9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

Répondre


Veuillez compléter la vérification suivante afin de nous permettre de nous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:) :( :class: :D ;) :lol: :affraid: :cyclops: :pale: :lol!: :tongue: :cheers: :good: :mdr: :flower: :scratch: :geek: :arrow: :heart: :sunny: :oops: :bball: :no: :bounce: :P :mer: :dehors: :twisted: :?: :drunken: :anniv: :joker: :king: :cry: :queen: :dodo: :boul2: :malade: :music:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par frederic1992 » 19 déc. 2017, 19:07

Moi, à chaque fois que l'on parle de la chute du mur de Berlin, je pense directement à la chanson "Wind of change" du groupe allemand Scorpions sortie en 1990 mais qui est plus sur la chute de l'URSS et du bloc communiste au début des années 90.

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tipoune » 05 sept. 2016, 15:09

Effectivement, ils n'avaient pas besoin de le redécorer, je pense qu'il devait être couvert d'assez de symboles de l'époque et ils auraient du le laisser tel quel, c'est vrai ... mais bon, on a tellement aussi besoin aujourd'hui de se rappeler ce que c'est que la paix et la liberté, je ne suis pas contre qu'on utilise un support pour rappeler les valeurs de la vie. :sunny:

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tommy » 05 sept. 2016, 08:55

Haakor a écrit :Beau symbole, par contre, à titre personnel, je l'aurais laissé brut.

Moi aussi je l'aurais laissé dans le jus des années 80, à quoi ça rime de graffer tout le mur ? Pourquoi les contemporains d'aujourd'hui ont ce besoin de laisser une trace sur un vestige du passé ? Ce mur appartenait aux allemands d'il y a 25 ans, pourquoi recouvrir leurs graffiti ?

Qu'est-ce qu'on dirait si quelqu'un allait peindre des animaux par dessus les grottes de Lascaux ?

Bon, sinon, si on enlève mon côté grincheux, c'est un super souvenir émouvant ce pan de mur, j'imagine la fierté du Maire de cette ville qui accueille un tel souvenir !

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Haakor » 04 sept. 2016, 22:20

Beau symbole, par contre, à titre personnel, je l'aurais laissé brut.

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tyswyck » 04 sept. 2016, 21:11

J'en ai un petit bout (plus petit). Enfin, à moins que ce ne soit qu'un piège à touristes :lol!: .

Mais effectivement, en voir tout un pan, en cette époque où d'autres murs "poussent" un peu partout dans le monde, ça doit faire un peu de bien.

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tipoune » 03 sept. 2016, 21:54

Nous avons découvert avec plaisir, Snarf et moi qu'un morceau du mur de Berlin allait être "offert" à une ville juste à côté de chez nous, en symbole de la liberté qu'a été cette chute.
Nous irons le voir dès que possible, car peut-être que pour certains, ce n'est qu'un bout de mur, mais pour nous, c'est tellement plus !! :sunny:

L'article ici : :arrow: http://www.normandie-actu.fr/un-pan-du- ... s-du-havre

Image

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Haakor » 09 nov. 2014, 16:51

Il y a 25 ans, un symbole de la guerre froide tombait :

Hier et Aujourd’hui :
Image
Source : http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/09 ... 19834.html

Beaucoup d’est allemand n’eurent de cesse de le franchir.
Mais pour le passer, il fallait être très courageux, mais aussi très malin avec une imagination sans limite.
Comme l’histoire des deux valises :
Idée simple mais géniale, trouvée par un Français tombé amoureux d'une allemande de l'Est. Il découpa les côtés de deux valises, collées l'une à l'autre, et il enferma la jeune femme. Quand les policiers du train jetèrent un coup d'œil au compartiment bagages, ils ne pensèrent pas un seul instant qu'une personne pouvait être cachée à l'intérieur. :good:
Image



Malheureusement les « Murs » existent encore aujourd’hui : :twisted:

On connaît le mur de séparation à Jérusalem, celui entre la Corée du Nord et la Corée du sud, le « mur de la paix » à Belfast, une ligne de « paix » délimitent les quartiers catholiques des quartiers protestants et s’étendent sur environ 15km, jusque dans les cimetières.

Mais il y a plus surprenant ; un mur au beau milieu du Sahara, qui existe pourtant depuis 1980 et a été achevé en 1987. Cette fois, c’est le Maroc qui a érigé la séparation, s’octroyant ainsi l’ancien Sahara espagnol dont une partie de son peuple revendiquait pourtant l’indépendance. La communauté internationale ne reconnaît pas la légalité de cette annexion mais le mur est pourtant toujours bien là. On le surnomme « Mur de sable ». Ses détracteurs lui préfèrent « Mur de la honte ».

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tipoune » 03 nov. 2014, 10:38

En hommage à cette belle victoire de la liberté, un artiste a retracé cette frontière, avec des lumières.
le 9 Novembre prochain, ce sera les 25 ans de la chute du mur de Berlin. :sunny:

:arrow: http://golem13.fr/lichtgrenze/

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Odilederey » 14 nov. 2009, 01:59

Ben dis-donc Leo, je n'étais pas au courant, quel courage en effet ! :good: Merci d'en avoir parlé ici.
et dire que de telles aberrations existent encore de nos jours, quelle honte ... :no:

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Léo-Paul Kovski » 13 nov. 2009, 23:31

Puisque l'information est passée quasi inaperçue,saluons le courage de ces jeunes manifestants palestiniens qui,pour rendre hommage à la tombée du mur de Berlin,ont ouvert une bréche dans la monumentale barrière de béton qui sépare l'Israël de la Cisjordanie.Ce nouveau et aberrant mur de la honte,actuellement en construction,s'étendra sur plus de 700km du nord au sud si on ne fait rien...Et,pour diverses raisons économiques,on ne fera rien,ou bien le minimum histoire de se donner bonne conscience.Pour reprendre ce soldat américain à qui Peter Fechter,agonisant dans le no man's land séparant Berlin Est de Berlin Ouest,supplia de lui venir en aide: "It's not our problem..."
Qu'avons nous fait de ces 20 ans?N'y avait-il donc pas une leçon à tirer de toute cette malheureuse période de l'Histoire?
Repose en paix Peter,pour toujours et à jamais :heart:

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Cendres de lune » 10 nov. 2009, 23:34

Très bel article et très intéressant !(la honte je viens de voir ça que maintenant :oops: :roll: ) Il est vrai que je n'étais agée que de six ans lorsque le mur est tombé, mais j'ai par la suite étudié celà au collège et au lycée ou j'ai pu prendre connaissance en bref de l'histoire qu'il avait derrière ce mur. En lisant l'article j'ai pu connaitre encore plus de choses sur l'évènement.
J'ai regardé tout à l'heure la vidéo du"tombé" de dominos qui a eu lieu hier et je voyais tous ces gens heureux dans la foule qui commémoraient la chute du mur qui signifiait la fin de cette hostilité entre les deux Allemagnes et en regardant celà je me suis imaginé combien l'émotion devait être forte à l'époque. le vent de liberté à enfin soufflé !!!!!!

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Erpob » 09 nov. 2009, 23:54

J'avais déjà écrit mon sentiment de l'époque sur la chute du mur, mais 20 ans après ça reste encore fort et très fort. Lundi dernier j'ai regardé le reportage sur France2 et revoir les images de tous ces gens juste heureux ça continue de m'émouvoir.

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Odilederey » 09 nov. 2009, 20:30

Eh ben, c'est carrément navrant comme attitude, pfffffffff ! :bad:

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Steph75 » 09 nov. 2009, 19:48

Dépitée la Steph ...quand une nénette de sa formation lui dit : "Pffffffffffffff bon ça va, on va le savoir que ça fait 20 ans, et puis j'm'en fous moi, j'avais deux ans" :affraid: :affraid: :affraid: Belle jeunesse .... du beau monde qui arrive sur le marché du travail mes amis, avec des raisonnements comme ça, à juste garder les yeux rivés sur son Iphone :coler: Et c'est inquiétant cette nonchalance, ce désintérêt, pas que pour le monde du travail, hélas ....

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tommy » 09 nov. 2009, 13:06

Joyeux anniversaire amis allemands !!! :cheers: :cheers:

je me souviens que la chute du Mur de Berlin est le premier évènement social et politique à m'avoir captivé (j'étais trop jeune pour me rendre compte de l'arrivée du socialisme en France, ou de la cohabitation de 1986).
J'avais 13 ans, et j'étais fasciné par la couverture médiatique qui en avaient été fait, surtout sur feue la 5, qui usait et abusait d'images choc et spectaculaires (qui a dit racoleuses ?)

Notre prof d'allemand nous avait bien dit à l'époque de conserver les coupures de journaux afin d'en faire un exposé en fin d'années. Elle était bien visionnaire, car j'aimerais vraiment remettre la main sur ces coupures (peut-être trainent-elle encore chez mes parents ...).

La chute du mur m'a bien sûr marqué, mais je crois que j'ai encore plus de souvenir de la chute communiste quelques mois plus tard, avec en point d'orgue l'exécution des Caucescu, et ces images toujours plus chocs et impudiques.

Très bon souvenir donc que cet évènement ... je me rappelle aussi que les soviétiques n'étaient pas les seuls à faire de la propagande, je me souviens précisémment comment les médias se réjouissaient que les allemands de l'Est allaient ENFIN pouvoir se nourrir, qu'ils allaient pouvoir se balader librement dans les rues (comme si auparavant on empêchait les gens de sortir de chez eux). Je me souviens aussi de ma prof d'allemand (toujours la même) qui avait même été jusqu'à nous dire qu'avant la chute du mur, en RDA, la moindre réunion entre voisins était interdite, même pour une partie de carte, car on pouvait comploter ... si ça c'est pas de la propagande pro-occident ... :D

Pour terminer sur une petite anecdote sympa, au collège je suis en effet allé deux fois en voyage de classe en Allemagne. La première fois en avril 1990, et la seconde en avril 1991 ... je suis donc ravi d'avoir été un des derniers touristes de la RFA, et un des premiers touristes d'Allemagne réunifiée ... ;) (cela dit, je n'ai senti aucune différence, dommage, nous ne sommes pas allé à Berlin)

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Tipoune » 09 nov. 2009, 11:05

Je ne suis jamais allée en Allemagne, et je n'ai même pas eu de correspondant au collège, mais j'étais vraiment, vraiment heureuse de cet événement. Une libération que j'ai suivi de près.
Je me rappelle qu'on avait la télé allumée quasi en continue et je me rappelle surtout la vistesse à laquelle les choses se sont faites, les ordres et contre-ordre ... les journalistes disaient, nous sommes dans l'attente de ... et quelques heures après, nouvelle information, la décision vient d'être prise ...
C'était super exaltant à suivre :cheers: :cheers: :cheers:
Un énorme moment d'émotions qui aura marqué notre enfance !!!
Bien sûr, à 12 ans, je n'ai pas tout, tout compris au niveau des implications politiques, mais voir tous ces gens heureux et voir ce "symbole" de la bêtise humaine tomber, c'était vraiment formidable :flower:

Joyeux anniversaire la chute du mur !!!

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Odilederey » 09 nov. 2009, 10:41

comme tu dis ma Steph, ça file des tas de frissons ! :good:

Quel anniversaire nom de nom !!! Une belle journée pour fêter de la liberté ! :cheers: :cheers: :cheers: :cheers:

Voici le journal télévisé de FR3 du 10 novembre 1989 avec ces si belles images de liesse et d'émotion, "une folle nuit d'ivresse" comme dit dans le reportage :

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Steph75 » 08 nov. 2009, 21:50

OUIIIIIIIIIIIIII !!!!!! C'est demain !!!! Oh là là quel souvenir, j'ai déjà tout dit, tout expliqué, tout décrit ce que représente pour moi cet évennement dans mes commentaires sur le blog, alors je ne vais pas recommencer. Mais j'ai une pensée très émue, et demain je sais bien que ce sera encore plus fort, pour mon amie Suzanne, qui était à mes côtés ce jour là, en France et avec qui j'ai regardé tout cela via un écran de télévision et avec qui j'ai pleuré, mais pleuré ..... Un page d'histoire se tournait devant nos yeux, et je le vivais encore plus fortement car j'étais en compagnie de mon amie allemande qui habitait à quelques Km de la frontière avec la RDA (que j'ai pu voir quelques mois plus tard).

J'ai juste envie de ça ce soir, un jour en avance mais que voulez vous, on ne se refait pas .... 1990, Roger Waters et The Wall un chef d'œuvre, chanceux ceux qui ont pu y assister :heart: :heart: :heart:

Pour ceux qui n'ont pas la patience, c'est à 5 minutes ;) Ca donne le frisson pas vrai ?

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Hulk » 18 mai 2009, 17:41

Moi j'avais été surpris , depuis le temps quand on parlait de l'allemaqne a la télé , c'etait avec le mur , des personnes de l'est qui risquaient leur vie pour passer a l'ouest ,le rideau de fer , bref des trucs qu'on comprenait quere mais qui etait qrave donc quand on est jeune pas tres qai toussa et là d'un coup en quelques heures c'etait inoui de voir tout ces qens sur le mur , que la querre froide c'etait fini , que les qens allaient vivre en paix et heureux , on y croyait , bon la suite avec le qolfe, le rwanda, la bosnie et toussa nous montrera que non la paix universelle n'est pas encore d'actu

C'est avec la mort en direct de la qamine en colombie a cause du volcan et l'execution des ceaucescu , l'un des plus marquants des actus que j'ai pu voir a cette epoque

Re: 9 novembre 1989 : Chute du mur de Berlin !

par Les 25 commentaires en provenance du blog » 16 févr. 2009, 15:27

Je m'en rappelle comme si c'était hier ! j'avais 15 ans, et je savais en regardant la chute du mur à la tv que je vivais un moment inoubiable dans l'histoire géopolotique du monde !

Merci Mathieu pour ce rappel des faits !! En plus, t'écris super bien .. !!!
Commentaire n° 1 posté par mag le 23/01/2008 à 14h30

Trés trés bon article Mathieu, vraiment interessant, trés complet, j'ai appris plein de trucs que je ne savais pas, ça m'a fait réviser mon histoire en même temps ! Trés chouette idée d'avoir fait témoigner ton cousin, ça apporte un autre éclairage. Merci à toi !

Moi je me demande encore comment une telle abomination aux libertés humaines a pu exister ! C'est pas pour rien qu'on l'a appelé le Mur de la honte.
Commentaire n° 2 posté par Odilederey le 23/01/2008 à 14h42

Anciens Commentaires :
J'habitais en Allemagne, l'année de la chute du Mur. Beaucoup d'enfants étaient partis avec leurs parents à Berlin, pour ramasser des morceaux du mur! C'était à ceux qui avaient les plus belles pierres, les mieux décorées. Par la suite, les morceaux du mur se vendaient, à tout type de prix, et ils se vendent encore d'ailleurs. Il passaient en direct à la télé l'évènement, nous étions seulement à quelques kilomètres... Souvenirs, souvenirs...
commentaire n° : 1 posté par : Fleur. (site web) le: 16/08/2006 13:53:37

Ah bon ? tu vivais à Berlin lors de l'évènement ? ouhlà ! effectivement ça doit te rappeler quelques souvenirs alors ... :)

Il parait par contre, qu'il y a beaucoup de morceaux de mur vendus qui sont des faux ... méfiance ! :)
commentaire n° : 2 posté par : Maxtv80 le: 16/08/2006 15:39:25

Non, non, j'habitais plus vers la Frontière Française, à Offenburg. Mais c'était un évènement qui touchait tout le pays, et beaucoup étaient partis en Direct là-bas, après l'annonce de la destruction du Mur, pendant des weeks-end entiers. Certains rataient un jour d'école pour aller là-bas avec leurs parents. Non, c'était vraiment le gros gros évènement... Du coup, je ne sais pas trop comment ca a été pris en France, n'y étant pas à ce moment-là...A bon entendeur!Bisous!

commentaire n° : 3 posté par : Fleur. (site web) le: 17/08/2006 17:18:46
salut je me souviens de la chute de berlin comme si c'etait hier!! nous nous sommes tous assis devant la tv ,ma mère avait une soeur qui habitait en rda alors cela a etait un tres grand moment d'émotion,c'était une vrai révolution!!
commentaire n° : 4 posté par : virginie le: 13/11/2006 20:04:53

J'ai un copain qui est devenu prof d'histoire l'an dernier (il avait 24 ans alors).Et il a eu un choc psychologique lors du premier cours de présentation du programme : la chute du mur de Berlin n'évoquait vraiment pas grand chose pour les élèves. En effet ils étaient nés cette année-là...

Il m'a dit : "J'ai senti que je vieillissais...." : D
commentaire n° : 5 posté par : JF Mc Coy le: 14/11/2006 11:23:19


Les années 80 ont été marquées par bon nombre d'évènements entre changement politique, évolutions technologiques, etc.

Ce serait intéressant de faire un recenssement de manière à voir si il y a une grande différence du nombre d'évènements suivant les décennies.
commentaire n° : 6 posté par : Franck le: 16/02/2007 13:19:54
Commentaire n° 3 posté par Maxtv80 le 23/01/2008 à 14h45

Merci Mat pour cet article historique!! Décidement après Heidi, tu assures grave!
C'est vrai qu'en 89, il s'en est passé des choses au niveau historique (je pense surtout à Tien an Men, la Roumanie..)
Encore bravo!
Commentaire n° 4 posté par Jinsei le 23/01/2008 à 14h46

Mon petit Mathieu, merci beaucoup pour ce superbe article. Tout y est ! Bravo pour le rappel historiue, la vidéo et surtout, surtout les photos qui me donnent le frisson.

J'avais 14 ans, et je faisais allemand 1ère langue. L'Allemagne : ma passion de l'époque ! Et justement, fin octobre 89 nos correspondants allemands arrivent à Foix pour deux semaines. Un certain 9 novembre 89, il est un peu plus de 19H, nous sommes devant la télé avec Suzanne, ma correspondante, en train de regarder 21 Jump Street je crois .... Interruption des programmes et commentaire du journaliste : le mur est "tombé" ! Suzanne n'est pas sûre d'avoir compris, je lui traduits. Mais pas d'images. Avec mes frères qui devaient avoir 6 et 9 ans, ma mère et mon beau père, nous attendons heure par heure. Jusqu'à vers 22H ou les images arrivent presque en direct. Le choc et une joie indescriptible en même temps. Avec Suzanne, nous pleurons toutes les larmes de notre corps dans les bras l'une de l'autre. Nous avons vécu ça ensemble et nous ne l'oublierons jamais !

En mai 90 c'est à notre tour d'aller en Allemagne, à quelques Km de la frontière avec l'ex-RDA. Nous partons visiter dans une petite ville de RDA et nous faisons un bond de 50 ans en arrière. Nous, petits ados français, comprenons tant de choses ce jour là, on al'impression de mettre les pieds en Russie ... Et les regard des anciens est allemands de notre âge sur nous, nos attitudes, nos vêtements ... Même nos correspondants ouest allemands n'en croient pas leurs yeux.

J'ai été longue, désolée, mais ton article Mathieu me donne l'occasion de le raconter, cela m'emeut tant encore aujourd'hui et je suis si fière d'avoir vécu cela ! Mon seul regret : je n'ai pas réussi à avoir un petit morceau de mur .....
Commentaire n° 5 posté par Steph75 le 23/01/2008 à 15h02

Bel article pour un sujet non moins beau !
Je me laisse aller :
J'étais en échange scolaire à Berlin ouest 2 ans avant la chute du mur. Mon correspondant, qui m'hébergeait, m'avait décrit tout ce que représentait le mur... Il avait beaucoup de famille de l'autre coté et habitait à 100m de ce fameux mur. De la fenêtre de son appart, en haut d'une tour, on pouvait voir Berlin est et ses rues quasi désertes au-delà du no man's land, contraste éclatant avec les enseignes des fast-food du quartier :-)
J'étais arrivé en train à Berlin. Ca veut dire qu'il fallait franchir bien avant Berlin la frontière est-ouest avec ses gardes en armes, chiens et lampes torches pour regarder sous les wagons, puis voyager encore un moment entre... deux grands monticules de terre par dessus lesquels on ne voyait rien de ce pays. Arrivée à Berlin un peu comme on arrive sur ile, content de poser le pied.
Ce mur coloré, je l'ai longé, touché et mémorisé pour toujours. Car si l'on pense surtout à une barrière contre la liberté, c'était aussi une sorte de cocon pour cet ilot occidental. Quand on a vu ces images, ces belles images pour une fois, j'ai pensé à mon ami de la tour de Berlin ouest. Je me suis dit que sa vie changeait en quelques instants, comme la nôtre !
Berlin... je pourrais en parler des heures tant cette ville m'a marquée par sa modernité, son isolement à l'époque, sa joie de vivre et son histoire.
Pardonnez-moi pour ce long souvenir :-)
Commentaire n° 6 posté par Goldotruc le 23/01/2008 à 15h05

Très émouvante , ton histoire, Steph!
Commentaire n° 7 posté par Jinsei le 23/01/2008 à 15h05

Merci beaucoup pour vos souvenirs Steph et Goldotruc, c'est vraiment touchant vos impressions.
Commentaire n° 8 posté par Odilederey le 23/01/2008 à 15h12

Tu as raison Steph sur le décalage est-ouest (fringues, attitudes...). Ce décalage était accentué par cette force et cette démonstration de modernisme et de rayonnement culturel qu'avaient (qu'on toujours ?) les berlinois de l'ouest. Moi, petit ado de province, j'avais déjà été ébloui par cette ville. J'imagine que le choc des cultures a été violent pour un berlinois de RDA.

Tu vois, moi j'ai surtout eu la naïve impression à ce moment devant ma télé, que désormais il suffirait de se rassembler pour faire tomber tous les murs et faire plier les politiques... changer le monde quoi !
Je ne vous raconte pas avec quelles idées j'ai démarré le Lycée, moi :-)
Commentaire n° 9 posté par Goldotruc le 23/01/2008 à 15h38

Roh là là, Goldotruc, on a raconté nos souvenirs en même temps ! Merci beaucoup pour ton récit, il est très émouvant. Et oui, à 15 ans on n'imaginait pas que nous étions à ce point là privilégiés, même si mon éducation a toujours été basée sur le respect d'autrui et de ses différences et la prise de conscience que les inégalités existent bel et bien.

Moi aussi j'ai cru à la force et à la détermination humaine ainsi qu'à leurs pouvoirs, et j'y crois encore plus que tout. Ce qui m'attriste, c'est qu'en dépit de tels évemnnements, les gens restent des moutons de panurge et n'osent toujours pas élever la voix quand il le faut ... Ouahou ! j'arrête là ....

C'est vraiment un évennement qui m'a touchée au plus profond de mes entrailles. Et tout est encore si net et si vivant dans ma mémoire. Je réitère mes remerciements à notre Mathieu adoré !
Commentaire n° 10 posté par Steph75 le 23/01/2008 à 17h12

Grand merci à Steph et goldo pour ces émouvants souvenirs !!! Même si je n'ai aucun rapport avec l'Allemagne, cet evènement me couvre littéralement de frissons !!! Même la ch'tite vidéo de l'article m'a mis la larme à l'oeil !!! :) Merci Math !!! tu es scribe époustouflant !!! ;)
Commentaire n° 11 posté par Maxtv80 le 23/01/2008 à 17h40

je crois qu'avec le procès de Ceausescu ce sont les images les plus fortes pour moi....je faisais de l'allemand aussi et je me rappelle de toutes ces années à apprendre en histoire géo la production formidable de l'est...;quel désenchantement....quand je repense à tous ces morts et à tous ces crimes au nom d'une idéologie...ça fait froid dans le dos...
Merci à Mat et à vos témoignages c'est important
Commentaire n° 12 posté par Xavier le 23/01/2008 à 18h12

Un grand merci à Mathieu pour ce superbe article, ses photos et la vidéo !

En tant qu'Alsacienne d'adoption, j'ai été marquée par la chute de ce mur "honteux". C'est même le 1er évènement qui m'a vraiment touchée même si je n'avais que 11 ans et que je ne comprenais rien à la politique.

Commentaire n° 13 posté par La Melanie le 23/01/2008 à 19h41

merci pour vos commentaires :)

Ce qui m'a le plus frappé, en dehors du symbole et de l'horizon nouveau qui s'ouvrait alors,.... c'est le stupéfaction de tous les occidentaux..y compri les allemands de l'ex RFA :)
Commentaire n° 14 posté par mathieu le 23/01/2008 à 22h41


La chute du mur pour moi vraiment c'était énorme. Encore aujourd'hui je pense que c'est l'événement historique le plus important que j'ai eu la chance de connaitre.
Faut que m'en même se rendre compte que plus que Berlin, plus que l'Allemagne, c'est toute l'Europe qui pouvait enfin se réunir après plus de 50 ans de séparation.
Les images à la télé, je m'en souviens comme si c'était hier. Je me souviens que le Lendemain, en cours, on avait branché le prof d'Allemand là-dessus (un peu pour éviter une interro il faut le dire).
Et au mois de Mai suivant lors d'un voyage du coté du Nuremberg, nous avons eu la chance (pour l'histoire du moins) de pourvoir faire un passage en ce qui était encore là RDA, dans un village qui se trouvait au bord d'une rivière qui servait de frontière; une passerelle avait était reconstruite pour permettre à des gens qui habitaient à 100m les uns des autres de se retrouver après des années. Il y avait encore un poste frontière et les gardiens de l'est nous ont tamponné des papiers (car la plupart d'entre nous n'avait pas de passeport). Coté est évidemment c'était tout ce qu'on pouvait imaginer d'un pays à l'architecture soviétique: gris, terne, triste (et en plus vu qu'il y avait une tannerie dans le lieu ça puait), les jeunes du coin s'amusaient à tourner sur de vieilles motos digne des films de guerre et malheureusement, l'un d'entre eux à percuter une fille de notre groupe ,qui heureusement n'a rien eu si ce n'est le choc, contrairement au motard qui s'est bien amoché le coude en tombant sur la chaussé. Quand il s'est relevé il donnait surtout l'impression d'avoir peur et de vouloir se barrer très vite; la prof d'Allemand lui a donné de l'argent pour qu'il aille se faire soigner (à l'origine elle voulait l'emmener chez un docteur mais il a refusé), et il s'est barré fissa. Et là je crois qu'on a compris à quel point les gens avait pu vivre dans la terreur auparavant, tant ce jeune qui finalement avait juste eu un accident semblait terrifié pour si peu de chose.
On est pas resté très longtemps dans le lieu (parce qu'il faut reconnaitre qu'il n'y avait rien à voir), mais ça reste encore dans ma mémoire, et je sais que quelque part j'ai vu un truc historique: la fin de l'allemagne de l'Est et bien au délà la chute du rideau de fer.
Et de même je me souviens quand on voyait des trabants sur les routes à cette période, les gens les salluaient sur les routes; quelque part c'était beau! Honnétement, je suis vraiment heureux d'avoir pu vivre cette époque.
Commentaire n° 15 posté par erpob le 24/01/2008 à 00h29

Merci pour cet article Matthieu très bien documenté sur assurément l'événement le plus important depuis la fin de la guerre mondiale, ou tout du moins de sa version armée. La chute du Mur, en plus des libertés qu'il apportait aux Berlinois était le symbole de la fin de la guerre froide. Comment peux t'on penser qu'un mur puisse arrêter les idées et la liberté. C'est une leçon a retenir pour les pays qui, encore aujourd'hui, érigent des murs pour séparer des populations.
Je me rappelle très bien de tous ces Allemands passant la porte de Brandebourg pour venir respirer l'air de l'ouest. Ces événements mon profondément marqués, et surtout que cela se soit fait de manière douce, sans un coup de feu, un miracle lorsque l'on pense à toutes ces personnes qui sont mortes en tentant de passer de l'autre coté.
Commentaire n° 16 posté par saroumane le 24/01/2008 à 09h46

C'est marrant, Erpob, on y est allées tous les deux en mai 90 ! Et ce que tu décris de l'ex RDA c'est exactement ce que nous avions ressenti nous aussi. Sauf que les postes frontières étaient désertés nous.

Je me rappelle de ces murs très gris, l'impression que le temps s'était figé. L'Eglise toute noire, à l'abandon et plusieurs bâtiments complètement détruits, des traces d'impacts et même des zones interdites au public pour cause de bombe encore sur le site .... Ca faisait froid dans le dos.

Et ces espèces de voitures d'un autre âge, en "plastique", je ne saurais les décrire autrement ...
Commentaire n° 17 posté par Steph75 le 24/01/2008 à 11h47

Je trouve ton article magnifique, cher Mathieu...

J'avoue cependant qu'à l'époque, tout ça m'est passé au-dessus de la tête... N'ayant pas conscience des faits précis, et tout ça me parraissant tellement loin... Maintenant, l'âge aidant, je me mets à la place de tous ceux et celles qui ont subi tout cela...
On pourrait disserter longtemps sur la folie des hommes, et surtout ceux qui nous dirigent....
Commentaire n° 18 posté par Vincent le 24/01/2008 à 15h15

Je ne comprenais rien à l'époque à la politique, au communisme et toutes ces choses-là. Mais une chose est sûr, c'est quand j'ai vu les images à la TV, j'ai tout de suite compris que j'étais en train de vivre quelque chose d'historique !
On en a parlé au collège pendant un petit moment...

Super article Mathieu !
Commentaire n° 19 posté par Gobo le 28/01/2008 à 01h15


A l'époque je ne m'étais pas rendu compte de l'importance de cet événement.
Pour moi c'est à la fois un heureux événement et une tragédie avec tous ces morts et toutes ces familles qui ont pu être séparé pendant ces 27 années.
Commentaire n° 20 posté par lessoudoues le 01/02/2008 à 02h32

Mathieu, bravo pour ton formidable " travail de mémoire". Comme le rappelle Nath-odile, c' est le mur de la honte. Cela prouve que l' absurdité n' a semble t-il pas de limite.
Commentaire n° 21 posté par vivehomer le 03/02/2008 à 10h35

serieux tu geres merci pour cette article pasque a la rentré javais un truc a faire sur sa et ti tout mis serieux tu geres merci a la bien =D
Commentaire n° 22 posté par Manon le 11/02/2008 à 18h27

Bonjour ! un ptit coucou !


Commentaire n° 23 posté par Danielle le 27/02/2008 à 12h37


ahlàlà je me souviens encore de l'éffervescence du petit déjeuner du 10 novembre chez mon arrière grand-mère avant d'aller en classe!Un événement très marquant surtout quand on a dix ans.
Commentaire n° 24 posté par katleen le 14/04/2008 à 02h24

C'est incroyable la plongée dans mon passé que je viens de faire grâce à cet article. J'allais avoir 20 ans une semaine après la chute du mur.J'étais à la fac et j'étudiais l'allemand et l'anglais en deug.Nous avions un cours sur l'histpoire de la RDA et surtout un prof pro SED(parti unique qui dirigeait la RDA), qui nous avait choqués en disant que les allemands de l'est n'avaient pas à réclamer la liberté parce qu'ils ne connaissaient pas le chômage, grâce à la dictature staliniste de Honecker.Je me souviens de ce jour où l'annonce d'une ouverture immédiate du mur était une erreur de la part du porte parole du gouvernement Gysi.En fait ,ils avaient prévu de briser le mur par étape. Finalement, çà a été une nuit magique pour tous ceux épris de liberté.
Commentaire n° 25 posté par christophe le 26/04/2008 à 17h59

Haut