Pilosité 80's

Image
Avatar de l’utilisateur
Antiriad
Messages : 2089
Inscription : 23 sept. 2015, 07:09
Sexe : Homme
Localisation : Lorraine

Pilosité 80's

Message : # 344193Message Antiriad
12 avr. 2017, 09:25

Salut,

On en parle par ci par là dans différentes conversations du forum, mais aucun sujet spécifique ne me semble avoir été ouvert sur ce thème un peu particulier : les poils dans les années 80 !

Quoi de plus emblématique de cette décennie que la moustache de Magnum ou que la toison de Marilyn Jess (non, je ne mettrais pas d’image ! ^v^) ? Comme pour beaucoup d’autres domaines, les années 80 apparaissent comme une charnière en termes de pilosité.

- Tom Selleck, alias Hairy Magnum (1980) :
Image

Avant, dans les années 60-70, les poils n’étaient pas les ennemis des femmes et encore moins des hommes. Les hippies mâles arboraient des barbes dignes de Karl Marx et les femmes de la même catégorie laissaient la nature faire des aisselles aux mollets en passant par le centre de gravité de leur sexualité libérée.

- John Lennon et Yoko Ono (1969) :
Image

Par un revirement de situation soudain et pour une raison difficile à déterminer, la guerre a été déclarée au système pileux quelque part entre 1980 et 1990. Les barbus se rasent ; les plus téméraires conservent une moustache aléatoire (voir les hésitations de Lee Major dans « L’homme qui valait trois milliards », qui selon les épisodes, porte ou non des bacchantes).

- L'homme qui valait trois milliards (Saison 3 et saison 4) :
Image Image

Les femmes commencent à s’épiler de façon de plus en plus systématique à tous les étages. Certains parlent d’hygiénisme (pression du lobby des industries dépilatoires ?), d’autres de l’influence de la pornographie ou de jeunisme, quoi qu’il en soit cela nous conduit dans les années 90 et surtout 2000 à des générations glabres !

- Pub Bic Rose (1995) :


Depuis quelques années pourtant, la mode velue semble avoir repris du poil de la bête, mais souvent avec un arrière-plan idéologique ou commercial. Chez les hommes, la moustache a repoussé progressivement mais a pris une connotation très « gayfriendly » ; la barbe quant à elle a connu un retour en force, moins par affirmation de la virilité que par résurgence des religions et du conformisme (selon moi, djihadistes et hipsters, même combat = moutons décérébrés). Chez les femmes, la repousse est plus lente. L’obsession cosmétique et la mode avaient presque réussi à exterminer le moindre duvet, pourtant les toisons repoussent en même temps qu’un féminisme de combat. Ainsi en 2014, Madonna publiait une photographie de ses aisselles en friche.

- Madonna sur Instagram (2014)
Image

Le problème, c’est que si ça continue ; on risque se retrouver avec des femmes à barbe, style Conchita Wurst !

Alors qu’en pensez-vous, les 80’s sont-elles la dernière décennie du poil ou la première décennie du glabre ?
Dernière modification par Antiriad le 12 avr. 2017, 19:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Haakor
Messages : 4162
Inscription : 22 mai 2010, 08:45
Sexe : M
Localisation : Lot et Garonne

Re: Pilosité 80's

Message : # 344198Message Haakor
12 avr. 2017, 19:33

C’est sûr qu’un sujets sur les poils, ça manquait. :lol:

Plus sérieusement, c’est toujours difficile d’expliquer pourquoi et comment les modes s’installent.
Je pense que le jogging et l’aérobic, y est, aussi pour quelques choses.
Pour ma part, depuis que ça était possible ( oui à 14 ans, c’était plus compliqué ;) ), j’ai toujours alterné des périodes de deux ou trois ans avec la barbe, ou rasé, mais jamais la moustache.

Même si, dans l’ensemble je suis plutôt poilu, pendant la période printemps, été, c’est épilation sous les bras. Déjà, je trouve ça plus esthétique, surtout avec des tee shirt sans manche, mais je me sens plus « confortable » avec la chaleur.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 9603
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: Pilosité 80's

Message : # 344204Message Tommy
14 avr. 2017, 11:00

Merci Antiriad, j'adore ce genre de sujets totalement superflus ... Donc indispensables !!! :lol:

Merci aussi pour cette analyse sociologique de la pilosité à travers les décennies, vraiment intéressant.

J'y reviendrai plus en détail, mais tout d'abord, les premiers exemples qui me viennent à l'esprit sont ceux des sportifs, qui jusqu'à la fin des années 80, n'hésitaient pas à arborer coupes de cheveux bien longues et moustaches improbables ... Tout le monde en rigole aujourd'hui, mais à l'époque, ça passait absolument inaperçu !

Image Image Image
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Antiriad
Messages : 2089
Inscription : 23 sept. 2015, 07:09
Sexe : Homme
Localisation : Lorraine

Re: Pilosité 80's

Message : # 344210Message Antiriad
15 avr. 2017, 11:22

Salut Tommy,

On dirait bien que tu as retrouvé le "gang des postiches" ! Raymond Domenech ressemble vraiment à un bandit en cavale ! Quant à Valderrama, on dirait le fils illégitime de Lionel Ritchie et de Valérie Mairesse :lol:

Dans le genre velu, voici deux exemples qui remontent à la fin des années 70, mais qui sont particulièrement explicites sur la distanciation qu'on pouvait avoir par rapport aux poils à l'époque.

- le clip original du tube du Michael Zager Band, "Let's all chant" (1977) dans lequel on peut apprécier le "naturel" des danseuses :



- la décontraction balnéaire de Christian Clavier dans "Les bronzés" (1978) :

Image

:mdr:

Avatar de l’utilisateur
Tipoune
Messages : 24666
Inscription : 28 févr. 2008, 00:00
Sexe : Rien qu'avec Snarf
Localisation : Le Havre

Re: Pilosité 80's

Message : # 344211Message Tipoune
15 avr. 2017, 13:47

Merci pour ce petit sujet "au poil", mon cher Antiriad !!! :mdr: :mdr:

Personnellement, ce qui me fait bizarre dans le clip, c'est que la pilosité du bas est bien visible et çà ne dérange pas que çà se voit, mais du coup, les aisselles sont parfaitement rasées ... C'est un peu paradoxal !! :lol!:

Sinon, moi, j'avoue qu'un de mes acteurs préférés (mais que je n'avais jamais vu torse nu) est fortement tombé dans mon adoration quand je l'ai vu en photo dans un film qui le met un peu à poil !! :affraid: J'adore Sean Connery, mais j'avoue qu'en le voyant dans Zadoz, j'ai un peu tiqué ... :pale: Et pourtant chacun ici connaît mon amour pour les hommes aux cheveux longs ... mais là ... çà coince .... :oops:

Image
Don't give up without a fight !!

Avatar de l’utilisateur
Antiriad
Messages : 2089
Inscription : 23 sept. 2015, 07:09
Sexe : Homme
Localisation : Lorraine

Re: Pilosité 80's

Message : # 344215Message Antiriad
16 avr. 2017, 10:36

Hello Tipoune,

C'est vrai que Sean Connery dans cet accoutrement, c'est assez déstabilisant. On est loin de la classe de James Bond avec ce slip à bretelles croisées et ces cuissardes de domina :lol:

Je prolonge la conversation par quelques publicités sur l'épilation féminine dans les années 70-80, qui révèlent que le poil est progressivement devenu ennemi public numéro 1 :

- En 1976, les femmes peuvent s'épiler vite fait en restant tout habillées grâce au Ladyshave de Philips :



- En 1984, la cire arrache les poils des jambes et les remplace par des hommes avec Babyliss :



- En 1987, l'épilation devient un argument de séduction avec Veet :





On remarquera au passage que les hommes représentés dans ces publicités ont perdu leur moustache et leur barbe !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité