l'humour de Quino, à la fois acerbe et pétri d'humanité, totalement indispensable.

J'aime l'ambiance - les rues argentines ne me semblaient jamais différentes des rues françaises, à ce niveau, je ne pouvais pas dire, petite, que ça se passait en Argentine et pas dans la rue d'à côté, d'où l'universalité de la BD - et le point de vue "enfantin" qui finalement, dit les choses les plus simplement du monde, avec une maturité (quand on replace les mots dans la bouche des enfants) déconcertante.
C'est fin, d'une drôlerie inouïe, franchement bien écrit, parfaitement compréhensible par les enfants, autant valable pour ces derniers que pour les adultes, ce qui est pour moi signe de réussite (je déteste quand on me dit : "les héros sont des enfants donc c'est pour les enfants. Les héros sont des trentenaires donc pour les trentenaires, etc.". Je me dis que quand quelque chose est bon, vraiment bon, c'est lisible par tous, sans rentrer dans des cases.

Tous les gamins sont adorables et faussement caricaturaux, mais j'ai une petite préférence pour Guile et Miguelito. Je trouve Miguelito très curieux comme personnage, et ce n'est que récemment que j'ai pu dire que c'était un de mes préférés... j'aime bien sa naïveté qui confine souvent à la crédulité (et autant la naïveté me touche, autant la crédulité peut être dangereuse). Par exemple, tous ses discours sur Mussolini, on voit clairement que les grands-parents du petit sont fascites et qu'il se contente de répéter ce qu'il entend sans réellement réfléchir à tout ça... il y a une noirceur derrière tout ça que je trouve passionnante. J'aime bien son petit côté rebelle et lunaire (qu'il partage avec Felipe, mais sans la culpabilité de ce dernier concernant la rêverie) qui ne réussit jamais vraiment à se rebeller, tellement il a conscience de n'être qu'un enfant (et à cause de sa mère, aussi).
J'aime bien Guile qui est adorable et tient un peu de sa soeur. Il y a un passage qui me fait toujours rire, c'est quand il regarde par la fenêtre et voit que les nuages arrivent, qu'il va bientôt pleuvoir... et il demande à son père de ramener le soleil et son père qui l'a pris dans ses bras lui répond qu'il ne peut pas faire ce genre de choses. Et Guile, l'air franchement déçu voire triste (les mimiques sont irrésistibles) : "tu peux pas ?", et le père le confirme à contre-coeur et Guile, la main sur le visage de son père comme s'il voulait l'éloigner de lui, de dire : "s'il te plait monsieur, repose-moi par terre". C'est génial et dramatique, cette première fois où l'enfant se rend compte que le parent ne peut pas tout faire !
Un peu comme dans Peanuts, justement, j'aime bien ces enfants que l'on traite comme des enfants mais qui sont aussi le reflet de ce que nous sommes. Felipe et ses rêveries et son angoisse face à la vie, Susanita qui tombe souvent dans la théâtralité, Manolito qui a beau adorer l'argent et qui a un gros manque d'affection, la maman de Mafalda dont le visage est encore enfantin... c'est aussi l'idée que les enfants ont cette sagesse qui se perd au fil des années, idée qu'avait reprise Gabriel Garcia Marquez en disant qu'ils perdaient tout une fois qu'ils allaient à l'école.
:lol:

C'est vraiment une série - je me répète - indispensable. Et je pèse mes mots !
Quant aux dessins animés, il me semble qu'il y a eu deux adaptations mais je ne me souviens que de celle qui était totalement muette... je n'ai pas mes écouteurs que l'on m'a lâchement empruntés et pas rendus alors je ne sais pas quelle version tu as postée mais ils ont l'air de parler mais même... mes souvenirs sont incroyablement flous.

Avatar de l’utilisateur
Astro
Messages : 2888
Inscription : 27 déc. 2009, 08:58
Sexe : masculin
Localisation : Chez les zabars ! (car chez moi, c'est le bazar !)

Re: MAFALDA

Message : # 252357Message Astro
30 mars 2012, 16:50

Je te remercie pour ton témoignage, Allison ! Hé oui, sous la plume de QUINO, ces enfants étaient assez adultes avant l'heure ! ;) De mon coté, sur tous ces personnages, mon préféré reste MAFALDA même si je voue une adoration pour FELIPE. Cet enfant reste surtout un enfant qui a tout de même la volonté de grandir, de s'amméliorer ! Je l'adore car il me ressemble un peu, au fond !

Sinon, Allison, un grand conseil que je donne aux passionnés de MAFALDA est de visionner le film de ce dessin animé qui dure 75 minutes !!!!! Je n'ai pas eu le temps de tout voir, seulement une partie. On dirait bien qu'on y voie les gags inérents à l'oeuvre de quino . J'adore ! :geek:

MAFALDA LA PELICULA

[youtube]BOFjRzTNcNs&feature=related[/youtube]
Zabarologue et défenseur du saucisson de CROCHOUNOK

Avatar de l’utilisateur
Allison Reynolds
Messages : 54
Inscription : 18 mars 2012, 01:37
Sexe : Féminin de justesse
Localisation : In my Happy Chaos !
Contact :

Re: MAFALDA

Message : # 252359Message Allison Reynolds
30 mars 2012, 17:22

Oh, merci pour la vidéo ! Je ne connais pas du tout,c'est super !

Comment ne pas aimer Felipe ! Avec sa gentillesse innée et son idéalisme forcené. Moi, je me sens proche de lui quand je procrastine... et puis soudain, le réveil : "Et [censure], j'ai oublié de faire ça !". Et comme lui, obligée de courir dans tous les sens. C'est horrible.
:lol:
Tous les personnages sont hyper-attachants, même le père avec sa voiture (et concernant les voitures, on dirait le mien), ce qui est très fort considérant l'aspect caricatural.

Avatar de l’utilisateur
Hugues
Messages : 2759
Inscription : 28 juin 2009, 09:05
Sexe : M

Re: MAFALDA

Message : # 252361Message Hugues
30 mars 2012, 18:57

Je les ai tous lus, plusieurs fois, j'en ai en poche à la maison, j'ai aussi des albums de gags de Quino. C'est grandiose ! Et tellement juste, tellement notre monde même si le contexte est différent !

Avatar de l’utilisateur
Karine La Fouine
Messages : 195
Inscription : 25 janv. 2008, 00:00

Re: MAFALDA

Message : # 256881Message Karine La Fouine
26 juin 2012, 22:33

J'ai acheté l’intégrale il y bien longtemps , c'est plus gros qu'un annuaire téléphonique .
J'adore m'y replonger de temps en temps .
Je m'identifie beaucoup à Felipe par son incapacité à rester concentré longtemps mais aussi par son angoisse maladive .
J'aime beaucoup aussi le personnage de Manolito : très pragmatique et colérique mais qui au fond aime sincèrement ses amis.

Ils en avaient fait un anime dont je n'ai que de vagues souvenirs

Avatar de l’utilisateur
Tyswyck
Messages : 2801
Inscription : 20 janv. 2013, 13:55
Sexe : M
Localisation : juste derrière la

Re: MAFALDA

Message : # 272397Message Tyswyck
28 janv. 2013, 23:06

J'adore!
Je me souviens de Mafalda en statue de la liberté éclairant le monde de sa fabuleuse lumière de 60 (?) watts, de Miguelito ôtant ses chaussures avant de leurs adresser un : "vous avez vu? Sans moi, vous n'êtes rien!", de Manolito demandant à Mafalda qui était Astérix, puis expliquant qu'il s'était sans doute planté à l'interro d'histoire, ou du petit frère après avoir barbouillé de dessins tout l'appartement dire à sa mère "c'est pas croyable tout ce qu'il peut y avoir dans un crayon"...

Avatar de l’utilisateur
Katleen
Messages : 987
Inscription : 24 mars 2008, 00:00
Sexe : f
Localisation : gilly belgique

Re: MAFALDA

Message : # 304452Message Katleen
09 févr. 2014, 00:23

Je n'en ai que deux je crois. J'aimais bien étant petite et toujours maintenant sauf que je crois que petite je ne comprenais pas toutes les subtilités du personnage qui est si juste.

Avatar de l’utilisateur
Astro
Messages : 2888
Inscription : 27 déc. 2009, 08:58
Sexe : masculin
Localisation : Chez les zabars ! (car chez moi, c'est le bazar !)

Re: MAFALDA

Message : # 304457Message Astro
09 févr. 2014, 05:37

Moi aussi, j'en ai deux, mais dés que possible, je compte me procurer la nouvelle intégrale qui vient de sortir pour les 50 ans de MAFALDA ! :flower:

Image
Zabarologue et défenseur du saucisson de CROCHOUNOK

Avatar de l’utilisateur
Katleen
Messages : 987
Inscription : 24 mars 2008, 00:00
Sexe : f
Localisation : gilly belgique

Re: MAFALDA

Message : # 304478Message Katleen
09 févr. 2014, 15:13

ah oui faudra que je regarde à çà! merci Astro! :good:

Avatar de l’utilisateur
Astro
Messages : 2888
Inscription : 27 déc. 2009, 08:58
Sexe : masculin
Localisation : Chez les zabars ! (car chez moi, c'est le bazar !)

Re: MAFALDA

Message : # 304500Message Astro
09 févr. 2014, 19:12

De rien, très chère ! :good:
Zabarologue et défenseur du saucisson de CROCHOUNOK

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 9825
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: MAFALDA

Message : # 334213Message Tommy
13 avr. 2016, 17:38

Je te remercie pour cette nouvelle lecture de Mafalda Crodogang ... Je n'ai jamais été assidu de cette lecture, mais j'aime quand une lecture qui se dit et se veut "enfantine" délivre un second message pour un public plus mature.

Du coup, ça donne envie de lire ces aventures avec un oeil d'adulte.
Crodogang a écrit :Comme quoi Glénat n'a pas édité que du manga, ils ont publié aussi des trucs intelligents
Comme dirait Fred à Omar dans le SAV : "Toiiiii .... tu vas avoir de groooos problèmes !! " :mdr:
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Tipoune
Messages : 25064
Inscription : 28 févr. 2008, 00:00
Sexe : Rien qu'avec Snarf
Localisation : Le Havre

Re: MAFALDA

Message : # 334218Message Tipoune
13 avr. 2016, 23:26

Tommy a écrit : "Toiiiii .... tu vas avoir de groooos problèmes !! " :mdr:
Ouais .... 'tartagueule à la récré, toi là-bas !!! :twisted:
Ils vécurent enfants et firent beaucoup d'heureux !! :sunny:

Avatar de l’utilisateur
Tipoune
Messages : 25064
Inscription : 28 févr. 2008, 00:00
Sexe : Rien qu'avec Snarf
Localisation : Le Havre

Re: MAFALDA

Message : # 334225Message Tipoune
14 avr. 2016, 16:43

Sinon, je vois que je n'ai rien dit sur Mafalda, en fait, j'avoue ne pas connaître du tout ses histoires, j'ai juste lu une fois un encart où elle demandait à un de ses copains comment il allait et comme celui-ci allait mal et commençait à lui expliquer ses problèmes, elle termine par lui dire qu'elle aussi elle a ses propres problèmes à gérer et s'en va en lui souhaitant une bonne journée, laissant le copain complètement dépité ... j'avoue avoir trouvé çà moyen ... :scratch:
Ils vécurent enfants et firent beaucoup d'heureux !! :sunny:

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 9825
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: MAFALDA

Message : # 334236Message Tommy
14 avr. 2016, 20:11

Comme on en a parlé un peu plus haut, je pense Fanny que c'est parce que certainement, il devait y avoir une petite feinte sous-jacente que les non-initiés ont du mal à cerner, d'où l'impression de blagues parfois moyennement drôles ...

Crodogang, quand tu dis que Mafalda n'était pas une lecture pour enfant, eh ben je trouve vraiment dommage qu'en France (en Europe ?) on a présenté ça comme une lecture enfantine et un dessin animé pour enfants (du moins, je l'ai toujours ressenti comme ça).

Malheureusement, en France, tout ce qui est Bande dessinée ou dessin animé a très longtemps été estampillé "Pour enfants uniquement". L'arrivée des mangas pour adultes, et de séries comme South Park ont contribué à faire avancer les choses, mais c'est pas gagné ;)
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Tyswyck
Messages : 2801
Inscription : 20 janv. 2013, 13:55
Sexe : M
Localisation : juste derrière la

Re: MAFALDA

Message : # 334357Message Tyswyck
18 avr. 2016, 17:31

Je suis moi aussi très fan de Mafalda. J'avais l'ancienne intégrale, mais (je ne sais pas si c'est aussi vrai pour la nouvelle) elle était en noir et blanc.
Certains gags sont peut-être plus drôles que d'autres, mais certains m'ont fait mourir de rire, même si certains faisaient allusion à des événements politiques du d'actualité de l'époque.

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 9825
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: MAFALDA

Message : # 334711Message Tommy
30 avr. 2016, 16:43

J'adore ce genre de gags, que le plagiat soit avéré ou pas, l'auteur montre que ça lui importe peu, et il répond par l'humour et l'ironie. Bien joué !

Comme je l'ai dit plus haut, je connais très peu Mafalda et ses histories, mais tes anecdotes me donnent bien envie de me plonger dans quelques strips !
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Tyswyck
Messages : 2801
Inscription : 20 janv. 2013, 13:55
Sexe : M
Localisation : juste derrière la

Re: MAFALDA

Message : # 334905Message Tyswyck
05 mai 2016, 09:22


Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité